[(IMG/auton2890.jpg|non) Précarité des enquêteurs et enquêtrices de l'INSEE - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Précarité des enquêteurs et enquêtrices de l’INSEE

Par / 12 juillet 2012

17% des enquêteurs et enquêtrices de l’INSEE sont précaires. Leur travail doit être reconnu.

Question écrite n° 00553 de Mme Cécile Cukierman (Loire - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 12/07/2012 - page 1577

Mme Cécile Cukierman attire l’attention de M. le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social concernant les 1 000 enquêtrices et enquêteurs vacataires pigistes travaillant pour les directions régionales de l’INSEE. Alors que cet organisme vient de publier son rapport annuel d’activité, ce personnel, qui représente pourtant 17 % des effectifs globaux, ne figure pas dans ce rapport. Pourtant, les différents départements de cet institut mentionnés dans ce rapport ne pourraient produire des études fiables et reconnues sans le professionnalisme et l’investissement fort de ces 1 000 enquêteurs de terrain. Ce sont en majorité des femmes qui travaillent à temps partiel qui font ce travail dans des conditions souvent difficile. Cette omission de l’INSEE est d’autant mal vécue par ces enquêteurs qu’ils sont placés sur une grille indiciaire en-dessous d’une catégorie C, la rémunération globale s’élevant au niveau du SMIC horaire.
Cette situation conduit à une dévalorisation de leurs fonctions, une non-reconnaissance de leur métier, et les situe dans une grande précarité, de nombreux enquêteurs se situant au-dessous du seuil de pauvreté. Les violences verbales ou physiques dont ils sont parfois l’objet, les horaires contraignants sont autant de risques qu’ils doivent surmonter seuls.
Pour toutes ces raisons, elle lui demande quelles mesures il compte prendre pour que le travail des enquêtrices et enquêteurs de terrains soient reconnu par l’INSEE en leur accordant un véritable statut et une juste rémunération.

En attente de réponse du Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Les dernieres interventions

Les questions écrites Ce sont des enfants en danger, pas des fraudeurs !

Fichier de mineurs non accompagnés - Par / 17 décembre 2018

Les questions écrites Donner la priorité aux transports du quotidien

Le Charles de Gaulle express est un projet nuisible et coûteux - Par / 13 décembre 2018

Les questions écrites Garantir la liberté d’informer

Conditions d’exercice du métier de journaliste lors de manifestations - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Les questions écrites La dangerosité de cette mélocule est largement reconnue

Utilisation de désherbants à base de "Prosulfocarde" - Par / 6 décembre 2018

Les questions écrites La France doit reconnaître ses torts en Outre-mer !

Patronymes dégradants imposés après l’abolition de l’esclavage - Par / 4 décembre 2018

Les questions écrites Arrêter l’escalade des violences

Usage de grenades GLI-F4 lors d’opérations de maintien de l’ordre - Par / 3 décembre 2018

Les questions écrites Rétablir une concertation avec les syndicats

Situation des artistes du spectacle détachés - Par / 29 novembre 2018

Les questions écrites Cette sélection par l’argent portera préjudice aux plus démunis !

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiants hors UE - Par / 21 novembre 2018

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Les questions écrites De la nécessité d’impulser un véritable dialogue social

Procédures disciplinaires à l’encontre de syndicalistes de la société nationale des chemins de fer français - Par / 5 novembre 2018

Administration