Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Ces projets de démantèlement des entreprises du secteur de l’énergie sont délétères

Projet de scission d’Engie en deux entités -

Par / 8 octobre 2020

M. Fabien Gay attire l’attention de M. le ministre de l’économie, des finances et de la relance sur l’annonce du président du conseil d’administration d’Engie de vendre Suez et de scinder le groupe Engie en deux entités distinctes, « New Engie » et « New Solutions ».

La deuxième entité, « Solutions », serait cédée ou introduite en bourse et dans cette optique, des restructurations ont déjà été amorcées. Or, ces restructurations appelleront inévitablement des suppressions d’emplois, dans une branche qui compte plus de 70 000 salariés, afin de rendre la nouvelle entité plus « attractive ».

De plus, « New Engie » se verrait de la sorte réduite à la moitié de ses effectifs et donc de ses capacités, et se trouverait à la merci d’une fusion-acquisition qui entraînerait, là encore, des restructurations et donc des suppressions d’emplois massives.

Ce projet évoque dans sa logique et sa stratégie le projet « Hercule », à savoir la scission en deux entités d’EDF. Ces projets de démantèlement des entreprises du secteur de l’énergie sont délétères, à plusieurs niveaux.
En effet, en cautionnant ces projets, l’État se prive, et prive par là-même la Nation, de ce qui devrait être un service public pour les citoyens, un outil pour mettre en œuvre une réelle et nécessaire transition énergétique respectueuse tant au niveau environnemental que social. L’énergie est un bien commun, un droit pour toutes et tous, et seul un service public peut garantir ce droit, bien loin des impératifs de la finance.

L’État, aujourd’hui actionnaire de référence d’Engie, a la capacité de s’opposer par son veto à un tel projet de scission, et de voter pour le maintien de Suez dans le groupe.

Il souhaite donc savoir si l’État français va prendre ses responsabilités envers les citoyens, qui doivent avoir la garantie d’un accès à l’énergie, à des tarifs raisonnables, mais également envers les employés d’Engie qui risquent de perdre leurs emplois, en refusant la vente de Suez et la scission d’Engie en deux entités.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Nouveau record de chaleur dans les océans

Question écrite à la ministre de la transition écologique - Par / 25 janvier 2022

Les questions écrites Grève des ambulanciers hospitaliers

Il faut les écouter et faire évoluer leur statut ! - Par / 20 janvier 2022

Les questions écrites Une véritable rupture d’égalité au regard de la loi

Accès au monde du livre au bénéfice des aveugles - Par / 12 janvier 2022

Les questions écrites Erreur du gouvernement en votre défaveur

Prime inflation et compensation aux organismes de sécurité sociale - Par / 12 janvier 2022

Les questions écrites Situation du tribunal judiciaire de Lille

Question écrite au Ministre de la Justice - Par / 10 janvier 2022

Les questions écrites Alerte sur les stocks de sang !

En 2021, des milliers de collectes ont été supprimées du fait de la crise sanitaire. - Par / 7 janvier 2022

Les questions écrites Élaboration du plan greffe 4

Comment redonner espoir aux 16 000 patient·es en attente ? - Par / 17 décembre 2021

Les questions écrites Pleine application du Ségur de la Santé au travailleurs médicaux du privé non lucratif !

Revaloriser l’ensemble des métiers du social et médico-social du secteur privé à but non lucratif - Par / 9 décembre 2021

Les questions écrites Baisse des APL

Plus de 10 milliards d’euros d’économies faites au détriment des plus modestes depuis 5 ans. - Par / 2 décembre 2021

Les questions écrites Conditions d’exercice de la profession de conducteur d’autobus et autocars

Question écrite au ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports - Par / 1er décembre 2021

Les questions écrites Pleine solidarité envers les juges et avocates afghanes.

Accorder l’asile constitutionnel aux femmes de l’appereil judiciaire républicain afghan. - Par / 26 novembre 2021

Les questions écrites Prolongation de la trêve hivernale

Question écrite à la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement - Par / 26 novembre 2021

Les questions écrites La lumière doit être faite

Coopération militaire France-Égypte - Par / 24 novembre 2021

Les questions écrites Il faut mieux former les policiers !

Mauvaise prise en charge des victimes de violences sexistes et sexuelles - Par / 23 novembre 2021

Les questions écrites Appliquer l’interdiction de vente d’alcool aux mineurs.

Respect des articles L. 3342-1 et L. 3342-3 du code de la santé publique par la distribution. - Par / 18 novembre 2021

Les questions écrites Prévenir une nouvelle crise majeure et déstabilisatrice

Situation en République démocratique du Congo - Par / 17 novembre 2021

Les questions écrites Suppression de la taxe sur les crémations

Question écrite au Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales - Par / 11 novembre 2021

Les questions écrites Nécessaire revalorisation des rémunérations et des métiers de la fonction publique

Question écrite à la ministre de la transformation et de la fonction publiques - Par / 4 novembre 2021

Administration