Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Projet de réforme des études d’orthophonie

Par / 30 décembre 2004

par Eliane Assassi

Mme Eliane Assassi attire l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur les difficultés soulevées par l’intégration envisagée de la formation initiale des orthophonistes dans la réorganisation de l’ensemble des études de santé au sein de l’harmonisation des systèmes européens de l’enseignement supérieur. Loin de valoriser la profession des orthophonistes, le dispositif envisagé par le Gouvernement qui prend en compte la notion de crédits d’heures reconnue au plan européen au lieu des années de formation postbaccalauréat, revient en réalité à dévaloriser le cursus des orthophonistes.

En réduisant ainsi les études en orthophonie à une licence professionnelle, soit à 180 ECTS, le projet gouvernemental risque en effet d’entraîner la suppression de certains des enseignements théoriques et pratiques. Une telle situation serait évidemment fort préjudiciable à la qualité de leur formation et donc à la mise en oeuvre de leurs compétences dans l’exercice de leur profession. Les praticiens et les étudiants de cette profession craignent, à juste titre, que leur champ d’intervention - qui s’étend de l’évaluation diagnostique à la prise en charge rééducative des troubles spécifiques des apprentissages, à celle de pathologies neurologiques ou neuro-dégénératives, en passant par la prévention et la prise en charge dans d’autres pathologies infantiles entre autres - ne soit plus couvert.

De même qu’ils craignent que l’accès à la recherche en orthophonie soit refusé à ceux d’entre eux qui envisagent une telle orientation. Les intéressés estiment que limiter ainsi le niveau de leur formation initiale à celui d’une licence professionnelle complétée par un master de spécialisation, constitue un mépris et un déni du niveau de leurs compétences, une atteinte à l’amélioration de la qualité des soins et une discrimination dans l’accès aux soins avec l’instauration d’une orthophonie à deux vitesses.

Ils sont donc fermement opposés à cette licence professionnelle estimant que seul un master professionnel diplômant en orthophonie répondrait aux critères de compétence et de qualité de soins conformes aux données actualisées et reconnues de la science, exigibles et exigés dans l’exercice de leur profession. Ainsi, le master professionnel totalisant 300 ECTS serait le seul parcours qui permettrait de maintenir la qualité de formation des futurs professionnels.

Elle lui demande, en conséquence, quelles sont les mesures qu’il envisage de prendre, en étroite concertation avec les praticiens, leurs représentants syndicaux, et les étudiants, pour répondre aux besoins réels en formation initiale.

Réponse ministérielle publiée dans le JO Sénat du 30/12/04 page 3012 :

Il a été décidé de mener une réflexion sur les modalités d’intégration des formations de santé dans le schéma LMD, qui respectent tout à la fois le caractère réglementé de ces professions et leurs spécificités.

Cette réflexion embrassera aussi bien les professions médicales que le vaste domaine des métiers paramédicaux.

C’est dans ce cadre que la structure, le contenu et les débouchés de la formation des orthophonistes seront examinés en concertation avec les partenaires concernés.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Situation des étudiants expérimentant la réforme de la première année d’études médicales

Question écrite à la Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation - Par / 25 février 2021

Les questions écrites Rendre publics au plus vite les textes d’application d’un accord de coopération monétaire qui concerne 130 millions d’Africains

Accord de coopération monétaire entre la France et l’ Union économique et monétaire ouest-africaine - Par / 24 février 2021

Les questions écrites Réforme des APL

La précarité des jeunes explose ! - Par / 24 février 2021

Les questions écrites Implication des professionnels de santé dans la campagne de vaccination contre la covid-19

Question écrite au Ministre des solidarités et de la santé - Par / 18 février 2021

Les questions écrites Assurance chômage de La Poste

Anciens salariés précarisés - Par / 16 février 2021

Les questions écrites Prise en charge des soins psychologiques par la sécurité sociale

Question écrite au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 11 février 2021

Les questions écrites Pour une aide sans dépendance au conjoint.

Allocation aux adultes handicapés en couple - Par / 11 février 2021

Les questions écrites Encadrement du « Dropshipping »

Question écrite au ministre de l’économie, des finances et de la relance - Par / 4 février 2021

Les questions écrites Rapport indépendant sur la politique sociale et l’emploi au sein d’Amazon France

Question écrite à la ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion - Par / 4 février 2021

Les questions écrites Contrôles au faciès

Mise en demeure de l’État - Par / 1er février 2021

Les questions écrites La France doit prendre ses responsabilités en matière de désarmement nucléaire

Entrée en vigueur du traité d’interdiction des armes nucléaires - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Moyens de l’Inspection du travail et entraves à l’exercice de son autorité

Question écrite à la Ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Moyens de communication du ministère de l’Éducation nationale

Question écrite au ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Déploiement des Maisons France Services

Question écrite à la ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Les deux organismes doivent pouvoir perdurer.

Projet de fusion de l’office national d’indemnisation des accidents médicaux et du fonds d’indemnisation des victimes de l’amiante - Par / 28 janvier 2021

Les questions écrites Suppressions de lits

Restructuration de l’offre hospitalière - Par / 25 janvier 2021

Les questions écrites Souffrance étudiante

Empêcher de nouveaux suicides - Par / 18 janvier 2021

Les questions écrites Sauvons le 3919

Modification du numéro dédié aux femmes victimes de violences - Par / 14 janvier 2021

Les questions écrites Crise sanitaire et hausse du nombre de bénéficiaires du revenu de solidarité active

Question au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 14 janvier 2021

Les questions écrites Programme « Union européenne pour la santé »

Question écrite au Premier Ministre - Par / 14 janvier 2021


Bio Express

Éliane Assassi

Sénatrice de Seine-Saint-Denis - Présidente du groupe CRCE
Membre de la commission des Lois
Elue le 26 septembre 2004
En savoir plus
Administration