Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

EPS : baisse de 50 % du nombre de postes ouverts aux concours 2006

Par / 30 janvier 2006

Madame Eliane Assassi attire l’attention de Monsieur le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, sur la baisse drastique du nombre de postes de professeurs en éducation physique et sportive ouverts aux concours 2006.

Il y a 3 ans, le nombre de postes proposés aux concours accusait déjà une baisse de 42 %, passant ainsi de1330 à 800 postes. Pour 2006, la réduction étant de 50%, il ne reste plus que 400 places offertes aux concours.

Cette décision compromet gravement l’avenir des jeunes étudiants de la filière « sciences et techniques des activités physiques et sportives » (STAPS) de même qu’elle met en péril l’enseignement de l’éducation physique et sportive (EPS) dans les établissements scolaires, sans parler de la place même de la pratique sportive dans notre pays.

La faiblesse du budget et les restructurations prévues au ministère de la jeunesse et des sports confirment à cet égard le désengagement complet de l’Etat vis-à-vis de la politique sportive menée en France.

Pourtant, les besoins en matière d’enseignement de l’EPS dans les établissements scolaires sont bien réels. Le ministère de l’éducation nationale n’a-t-il pas reconnu lui-même, en mars 2005, que les heures supplémentaires en EPS représentaient 1 400 équivalents temps plein, dont 140 pour la seule académie de Créteil ?

De plus, selon la revue Education et Formations (n°71) publiée par la Direction de l’évaluation et de la prospective en juin 2005, les besoins annuels moyens pour les rentrées scolaires 2006 à 2013 en EPS sont estimés à 1235 postes qu’il convient de comparer aux 400 postes ouverts pour l’année 2006.

Elle lui demande, par conséquent, de bien vouloir lui faire connaître les mesures qu’il entend prendre afin de remédier à un tel déficit d’enseignants en EPS et garantir ainsi l’avenir de l’éducation physique et sportive dans le service public de l’éducation.

(Question publiée au Journal Officiel du 2 février 2006)

Réponse du Ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche publiée dans le JO Sénat du 08/06/2006 :

Les recrutements visent à satisfaire les besoins d’enseignement et de remplacement en fonction des générations qui partent à la retraite et de l’évolution de la carte des formations et des effectifs d’élèves.

Pour les rentrées scolaires 2002 à 2005, 5 672 professeurs d’éducation physique et sportive ont été recrutés par les concours. Ils devaient couvrir des départs estimés à 5 800 par la mission conduite par les inspections générales des finances et de l’éducation nationale en 2002.

En fait, 5 070 sorties ont été constatées, soit près de 15 % de moins. Si l’on prend en compte la baisse des effectifs d’élèves, les besoins d’enseignement et de suppléance ont été, pour la période, de 4 440 enseignants d’éducation physique et sportive.

Ce sont ainsi, par rapport aux besoins, 1 230 titulaires de plus qui ont été recrutés, dont environ 400 ont pris la place de contractuels qui n’ont plus été réembauchés. L’évaluation des besoins s’est fondée sur une analyse objective de la situation ; elle diffère de l’étude menée par la direction de l’évaluation et de la prospective relative aux besoins moyens de recrutement pour la période 2006 à 2010, qui ne prend pas en compte l’impact du changement de la réglementation sur les retraites, notamment celle concernant la cessation progressive d’activité.

Or l’on constate un report de l’ordre d’une ou deux années des départs à la retraite et des entrées en cessation progressive d’activité en très forte baisse, qui devraient réduire de deux tiers, d’ici à 2008, le nombre d’agents ayant opté pour cette modalité de départ.

La prise en compte de la baisse des effectifs d’élèves et de la réduction progressive des sureffectifs disciplinaires en EPS (qui représentent l’équivalent de 845 emplois à temps plein) devrait ainsi au total situer les besoins en nouveaux professeurs autour de 600 au plus pour les rentrées 2007 et 2008. C’est cette analyse qui a conduit à offrir au total 555 postes aux concours d’éducation physique et sportive en 2006. Par ailleurs, le professorat ne constitue pas le seul débouché pour les étudiants. Ceux-ci se dirigent également vers les métiers d’animation sportive du monde associatif et des collectivités territoriales, le développement des activités physiques adaptées, ou encore vers les métiers liés aux activités commerciales dans le domaine sportif.

Afin de faciliter l’accès à l’emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle, les diplômes STAPS seront prochainement inscrits au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), dont la consultation permettra notamment d’obtenir des informations sur les secteurs d’activités et les types d’emplois accessibles par les titulaires de ces diplômes.

Enfin, afin de développer la pratique du sport du plus grand nombre sur le territoire, le ministre de la jeunesse, des sports et de la vie associative a annoncé la création de 1 000 emplois dans le sport en 2006, notamment pour la préparation de la Coupe du monde de rugby et du Championnat du monde de handball féminin ainsi que pour la promotion du sport dans les quartiers et auprès des personnes handicapées.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Rendre publics au plus vite les textes d’application d’un accord de coopération monétaire qui concerne 130 millions d’Africains

Accord de coopération monétaire entre la France et l’ Union économique et monétaire ouest-africaine - Par / 24 février 2021

Les questions écrites Réforme des APL

La précarité des jeunes explose ! - Par / 24 février 2021

Les questions écrites Implication des professionnels de santé dans la campagne de vaccination contre la covid-19

Question écrite au Ministre des solidarités et de la santé - Par / 18 février 2021

Les questions écrites Assurance chômage de La Poste

Anciens salariés précarisés - Par / 16 février 2021

Les questions écrites Prise en charge des soins psychologiques par la sécurité sociale

Question écrite au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 11 février 2021

Les questions écrites Pour une aide sans dépendance au conjoint.

Allocation aux adultes handicapés en couple - Par / 11 février 2021

Les questions écrites Encadrement du « Dropshipping »

Question écrite au ministre de l’économie, des finances et de la relance - Par / 4 février 2021

Les questions écrites Rapport indépendant sur la politique sociale et l’emploi au sein d’Amazon France

Question écrite à la ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion - Par / 4 février 2021

Les questions écrites Contrôles au faciès

Mise en demeure de l’État - Par / 1er février 2021

Les questions écrites La France doit prendre ses responsabilités en matière de désarmement nucléaire

Entrée en vigueur du traité d’interdiction des armes nucléaires - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Moyens de l’Inspection du travail et entraves à l’exercice de son autorité

Question écrite à la Ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Moyens de communication du ministère de l’Éducation nationale

Question écrite au ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Déploiement des Maisons France Services

Question écrite à la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Les deux organismes doivent pouvoir perdurer.

Projet de fusion de l’office national d’indemnisation des accidents médicaux et du fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Suppressions de lits

Restructuration de l’offre hospitalière - Par / 25 janvier 2021

Les questions écrites Souffrance étudiante

Empêcher de nouveaux suicides - Par / 18 janvier 2021

Les questions écrites Sauvons le 3919

Modification du numéro dédié aux femmes victimes de violences - Par / 14 janvier 2021

Les questions écrites Crise sanitaire et hausse du nombre de bénéficiaires du revenu de solidarité active

Question au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 14 janvier 2021

Les questions écrites Programme « Union européenne pour la santé »

Question écrite au Premier Ministre - Par / 14 janvier 2021

Les questions écrites Pessimisme de la jeunesse pour l’avenir

Question écrite au Premier Ministre - Par / 7 janvier 2021


Bio Express

Éliane Assassi

Sénatrice de Seine-Saint-Denis - Présidente du groupe CRCE
Membre de la commission des Lois
Elue le 26 septembre 2004
En savoir plus
Administration