Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Utilisation des pièges tuants

Par / 3 avril 2013

Question n° 05734
Publiée le 11 avril 2013

Michel Le Scouarnec souhaite attirer l’attention de Madame la Ministre de l’environnement sur la Législation actuellement en vigueur autour de l’utilisation des pièges tuants.
Afin de réguler les populations dites de « nuisibles », la Loi autorise l’utilisation de pièges « déclenchés par pression sur une palette ou par enlèvement d’un appât, ou tout autre système de détente, et ayant pour objet de tuer l’animal », ainsi que les pièges « ayant pour effet d’entraîner la mort de l’animal par noyade », conformément à l’arrêté du 29 janvier 2007 fixant les dispositions relatives à cette activité.
Dans les faits, la conception de ces pièges ne permettrait pas de différencier les espèces protégées des espèces « nuisibles ».
Ces techniques seraient non sélectives, provoquant la mort ou la mutilation de nombreuses autres espèces non visées. Théoriquement destinés aux espèces « nuisibles », ils élimineraient avec la même radicalité des espèces protégées (telles que genettes, castors d’Europe, chats forestiers, hérissons, blaireaux…) autant que des animaux domestiques. Le recours à ces pièges semblerait donc représenter une atteinte à la faune sauvage et domestique.
Conformément à un arrêté du 3 avril 2012, recourir à ces méthodes serait autorisé partout sur le territoire métropolitain, à l’exception des abords de plans d’eau dans les zones à loutres, castors et visons d’Europe.
La Suisse, le Luxembourg et la Wallonie auraient d’ores et déjà interdit l’utilisation de ces pièges dits « tuants » et n’autoriseraient plus que les cages-pièges.

C’est pourquoi, il souhaite connaître les dispositions que la Ministre entend prendre pour améliorer la réglementation qui entoure l’utilisation de ces pièges dits « tuants » et protéger les espèces les plus vulnérables de la faune sauvage.

Les dernieres interventions

Les questions écrites De simples contraventions pour les agressions sexuelles ?!

Risque de déqualification des agressions sexuelles en outrages sexistes - Par / 22 mai 2019

Les questions écrites Cette autorisation est incompréhensible et problématique à plus d’un titre

Autorisation de forage d’exploration au large des côtes guyanaises - Par / 10 mai 2019

Les questions écrites Des milliers d’enfants privés d’éducation sur le territoire français

Rapport de la commission nationale consultative des droits de l’homme - Par / 25 avril 2019

Les questions écrites 2020, année de l’infirmière ?!

Pénurie de personnel infirmier et mauvaises conditions de travail - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Rémunération du temps de trajet des salariés itinérants

Suite à une directive de l’Union Européenne - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Files d’attente virtuelles pour demander l’asile en France

Plateforme téléphonique de l’office français de l’immigration et de l’intégration - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites 6 étudiantes sur 10 subissent des violences sexuelles en médecine

Mieux informer et sensibiliser les étudiant.e.s - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Risque d’extinction culturelle française !

Conséquences de la réforme des retraites sur les artistes-auteurs - Par / 18 avril 2019

Les questions écrites Il faut maintenir le fret ferroviaire !

Non à la suppression du train de fret quotidien Rungis-Perpignan - Par / 11 avril 2019

Les questions écrites Cette nouvelle réglementation est la conséquence du 4ème paquet ferroviaire

Des nouveaux trains interdits de circulation en Ile-de-France - Par / 10 avril 2019

Les questions écrites Fiabiliser la filière française de production de titres sécurisés

Proposition de nationalisation de l’entreprise de papeterie ArjoWiggins - Par / 8 avril 2019

Administration