Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les courriers officiels

Une décision incohérente et préjudiciable

Déconventionnement de la Compagnie du Désordre -

Par / 17 octobre 2016

Lettre à Madame la Ministre de la Culture et de la Communication

Madame la Ministre,

Je me permets d’attirer votre attention sur le conventionnement de la Compagnie du Désordre.

L’une des singularités est qu’elle est dirigée par un metteur en scène, Filip Forgeau, qui est aussi un auteur largement édité et joué.

Elle a été fondée en 1987 et est implantée depuis 2010 en région Bretagne. Elle est conventionnée par le Ministère de la Culture depuis 2003.

Les objectifs de diffusion et de rayonnement – 90 représentations sur 3 ans souhaitées par votre ministère – ont été atteints par la Compagnie du Désordre. Ainsi il y eut 141 représentations dans 8 régions différentes, dont 22 en scènes conventionnées, réparties sur la Bretagne (22 représentations) et le reste du territoire national (119 représentations).

Le projet et la ligne artistique de la Compagnie du Désordre sont tournés vers le théâtre de création en alternant écriture inédite ou contemporaine et textes (ou figures) du répertoire revisités, et ils se sont inscrits dans le temps et la maturité en ayant permis à la Compagnie de fidéliser bon nombre de partenaires et d’établir un rapport aux publics construit, avec notamment les lieux de création et de diffusion mais aussi avec d’autres types de structures.

Ses interventions artistiques concernent les cadres et les publics les plus variés possibles : enfants, adolescents, jeunes, adultes, publics amateurs, ou encore publics en insertion, nouveaux arrivants, réfugiés ou victimes de l’illettrisme, publics déscolarisés et trop souvent très éloignés de toute offre et pratique culturelle.
L’action culturelle et l’irrigation des territoires dans les différentes régions où cette compagnie a été implantée - et notamment aujourd’hui sur le territoire maritime et rural du Cap Sizun - représente un axe majeur de la Cie du Désordre et me semble être à la fois la preuve concrète de son implication sur le territoire.

Son activité répond également aux critères énoncées par la circulaire ministérielle du 4 mai 2016 qui exige notamment une capacité de diffusion au niveau national et international ainsi qu’une capacité de reconnaissance de la presse nationale tout comme des interventions dans les écoles professionnelles sur le territoire national ou international.

Le 24 juin dernier l’insigne de chevalier des Arts et des Lettres a été attribué à Monsieur Filip Forgeau, responsable artistique de la Compagnie du Désordre, en reconnaissance de son parcours artistique et de sa démarche culturelle au Quartz/Scène nationale de Brest des mains mêmes du Directeur de la DRAC Bretagne.

Compte tenu de l’ensemble de ces éléments il me paraît incohérent et préjudiciable qu’à la suite d’une réunion du comité d’experts de la DRAC Bretagne qui s’est tenue le 14 septembre dernier, ce comité d’experts ait été défavorable au reconventionnement de la Compagnie du Désordre.

Cette décision a suscité l’indignation non seulement chez les principaux intéressés mais aussi chez nombre d’acteurs culturels et politiques dont je suis.

Je veux croire, Madame la Ministre, que vous ferez tout ce qui est en votre pouvoir en vue d’agir en vue d’un reconventionnement de la Compagnie du Désordre.
Je vous prie d’agréer, Madame la Ministre, l’expression de mes salutations les plus distinguées.

Pierre Laurent, Sénateur de Paris

Les dernieres interventions

Les courriers officiels Tribunal spécial pour le Liban

De la nécessité de remédier à une situation inacceptable - Par / 13 juillet 2021

Les courriers officiels Le dispositif actuel n’est pas satisfaisant

Parcours de sortie de la Prostitution - Par / 1er juillet 2021

Les courriers officiels Une prise de position incompréhensible

Au sujet du communiqué de l’Assemblée parlementaire de la francophonie sur le Tchad - Par / 27 avril 2021

Les courriers officiels Gardons la spécificité de la pédopsychiatrie !

Non à la fusion de la Fondation Vallée avec le GH Paul Guiraud de Villejuif - Par / 8 avril 2021

Les courriers officiels Où sont les lits ?

Courrier au Directeur de l’ARS Ile-de-France - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels Une procédure politique maquillée en procès de droit commun

La France doit appuyer la lutte des Marocains en faveur d’un respect des droits humains - Par / 17 mars 2021

Les courriers officiels 30 % des salariées ont déjà subi du harcèlement ou une agression sexuelle sur leur lieu de travail

Violences sexuelles et sexistes au travail-Ratification de la convention de l’OIT - Par / 4 mars 2021

Les courriers officiels En pleine pandémie, ce projet est une provocation

Fusion de la Fondation Vallée-Hôpital Paul Guiraud Villejuif - Par / 16 février 2021

Administration