Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

dossier Covid-19 : les politiques libérales en accusation

Peut-on lutter efficacement contre la pandémie de covid-19 avec des méthodes fidèles aux dogmes libéraux, alors que ceux-ci ont précisément conduit à méconnaître la crise puis à l’aggraver, notamment en affaiblissant la recherche et le service public hospitalier ? Pour le gouvernement, la réponse est oui, comme en témoignent sa gestion de la crise et plus particulièrement les dispositions de la loi de finances rectificative et les mesures de l’état d’urgence sanitaire, entré lui en vigueur le 24 mars, qu’il a fait adopter par le Parlement. Pour les membres du groupe CRCE, la réponse est en revanche négative. Ils se sont donc abstenus lors du vote de cette loi de finances rectificative et se sont prononcés contre les mesures d’urgence proposées par Emmanuel Macron : pleins pouvoirs au gouvernement pendant deux mois, sans contrôle ou presque ni vote du Parlement ; dérogations injustifiées au droit du travail en matière de congés, de repos hebdomadaires et dominicaux ; mais refus de mettre à contribution les ménages les plus riches et les actionnaires.

Télécharger le fichier en PDF Télécharger

Les courriers officiels

Un choix de classe anachronique

Reprise des travaux du CDG Express -

Par / 10 avril 2020

Lettre à Elisabeth BORNE, Ministre de la Transition écologique et solidaire

Madame la Ministre,

Je souhaite attirer votre attention sur la reprise des travaux du CDG Express.

J’ai à de nombreuses reprises attiré l’attention du gouvernement sur l’aspect nuisible de ce projet qui se ferait au détriment des transports du quotidien en pénalisant notamment les trajets sur le RER B et la ligne K et en ne bénéficiant en rien ni à Paris, ni à la Seine-Saint-Denis qu’il traverserait sans s’y arrêter. S’ajouter à cela le coût extrêmement élevé de cette infrastructure privée au service du plus petit nombre.

La reprise de ce chantier va ainsi à l’encontre de l’intérêt général au moment même où notre pays traverse une crise d’une exceptionnelle gravité, où l’on exhorte la population à rester confinée durant encore plusieurs semaines et où l’État n’autorise les activités et les déplacements que si ceux-ci relèvent d’un intérêt essentiel.

A l’instar de mes collègues du groupe CRCE et de très nombreux élus locaux j’estime que cela est largement répréhensible et condamnable.

Cela l’est d’autant plus que l’État peine déjà à garantir la sécurité sanitaire de tous, y compris des soignants. La reprise de ce chantier exposera les travailleurs de ce chantier à un fort risque d’être contaminé par le COVID-19. Et tout cela pour construire une infrastructure réservée à une clientèle d’hommes et de femmes d’affaires ainsi qu’à des touristes plutôt aisés. Si l’État s’obstinait dans cette logique, elle ne pourra être vue que comme un choix de classe anachronique préjudiciable à une solidarité nationale et locale plus que jamais nécessaire.

Pour toutes ces raisons la reprise de ce chantier apparaît comme un coup de force.

A l’instar de nombreux autres élus je réitère ma demande d’abandon de ce chantier. Dès que les circonstances le permettront, je souhaite que la proposition de loi, déposée par mon groupe parlementaire en ce sens, soit adoptée.

Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Les articles du dossier

Tribunes libres Vive l’école, vive la rentrée

Apprenez, apprenez, plus vous saurez de choses, plus vous serez libre   ! - Par / 28 août 2020

Tribunes libres Quand le malheur des uns…

Il y a quelques gros gagnants à l’issue de la crise sanitaire... - Par / 21 août 2020

Affaires sociales Nous sommes loin du choc d’attractivité nécessaire à l’hôpital

Chèques-vacances aux personnels des secteurs sanitaire et médico-social : conclusions de la CMP - Par / 22 juillet 2020

Finances 150 millions d’euros en plus pour la recherche publique

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 9 - Par / 19 juillet 2020

Finances Une goutte d’eau par rapport aux besoins essentiels de nos universités

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 9 - Par / 19 juillet 2020

Finances Le gouvernement tourne le dos à un nouveau chemin d’égalité sociale, territoriale et environnementale

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : explication de vote - Par / 19 juillet 2020

Finances Nous nous félicitons de la présence de cette clause de sauvegarde, mais elle est incomplète

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 5 - Par / 18 juillet 2020

Finances Une perte considérable pour les départements

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 5 - Par / 18 juillet 2020

Finances Il convient de taxer les revenus les plus importants pour financer les politiques publiques

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances Ce qui enrichit le pays, c’est le travail, et non ceux qui s’enrichissent sur le travail

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances Nous pensons qu’il convient de solliciter les plus riches

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances La France se classe au cinquième rang mondial pour le nombre de millionnaires

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article additionnel après l’article 4 quinquies - Par / 18 juillet 2020

Finances Un soutien clair et déterminé doit être apporté à tous les titres de presse

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 2 A - Par / 17 juillet 2020

Finances Il faut abroger la niche Copé

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 2 - Par / 17 juillet 2020

Finances Imposons le juste impôt aux grands groupes du numérique

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : article 2 - Par / 17 juillet 2020

Finances Taxons les riches, ils peuvent l’être

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 : Articles additionnels après l’article 2 C - Par / 17 juillet 2020

Finances Un nouveau chemin... dans le même sillon que l’ancien  

Troisième projet de loi de finances rectificative pour 2020 - Par / 16 juillet 2020

Lois Ce texte témoigne d’une volonté de contrôler la contestation sociale

Sortie de l’état d’urgence sanitaire : nouvelle lecture - Par / 2 juillet 2020

Administration