Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Chèques psy

Un dispositif insuffisant et non adapté ! -

Par / 15 juin 2021

Question n° 23379 adressée à M. le ministre des solidarités et de la santé

Texte de la question : Mme Laurence Cohen interroge M. le ministre des solidarités et de la santé sur les ‘’chèques psy’’, mesure de remboursement des consultations de psychologie pour les mineurs et les étudiants. En effet, en lançant ‘’l’appel du 10 juin’’ et en manifestant, les psychologues ont exprimé leur profond désaccord avec ce dispositif, qui concerne, d’une part, les étudiants avec l’accès à 3 consultations et, d’autre part, les enfants et adolescents avec 10 consultations. Partant d’un constat partagé sur les conséquences de la pandémie qui provoque depuis des mois une augmentation des troubles anxieux et dépressifs, et dont les répercussions risquent de se faire sentir sur le long terme, la réponse n’est pas adaptée. Et ce, pour plusieurs raisons : Comment penser qu’un nombre si faible de séances et d’une durée aussi courte peut être suffisant ? Comment ignorer que la fixation d’un nombre préalable de séances est totalement inopérante et contraire à l’esprit d’une psychothérapie, qui doit être individualisée en fonction du patient ? Comment apporter la réponse attendue par les patients et les professionnels sans concertation préalable ? Les psychologues dénoncent également la dévalorisation de leur profession en subordonnant ces consultations à une prescription médicale, sans accès direct. De plus, l’organisation de ce parcours de soins se fait selon un protocole administratif très lourd pour le patient et le psychologue. Enfin, elles et ils dénoncent une sous-tarification de cet acte, qui contribue là aussi, au manque de reconnaissance de la profession. Elle rappelle que les psychologues font partie des oubliés du Ségur de la Santé. Aussi, compte tenu du faible succès de ces chèques psys en termes de rendez-vous pris et compte tenu des critiques émises par les professionnels, elle lui demande comment il entend revoir le dispositif afin qu’il réponde mieux aux besoins des patients et aux justes revendications des psychologues.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une fuite en avant irresponsable

Suspension des financements de l’aide publique au développement de la France en direction du Mali - Par / 16 novembre 2022

Les questions écrites Donner une nouvelle impulsion à l’action diplomatique

Actes frauduleux sur les biens immobiliers de Français en Inde - Par / 21 octobre 2022

Les questions écrites Quelle stratégie énergétique ?

Est-ce que la renationalisation d’EDF fera l’objet d’un débat parlementaire ? - Par / 29 août 2022

Les questions écrites Situation des « oubliés » du Ségur de la santé

Question écrite au ministre de la santé et de la prévention - Par / 27 juillet 2022

Les questions écrites Les SPIP oubliés du Ségur de la Santé

Filière socio-éducative - Par / 21 juillet 2022

Administration