Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Régime de retraite des salariés de l’assainissement

Question écrite n° 06961 -

Par / 13 juin 2013

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le régime de retraite des salariés de l’assainissement.

Les réseaux d’assainissement se sont développés et les eaux usées sont devenues de plus en plus nocives avec des conséquences des plus néfastes sur la santé de ces travailleurs. Cela se traduit par exemple pour les égoutiers de Paris, par une espérance de vie de sept ans inférieure aux autres populations ouvrières ayant le plus faible taux d’espérance de vie et de 17 ans inférieure à la population de référence officielle.

C’est pourquoi à l’heure où le Gouvernement travaille à une refondation du régime des retraites, les organisations syndicales de l’assainissement estiment que l’instauration du régime de l’insalubrité pour tous les salariés des réseaux d’assainissement, qu’ils soient du public ou du privé et sous la seule condition d’avoir travaillé dix années au sein de ces réseaux, serait une mesure d’urgence nécessaire visant à contribuer à lutter contre une situation de mort prématurée.

Ce régime de l’insalubrité pour tous les salariés des réseaux d’assainissement se traduirait également par la restauration de l’âge d’ouverture des droits au départ en retraite à taux plein dès cinquante ans et la bonification de trois trimestres pour chaque année travaillée dans les réseaux d’assainissement, sans limitation du nombre d’annuités de bonification.

Il est à noter que le Conseil de Paris souhaite notamment qu’il soit conservé dans l’application de la loi en vigueur en la matière la bonification de 10 ans de cotisation et la reconnaissance du régime d’insalubrité.

Il serait d’ailleurs souhaitable et cohérent que le mode de calcul de celle-ci exercé depuis l’instauration du décret n° 50-1128 du 14 septembre 1950 soit également conservé.

Il lui demande ce qu’elle compte faire en vue d’aller en ce sens.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Les grévistes ne sont pas toujours comptabilisés !

Méthode officielle de comptage des professeurs grévistes - Par / 21 janvier 2020

Les questions écrites Il en va de la sécurité des patients

Déclaration des Evénements Indésirables graves (EIG) dans les établissements de santé - Par / 20 décembre 2019

Les questions écrites Faire cesser d’éventuels agissements illégaux

Fichages religieux dans des établissements privés sous contrat d’association avec l’État - Par / 25 novembre 2019

Les questions écrites Les CCI de Bretagne ont déjà perdu 15% de leurs collaborateurs

Budget du réseau des chambres de commerce et d’industrie - Par / 14 novembre 2019

Les questions écrites La précarité tue !

Immolation d’un étudiant à Lyon - Par / 13 novembre 2019

Les questions écrites Cette discipline est la seule à ne pas avoir d’enseignement de spécialité dans la réforme du lycée

Ouverture de postes supplémentaires aux concours d’aptitude au professorat d’éducation physique en 2020 - Par / 13 novembre 2019

Les questions écrites Les demandeurs d’asile privés d’argent liquide

Leur carte de retrait devient une carte de paiement - Par / 7 novembre 2019

Les questions écrites Cette disparition va entrainer une invisibilisation des chiffres des violences sexuelles et sexistes

Suppression de l’Observatoire National de la délinquance et des réponses pénales - Par / 17 octobre 2019

Les questions écrites Une levée complète du secret-défense nécessaire

Circonstances de l’assassinat de deux journalistes en 2013 - Par / 16 octobre 2019

Les questions écrites Suppression du quota pour les orthophonistes

La profession d’orthophoniste est indispensable dans notre système de soins - Par / 15 octobre 2019

Administration