[(IMG/auton2883.jpg|non) Délit d'entrave au fonctionnement des CHSCT dans les établissements de santé - Droits des salariés - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Délit d’entrave au fonctionnement des CHSCT dans les établissements de santé

Droits des salariés -

Par / 25 mars 2016

Mme Laurence Cohen attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur le fonctionnement des comités d’hygiène, sécurité et conditions de travail (CHSCT) dans les établissements de santé. Alors que ces instances de représentation des personnels sont essentielles, il apparaît que les établissements de santé peuvent déroger à certaines règles démocratiques.

En effet, le délit d’entrave au fonctionnement du CHSCT et les dispositions pénales qui en découlent ne s’appliquent plus depuis la recodification du code du travail de 2008 aux établissements de santé, sociaux et médico-sociaux. Cette restriction aux règles prévues à l’article L. 4742-1 du code du travail acte donc l’impossibilité de condamnation pénale d’un directeur d’établissement pour entrave au CHSCT.

Des conséquences concrètes en découlent. D’une part, une inégalité avec le secteur privé où ce délit est reconnu, et d’autre part, l’impossibilité pour les représentants des personnels de faire reconnaitre de possibles dysfonctionnements et manquements de l’employeur à ses obligations envers le CHSCT puisque ce délit n’existe pas juridiquement.

À l’heure de restructurations importantes au sein de l’assistance publique-hôpitaux de Paris (AP-HP), cette absence légale interroge sur de possibles dérives et manquements, des obligations sans sanction pouvant aisément être vidées de leur sens.

Mme Laurence Cohen demande à la Ministre quelles dispositions elle entend prendre pour rétablir des sanctions en cas de manquements afin que les obligations légales des employeurs liées à la santé et à la sécurité au travail, ainsi qu’aux conditions de travail, soient appliquées aux établissements de santé, sociaux et médico-sociaux.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Recouvrement des recettes fiscales dans le monde

Une course au moins-disant fiscal particulièrement désastreuse pour les pays en développement - Par / 21 mars 2019

Les questions écrites Ce droit fondamental est trop souvent remis en cause

Suppression de la double clause de conscience pour l’IVG - Par / 21 mars 2019

Les questions écrites La transphobie médicale est une maltraitance grave !

sensibiliser les personnels de santé pour une meilleure prise en charge des personnes trans - Par / 19 février 2019

Les questions écrites Bilan des classes passerelles

Question écrite à la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Par / 14 février 2019

Les questions écrites Si, le chlordécone est bien cancérigène !

Contaminations en outre-mer - Par / 13 février 2019

Les questions écrites Stop à la transphobie en prison

Conditions de détention des personnes trans - Par / 7 février 2019

Les questions écrites Un passage en force inacceptable

Non-respect de la concertation sur le projet CDG Express - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites L’État doit prendre ses responsabilités

Projet de restructuration de l’agence France presse - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites Notre pays est le seul à être doté de ces armes

Interdiction des lanceurs de balle de défense dans le cadre du maintien de l’ordre - Par / 24 janvier 2019

Les questions écrites Pour le respect du vote du Parlement

Nocivité de l’additif alimentaire E 171 - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Une grande cause du quinquennat ?

Moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 17 janvier 2019

Administration