Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Transfert de la médecine scolaire aux départements

Par / 12 septembre 2002

Monsieur Robert BRET attire l’attention de Monsieur le ministre de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche sur le transfert de la médecine scolaire aux conseils généraux tel qu’évoqué par le Président du Sénat, le 25 juin dernier, alors même que les contours des nouvelles étapes de la décentralisation ne sont pas encore définis.

Cette annonce a suscité une réelle inquiétude chez les professionnels concernés qui craignent un retour à la situation antérieure à 1991 lorsqu’ils dépendaient du ministère de la santé et des directions départementales de l’assistance sanitaire et sociale. Transférer aux départements la médecine scolaire revient à avoir une vision restrictive de la politique de santé en milieu scolaire avec le risque de voir apparaître des disparités d’un département à un autre selon les capacités financières et les choix politiques effectués par les conseils généraux.

Alors que le placement de la médecine scolaire sous tutelle des départements ne garantit pas une meilleure qualité du service rendu aux élèves, il lui demande s’il confirme cette orientation et dans l’affirmative, de lui faire connaître les raisons qui justifieraient un tel changement de tutelle.

Réponse de Monsieur le ministre de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche (26/12/02).

Les questions touchant à la prise en charge de la santé des jeunes en milieu scolaire sont une préoccupation essentielle du système éducatif. Les médecins scolaires jouent un rôle déterminant auquel tous les acteurs de la communauté éducative sont sensibilisés.

Sans préjuger des propositions que pourraient faire les collectivités territoriales dans le cadre de la réflexion sur la décentralisation, le ministre de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche n’a, pour sa part, préconisé aucune modification de statut de ces personnels.

Les dernieres interventions

Les questions écrites 10 000 postes sur la sellette !

Licenciement des fonctionnaires hospitaliers - Par / 21 septembre 2020

Les questions écrites Encadrement des OGM

Retard suite à la décision du Conseil d’État - Par / 8 septembre 2020

Les questions écrites Pour une psychiatrie de secteur !

Anticonstitutionnalité des mesures d’isolement et de contention - Par / 30 juin 2020

Les questions écrites Remédier à une situation préoccupante

Perte de revenus d’une grande partie des interprètes et des traducteurs - Par / 25 juin 2020

Les questions écrites Remédier à une situation préoccupante

Perte de revenus d’une grande partie des interprètes et des traducteurs - Par / 25 juin 2020

Les questions écrites Lutte contre le système prostitutionnel

Rapport d’évaluation de la loi du 13 avril 2016 - Par / 24 juin 2020

Les questions écrites Primes covid-19

Inégalités et manque de transparence - Par / 22 juin 2020

Les questions écrites L’Etat doit compenser les pertes de recettes !

Situation financière d’Ile-de-France Mobilités - Par / 17 juin 2020

Les questions écrites Généralisation du taser ?

Dangerosité du pistolet à impulsion électrique - Par / 11 juin 2020

Administration