[(IMG/auton2890.jpg|non) Danger sur l'expertise psychiatrique pénale - Les experts psychiatriques dénoncent le manque de moyens attribués à cette spécialité. - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Danger sur l’expertise psychiatrique pénale

Les experts psychiatriques dénoncent le manque de moyens attribués à cette spécialité. -

Par / 7 février 2013

Question écrite n° 04362 de Mme Cécile Cukierman (Loire - CRC) publiée dans le JO Sénat du 07/02/2013 - page 396

Mme Cécile Cukierman attire l’attention de Mme la garde des sceaux, ministre de la justice, sur les conditions d’exercice de l’expertise psychiatrique pénale. Aujourd’hui, les psychiatres experts judiciaires lancent un cri d’alarme concernant les conditions d’exercice de leur activité auprès des tribunaux. Les réquisitions et commissions d’experts augmentent alors que le nombre de psychiatres experts judiciaires a chuté de 800 à 500 inscrits sur les listes des cours d’appel, suite à des démissions ou des non-demandes de réinscription. Selon l’Association nationale des psychiatres experts judiciaires, ANPEJ, ce manque d’experts pourrait amener certains magistrats à avoir recours à des professionnels non-qualifiés en psychiatrie, voire non qualifiés en médecine. En réalité, la pratique de l’expertise souffre surtout d’un grave défaut d’attractivité. Ainsi le paiement des expertises s’effectue avec énormément de retard. De même, la chancellerie prélève les cotisations sociales mais en tant que profession libérale, les experts psychiatres sont également soumis à la TVA ce qui crée un imbroglio fiscal voire des contentieux. Face à cette situation, ils demandent que leurs interventions soient considérées en tant que mission complémentaire de service public.
Les experts psychiatres dénoncent également les conditions d’exercice de leur activité et la multiplication des expertises d’urgence qui ne sauraient constituer que les premières expertises mettant en exergue la nécessité de soins spécialisés. Aussi, ils lancent à partir du 1er février 2013 une série d’actions pour dénoncer cette situation.
Au vu de ces éléments, elle lui demande les mesures qu’elle entend prendre pour répondre rapidement aux remarques de l’Association nationale des psychiatres experts judiciaires.

En attente de réponse du Ministère de la justice

Les dernieres interventions

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Les questions écrites De la nécessité d’impulser un véritable dialogue social

Procédures disciplinaires à l’encontre de syndicalistes de la société nationale des chemins de fer français - Par / 5 novembre 2018

Les questions écrites 55 millions d’euros supprimés pour les EPT

Dotation d’intercommunalité pour les Territoires du Grand Paris - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites 15% d’agressions homophobes en plus en 2018

Vagues d’agressions homophobes en France - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Par / 1er octobre 2018

Les questions écrites Pour renforcer le droit à l’IVG sur l’ensemble du territoire

Suppression de la clause de conscience pour l’IVG - Par / 28 septembre 2018

Les questions écrites Surmonter les tensions et remédier au blocage institutionnel

Situation de l’université Jean Jaurès à Toulouse - Par / 21 septembre 2018

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Administration