Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Transfert de la clinique ST CHARLES

Suspendre l’appel à projet ! -

Par / 8 juillet 2015

Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la santé,

Je vous ai sollicitée à plusieurs reprises concernant le transfert de la Clinique Saint Charles de Roussillon à Salaise-sur-Sanne. Le projet porté par le groupe Clinicé, soutenu très largement par la population, les personnels, les élu-e-s ainsi que les industriels du territoire était en attente d’une réponse de votre ministère sur le recours administratif déposé par Clinicé, pour le 2 août.

Sans attendre, Madame Wallon Directrice de l’ARS vient d’annoncer le lancement d’un appel à projet avec dépôt de dossier avant le 30 juillet, pour construire une structure hospitalière et de premier soin, mettant ainsi un terme au projet de transfert de la clinique Saint Charles.

Je m’interroge sur le sens d’une telle démarche d’autant que la directrice de l’ARS m’avait assurée avoir engagé une démarche de concertation visant à co-construire un projet pérenne répondant aux besoins actuels et futurs des populations du pays roussillonnais et s’attachant à garantir la reprise des personnels actuellement salariés à Saint Charles.

J’attire votre attention sur les délibérations et motions adoptées par les communautés de communes du Pays roussillonnais, du Pays de Beaurepaire et d’autres communes, en faveur du projet de transfert ainsi que des soutiens exprimés par les industriels de la plateforme chimique et des entreprises de la ZAC, de la CCI, et bien sûr la population.

Les élu-e-s, agents et associations expriment leur profonde stupéfaction devant cette décision et leur inquiétude quant à la prise en charge sanitaire des populations du territoire jugée insuffisante et inadaptée dans l’appel à projet de l’ARS, mais aussi sur l’avenir des personnels de la clinique.

Le Maire de Salaise-sur-Sanne, Jacky Crouail et le Président de la communauté de communes du Pays roussillonnais, Francis Charvet ont sollicité une audience auprès de vous, je me permets de réitérer pour eux cette demande.

Mais je pense qu’il serait urgent de permettre une véritable concertation prenant en considération toutes les parties et avis, et de suspendre au moins provisoirement, l’appel à projet en cours.

Je vous remercie, Madame le Ministre, de l’attention que vous voudrez bien porter à ce courrier et dans l’attente des suites que vous ne manquerez pas de donner dans l’intérêt des populations, je vous prie d’agréer l’expression de ma considération.

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Libérez Salah Hamouri !

Courrier au Président de la République - Par / 7 septembre 2017

Les courriers officiels Les salariés du site chimique du Pont de Claix souffrent

Les conclusions à l’exposition fautive à l’amiante se font attendre... - Par / 4 septembre 2017

Les courriers officiels Une anomalie présente dans les procurations pour les élections

Féminisation des noms dans les documents officiels - Par / 1er août 2017

Les courriers officiels La France doit soutenir les luttes des écologistes et des paysans péruviens

Lettre au Ministre d’Etat à la Transition Ecologique et Solidaire - Par / 18 juillet 2017

Les courriers officiels Inscription d’Hebron au patrimoine mondial de l’UNESCO

Lettre au Ministre des Affaires Etrangères - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Demande d’abrogation des permis miniers bretons

Lettre au Ministre de la Transition Ecologique et solidaire - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Il est temps de leur accorder une juste et égale reconnaissance

Indemnisation des Orphelins de guerre ou du Devoir et Pupilles de la Nation - Par / 11 juillet 2017

Les courriers officiels Il faut des garanties pour Moy Park !

Courrier adressé à M. Bruno Lemaire, Ministre de l’Économie - Par / 30 juin 2017

Les courriers officiels Notre avenir commun doit comporter plusieurs chantiers

Lettre au Président de la République sur la politique générale - Par / 28 juin 2017

Administration