Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions d’actualité

Avec le vote de la loi, le contrôle de l’action du gouvernement est constitutionnellement l’autre grande prérogative du Sénat. Celle-ci s’exerce notamment au travers des questions d’actualités (deux jeudis par mois), des questions orales, avec ou sans débat, et des questions écrites.

Lire la suite

Un plan de gaspillage des deniers publics !

Plan de relance -

Par / 22 janvier 2009
Un plan de gaspillage des deniers publics !
Un plan de gaspillage des deniers publics !

Monsieur le Président,
Monsieur le Premier Ministre,
Mesdames et messieurs les ministres,
Mes chers collègues,

Le second plan de relance n’est pas encore mis en œuvre et l’Union européenne annonce une catastrophe économique pour la France en 2009. Le déficit public bondira atteignant 5,4% du PIB alors que celui-ci reculera de 1,8% l’année prochaine. En corollaire le taux de chômage atteindra 9,8% en 2009.

Dans ce contexte on comprend mieux la déclaration que vous avez faite récemment à Argenteuil sur la situation en France, je vous cite, « C’est comme quand on tombe du 19ème étage et qu’on en est qu’au 14ème pour l’instant ça va ». Les millions de Français qui subissent durement cette crise apprécieront votre « humour » et votre désinvolture, mais ils n’ont vraiment pas de quoi être rassurés pour l’avenir. Vous pouvez donc préparer un deuxième, un troisième ou un quatrième plan de relance, ils ne feront qu’accompagner la chute de notre économie s’ils ne s’attaquent pas aux racines et aux causes de cette « crise ».

Cette crise financière n’est pas une fatalité ou la conséquence d’erreurs de gestion, elle provient d’un choix de société dont vous rêvez : « Tout pour la haute finance et le prix fort à payer pour le monde du travail : chômage de masse, précarité, insécurité de l’emploi, peur du lendemain.

Je pourrais détailler le triste bilan en terme de désindustrialisation que connaît ma Région, le Nord Pas de Calais - 40.000 emplois industriels supprimés depuis 1985- mais certains de mes collègues UMP m’ont reproché de broyer du noir en ne citant que ma région.

Je vous propose donc de consulter la liste des suppressions d’emplois annoncées depuis septembre 2008 sur le site « Mediapart ». Un document de 20 pages qui concerne plus de 200 entreprises et des milliers d’emplois supprimés ou menacés. Quelques exemples : de PSA à Rennes, Mulhouse, Montbéliard. Renault à Sandouville et Flins, « Tyco Electronic » à Chapareillan dans l’Isère et Val de Reuil dans l’Eure. « Sanofi-Aventis » implantée dans toutes les régions de France. La « Camif-Particuliers » à Niort. « Imperial-Tobacco ex Altadis à Metz et Strasbourg. EDS à Brest, Nantes, Rennes, Toulouse, Lyon, Nanterre. « Arcelor-Mital », champion des profits, qui réduit son activité ou arrête ses hauts-fourneaux à Fos-sur-Mer, Florange, Dunkerque, Isbergues.
Et comment ne pas évoquer la situation des PME et des artisans ?

De même je ne peux développer les dégâts occasionnés par la politique du gouvernement en matière d’emplois publics ; ils se résument en deux mots : suppressions et réductions massives dans le cadre de la RGPP, limitant les possibilités pour nos jeunes d’accéder par concours à la Fonction publique.

Le seul plan de relance que vous ne voulez pas engager, ni même simplement envisager c’est celui de la relance des salaires et des retraites, la mise en œuvre d’un moratoire sur les licenciements pour les entreprises qui font des bénéfices, qui profitent de la crise et anticipent leurs plans sociaux pour garantir leurs profits de demain.
Des exigences concrètes qui seront au cœur des revendications qu’exprimeront les salariés lors de leur journée unitaire du 29 janvier.

Monsieur le Ministre ma question est contenue dans les propos que je viens d’exprimer et pour résumer : Quand allez-vous entendre les solutions alternatives à votre plan de gaspillage des deniers publics ?

Les dernieres interventions


Bio Express

Jean-Claude Danglot

Ancien sénateur du Pas-de-Calais
Membre de la commission de l'économie, du développement durable et de l'aménagement du territoire
Elu le 3 juillet 2007
En savoir plus
Administration