Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Exposition croissante aux perturbateurs endocriniens

Par / 28 juin 2023

Question n° 07616 adressée à M. le ministre de la santé et de la prévention

Mme Marie-Claude Varaillas attire l’attention de M. le ministre de la santé et de la prévention sur l’exposition croissante de la population française aux perturbateurs endocriniens et ses conséquences néfastes.
Depuis 2014, le gouvernement français s’est placé en précurseur dans la recherche et la classification des perturbateurs endocriniens et leur encadrement législatif. La première stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE 1), suivie de la SNPE 2 en 2019 ont montré l’intérêt porté par le Gouvernement à cette problématique de santé. Le point commun de ces deux stratégies était connu : réduire autant que possible l’exposition de la population française aux perturbateurs endocriniens.

La Dordogne a récemment signé, le 5 juin 2023, la charte des villes et territoires sans perturbateurs endocriniens. Cet engagement place la Dordogne en premier signataire de Nouvelle-Aquitaine et en précurseur local de la sensibilisation auprès des citoyens sur la présence des perturbateurs endocriniens et leurs dangers (restauration collège bio et locale, charte zéro pesticide, etc).

En décembre 2019, un rapport d’information de l’Assemblée nationale sur les perturbateurs endocriniens présents dans les contenants en plastique a livré des conclusions alarmantes. Bisphénols en tous genres, phtalates ou composés perfluorés : les Français sont surexposés aux perturbateurs endocriniens, avec des risques importants dus à la porosité des matériaux utilisés.

Les effets néfastes sur la santé sont connus mais le recensement de leur mode d’action est encore insuffisant pour cerner la dangerosité de ces substances. Cancers, diabète, obésité, troubles de la fertilité, pathologies thyroïdiennes et malformations congénitales, telles sont les conséquences des perturbateurs endocriniens présents dans notre vie quotidienne.

Face à l’ampleur des risques sanitaires encourus par les Français, 90 % de la population serait imprégnée de perturbateurs endocriniens selon le rapport Esteban de Santé publique France. Les actions du Gouvernement doivent s’intensifier et ne peuvent pas seulement reposer sur une classification de ces substances. Dans une logique de transparence, l’usage de ces derniers par les industriels doit être encadré par une législation.

Ainsi, elle lui demande si le Gouvernement a prévu de nouvelles mesures en matière de recherche et de prévention de nos concitoyens face aux perturbateurs endocriniens.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Un projet préjudiciable tant du point de vue environnemental que de l’équité

Extension de la décharge de déchets dangereux de Villeparisis-Courtry - Par / 29 février 2024

Les questions écrites Nangis subit une dégradation de sa situation

Il faut un contrat spécifique pourvu de moyens à la hauteur pour cette ville - Par / 28 février 2024

Les questions écrites Un effet de bascule préjudiciable en matière de calcul SRU

Des modes de calcul à changer pour certaines petites communes - Par / 13 février 2024

Les questions écrites Il faut un recrutement massif d’enseignants titulaires formés

Insuffisance des moyens pour l’enseignement primaire en Seine-et-Marne - Par / 2 février 2024

Les questions écrites Une évolution des dispositions légales indispensable

Publication du décret relatif à l’implantation des officines de pharmacie - Par / 18 janvier 2024

Les questions écrites Un rééquilibrage absolument nécessaire

Implantation de décharges dans le département de la Seine-et-Marne - Par / 13 décembre 2023

Les questions écrites Le Gouvernement doit agir vite et fort

Avenir de la voie ferrée Flamboin-Gouai-Montereau - Par / 11 décembre 2023

Les questions écrites Pour un plan d’urgence global de santé partant des besoins

Graves insuffisances du prochain plan régional de santé Ile-de-France pour le département de la Seine-et-Marne - Par / 8 décembre 2023


Bio Express

Marie-Claude Varaillas

Sénatrice de Dordogne
Membre de la commission de l'Aménagement du territoire et du développement durable
Elue le 27 septembre 2020
En savoir plus
Administration