[(IMG/auton2890.jpg|non) Reconnaissance des chirurgiens pédiatriques à diplôme hors UE - Ces chirurgiens qui exercent dans nos hopitaux, parfois seuls, ne sont pas reconnus comme tels. - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Reconnaissance des chirurgiens pédiatriques à diplôme hors UE

Ces chirurgiens qui exercent dans nos hopitaux, parfois seuls, ne sont pas reconnus comme tels. -

Par / 31 janvier 2013

Question écrite n° 04209 de Mme Cécile Cukierman (Loire - CRC)

publiée dans le JO Sénat du 31/01/2013 - page 300

Mme Cécile Cukierman attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur les conditions de régularisation des chirurgiens pédiatres à diplôme hors Union européenne.
Depuis trois ans aucun praticien n’a réussi sur la liste C de la spécialité chirurgie infantile à l’examen de la procédure d’autorisation d’exercice. Il semble que la notation de leur dossier professionnel soit à l’origine de leur échec. Ces praticiens en poste dans les établissements publics ressentent très durement cette situation alors qu’ils exercent pour certains depuis plus de huit ans après leur spécialisation. Il apparaît surprenant que, d’une part, les chefs de service leur accordent leur confiance en les laissant assumer seuls des gardes et intervenir dans des situations d’urgences et que, d’autre part, leurs pairs les jugent inaptes à la régularisation de leur diplôme. Bien que leurs compétences soient reconnues par les établissements qui les emploient puisqu’ils cumulent les contrats, ces praticiens travaillent aujourd’hui sous un statut précaire ne leur permettant pas de bâtir des projets. Ceci est d’autant plus mal vécu que le taux de réussite dans d’autres spécialités est proche de 100 %.
Elle lui demande de bien vouloir porter son attention sur les conditions de déroulement de la procédure d’autorisation d’exercice de cette spécialité afin d’apporter des réponses aux inquiétudes de ces praticiens.

En attente de réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé

Les dernieres interventions

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Les questions écrites De la nécessité d’impulser un véritable dialogue social

Procédures disciplinaires à l’encontre de syndicalistes de la société nationale des chemins de fer français - Par / 5 novembre 2018

Les questions écrites 55 millions d’euros supprimés pour les EPT

Dotation d’intercommunalité pour les Territoires du Grand Paris - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites 15% d’agressions homophobes en plus en 2018

Vagues d’agressions homophobes en France - Par / 17 octobre 2018

Les questions écrites Ces projets sont essentiels pour le développement et l’attractivité de ces territoires

Inquiétudes sur le retard ou l’abandon de certains projets de transports dans le Val-de-Marne - Par / 1er octobre 2018

Les questions écrites Pour renforcer le droit à l’IVG sur l’ensemble du territoire

Suppression de la clause de conscience pour l’IVG - Par / 28 septembre 2018

Les questions écrites Surmonter les tensions et remédier au blocage institutionnel

Situation de l’université Jean Jaurès à Toulouse - Par / 21 septembre 2018

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Administration