[(IMG/auton2883.jpg|non) Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d'un lieu de proximité. - Fermeture du lieu d'accueil des victimes de violences de Lorient - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient -

Par / 12 septembre 2018

Madame Laurence Cohen interroge la Secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, sur la fermeture du lieu d’accueil et d’écoute pour les femmes victimes de violences, à Lorient (56)
Suite à une baisse de financements, le Centre d’information sur le droit des femmes et des familles (CIDFF) ainsi que l’association en charge de cet accompagnement, ont été contraints il y a quelques mois de fermer cette structure et de concentrer les moyens sur celui de Vannes.

Un collectif s’est constitué pour dénoncer cette situation et alerter les pouvoirs publics. En effet, cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Alors que le nombre de plaintes pour violences sexuelles et sexistes ne cesse d’augmenter sur le territoire national et que la parole des femmes s’est libérée, alors que l’égalité entre les femmes et les hommes est présentée comme une priorité du quinquennat, Mme Cohen demande à la Ministre comment elle entend intervenir pour permettre la réouverture de ce lieu et accorder les moyens nécessaires aux associations accompagnant les femmes victimes de violences.

Elle rappelle que cette situation n’est malheureusement pas isolée et que nombre de structures associatives dans ce domaine se trouvent en difficulté faute de financements suffisants.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Pour une campagne de prévention dans les lieux festifs

Dangerosité du ’’ gaz hilarant’’ - Par / 8 janvier 2019

Les questions écrites Ce sont des enfants en danger, pas des fraudeurs !

Fichier de mineurs non accompagnés - Par / 17 décembre 2018

Les questions écrites Donner la priorité aux transports du quotidien

Le Charles de Gaulle express est un projet nuisible et coûteux - Par / 13 décembre 2018

Les questions écrites Garantir la liberté d’informer

Conditions d’exercice du métier de journaliste lors de manifestations - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Les questions écrites La dangerosité de cette mélocule est largement reconnue

Utilisation de désherbants à base de "Prosulfocarde" - Par / 6 décembre 2018

Les questions écrites La France doit reconnaître ses torts en Outre-mer !

Patronymes dégradants imposés après l’abolition de l’esclavage - Par / 4 décembre 2018

Les questions écrites Arrêter l’escalade des violences

Usage de grenades GLI-F4 lors d’opérations de maintien de l’ordre - Par / 3 décembre 2018

Les questions écrites Rétablir une concertation avec les syndicats

Situation des artistes du spectacle détachés - Par / 29 novembre 2018

Les questions écrites Cette sélection par l’argent portera préjudice aux plus démunis !

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiants hors UE - Par / 21 novembre 2018

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Les questions écrites De la nécessité d’impulser un véritable dialogue social

Procédures disciplinaires à l’encontre de syndicalistes de la société nationale des chemins de fer français - Par / 5 novembre 2018

Administration