Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Liste complémentaire du concours de professeur des écoles

Par / 9 mars 2009

Mme Évelyne Didier attire l’attention de M. le ministre de l’Education Nationale sur la question soulevée par les personnes inscrites sur la liste complémentaire du concours de professeur des écoles de l’académie Nancy-Metz.

En effet, cette liste complémentaire permet de répondre aux besoins de l’académie, aux postes devenus vacants au cours de l’année scolaire. Or cette année, alors que les besoins en remplacement sont criants, les écoles et syndicats montrent que ces remplacements se font de plus en plus difficilement et que l’encadrement des élèves est critique.

C’est pourquoi les personnes inscrites sur les listes complémentaires de Lorraine s’étonnent qu’on ne fasse pas appel à elles. Elles sont prêtes et disponibles pour contribuer au principe de continuité du service public de l’éducation nationale. Elle lui demande donc quelles dispositions il compte prendre pour remédier à ce dysfonctionnement.

Réponse du Ministère de l’éducation nationale

publiée dans le JO Sénat du 25/06/2009 - page 1603

La recherche d’une gestion optimisée de la ressource enseignante conduit à remplacer en priorité les enseignants absents par des professeurs titulaires remplaçants. Les enseignants du premier degré titulaires remplaçants sont rattachés à une école et affectés soit à une brigade départementale quand il s’agit de remplacer des absences de longue durée, soit à une zone d’intervention localisée quand il s’agit d’absences de courte durée. Sur l’ensemble du territoire, 8 % des emplois d’enseignants du premier degré sont affectés au remplacement et ce dispositif a permis de pallier 91,8 % des absences survenues au cours de l’année scolaire 2006-2007.

Dans l’académie de Nancy-Metz, 94,9 % des absences ont été remplacées durant cette même année scolaire. L’efficience du dispositif de remplacement dans le 1er degré est en progression depuis plusieurs années et son amélioration est constamment recherchée. Malgré les moyens importants ainsi engagés pour assurer la permanence de la qualité du service public d’éducation, des remplacements à certaines périodes de l’année scolaire peuvent demeurer difficiles à réaliser. Une gestion optimale adaptée à chaque type d’absence est recherchée afin de limiter au maximum le décalage qui peut exister entre le moment où une absence est constatée et celui auquel il est possible d’affecter un enseignant en remplacement.

Par ailleurs, pour pourvoir des postes de professeurs des écoles devenus vacants, il peut être fait appel à des candidats inscrits sur les listes complémentaires des concours de recrutement. Depuis la mise en oeuvre de la LOLF, ce sont les recteurs responsables du budget opérationnel de programme académique (BOPA) qui apprécient, en fonction des besoins formulés par les départements et dans la limite de leur plafond d’emplois, le nombre de recrutement sur la liste complémentaire à réaliser. Ainsi, depuis la rentrée scolaire 2008, 71 enseignants sur 234 inscrits ont été recrutés sur la liste complémentaire de l’académie de Nancy-Metz.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une relance du dialogue social nécessaire

Organisation du temps de travail des agents du service départemental d’incendie et de secours de Seine-et-Marne dans le cadre des jeux Olympiques - Par / 15 mai 2024

Administration