Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Situation actuelle et à venir des organisations d’information et de défense des consommateurs

Par / 6 novembre 2003

Monsieur Robert BRET attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’économie, des finances et de l’industrie sur la situation actuelle et à venir des organisations d’information et de défense des consommateurs.

En effet, il lui fait remarquer que les associations de consommateurs sont actuellement confrontées à une baisse importante de leurs financements publics, alors que dans le même leurs actions d’intérêt général, à la demande des pouvoirs publics eux-mêmes, ne cessent d’augmenter.

Parallèlement, il lui rappelle que Monsieur le Premier Ministre s’est exprimé à plusieurs reprises sur la nécessaire croissance économique de la France, laquelle est fortement liée à la consommation des ménages.

Or ces derniers manifestent une grande confiance à l’égard des associations de consommateurs, comme en témoignent les résultats des études et sondages qui sont régulièrement effectués depuis des années.
Le sentiment de sécurité et de confiance que ressentent les consommateurs est renforcé par le sérieux et la qualité des multiples actions conduites par ces associations qui sont leurs représentants, y compris lorsqu’elles assument leur fonction de contre-pouvoir indispensable dans le cadre d’une économie de marché.

Vecteurs de consommation, ces associations participent ainsi à la croissance.

Aussi, il lui demande quelles sont les intentions du Gouvernement à l’égard des associations de consommateurs puisque peu à peu il leur coupe les financements sans lesquels elles ne pourront plus, à terme, mener leurs missions ? Est-ce-à-dire que leur avenir est menacé ?

Réponse de Monsieur le Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie,

Les crédits destinés au soutien du mouvement consommateur ont fait l’objet de mesures de régulation budgétaire en gestion 2003. Dans ce contexte budgétaire et dans le prolongement de la circulaire du Premier Ministre du 24 décembre 2002 relative aux subventions de l’Etat aux associations, l’attribution des subventions a été effectuée sur la base d’un examen approfondi de la situation financière et de l’activité de chaque association.

Toutefois, conscient des difficultés qu’aurait pu provoquer pour plusieurs associations la diminution de leur subvention, le Gouvernement a décidé de procéder au dégel de crédits à hauteur de 552 835 euros. Cette dotation complémentaire a été affectée au financement du fonctionnement des associations nationales de consommateurs et des centres techniques régionaux de la consommation (CTRC).
Quatorze associations nationales de consommateurs et dix-sept CTRC ont ainsi bénéficié de cette mesure. La répartition des crédits a été effectuée en tenant compte de la situation de chaque association afin de réserver en priorité le soutien financier aux structures les plus actives et à celles dont la situation financière l’exigeait.

Pour 2004, le projet de loi de finances qui prévoit un montant total de 7 372 827 euros pour l’aide au mouvement consommateur, rétablit pratiquement le niveau des moyens financiers alloués en 2002.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Les CCI de Bretagne ont déjà perdu 15% de leurs collaborateurs

Budget du réseau des chambres de commerce et d’industrie - Par / 14 novembre 2019

Les questions écrites La précarité tue !

Immolation d’un étudiant à Lyon - Par / 13 novembre 2019

Les questions écrites Cette discipline est la seule à ne pas avoir d’enseignement de spécialité dans la réforme du lycée

Ouverture de postes supplémentaires aux concours d’aptitude au professorat d’éducation physique en 2020 - Par / 13 novembre 2019

Les questions écrites Les demandeurs d’asile privés d’argent liquide

Leur carte de retrait devient une carte de paiement - Par / 7 novembre 2019

Les questions écrites Cette disparition va entrainer une invisibilisation des chiffres des violences sexuelles et sexistes

Suppression de l’Observatoire National de la délinquance et des réponses pénales - Par / 17 octobre 2019

Les questions écrites Une levée complète du secret-défense nécessaire

Circonstances de l’assassinat de deux journalistes en 2013 - Par / 16 octobre 2019

Les questions écrites Suppression du quota pour les orthophonistes

La profession d’orthophoniste est indispensable dans notre système de soins - Par / 15 octobre 2019

Les questions écrites Pas assez précaires pour toucher des aides ?!

Inégalités liées au calcul du seuil de pauvreté - Par / 24 septembre 2019

Les questions écrites Sous-traitance à outrance dans nos centrales nucléaires

Il faut exiger un statut pour ces travailleurs ! - Par / 21 septembre 2019

Les questions écrites Une nécessité de maintenir les moyens

Situation du réseau des chambres d’agriculture - Par / 19 septembre 2019

Les questions écrites 560 euros de RSA par mois ne permettent pas de vivre !

Coupures abusives du revenu de solidarité active - Par / 18 septembre 2019

Les questions écrites "Un mari violent ne peut pas être un bon père"

résidence alternée en cas de violences conjugales - Par / 17 septembre 2019

Administration