Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

L’agence régionale de santé (ARS) a décidé de fermer l’unité psychiatrique de Montélimar, avec ses 56 lits.

Rupture de soins en psychiatrie -

Par / 10 juillet 2018

Mme Laurence Cohen interroge Mme la ministre des solidarités et de la santé sur la situation vécue par de nombreux patients et patientes qui se retrouvent en rupture de soins psychiatriques dans la Drôme et en Ardèche.
En effet, l’agence régionale de santé (ARS) a décidé de fermer l’unité psychiatrique de Montélimar, avec ses cinquante-six lits. Sous prétexte de réorganisation de l’offre de soins et de transfert de l’activité dans d’autres établissements, ce sont, en vérité, des hommes et des femmes qui ne sont plus suivis depuis des mois, par leurs psychologues, par leurs psychiatres.

Il n’est pas pensable que ces patients fragiles qui, bien souvent, ne disposent pas de moyens de transport personnels et ont peur des transports collectifs, puissent effectuer quarante kilomètres pour se rendre régulièrement dans un autre établissement. Une association d’usagers s’est constituée pour dénoncer cette situation et pour tenter d’assurer un suivi, mais force est de constater que nombre de patients ne se sont pas ou plus manifestés, du fait justement de ce manque de prise de charge.

Cette même association dénonce également la suppression de certaines activités du fait d’une insuffisance de personnel, alors que ces activités faisaient partie de la qualité des soins. Aussi, elle lui demande comment elle entend revenir sur ces décisions qui ont dégradé le suivi des patients, et comment elle entend développer à nouveau une offre de proximité répondant aux besoins, dans ces deux départements dont les taux de suicide sont les plus élevés de la région.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Accueillants familiaux

Une rémunération et des conditions décentes ! - Par / 7 avril 2020

Les questions écrites Ce financement est indispensable !

Financement du Laboratoire Français du Fractionnement et des biotechnologies - Par / 1er avril 2020

Les questions écrites Handicap et inégalités

Manque d’application de la Loi de 2005 - Par / 1er avril 2020

Les questions écrites Fichage de la population ?!

Logiciel GendNotes et surveillance politique - Par / 11 mars 2020

Les questions écrites Violences sexistes au travail

La ratification de la convention 190 de l’OIT ne peut plus attendre - Par / 10 mars 2020

Les questions écrites La culture française est infectée par le coronavirus !

Impact du COVID-19 sur le statut des intermittent·es - Par / 10 mars 2020

Les questions écrites Conditions de détention des mineurs non accompagnés

Stigmatisation, manque de personnels et manque de moyens - Par / 4 mars 2020

Les questions écrites Nouveau règlement liberticide à l’université ?!

Attaque contre la liberté de se réunir - Par / 26 février 2020

Les questions écrites Précarité à l’hôpital

Multiples recours aux CDD dans les hôpitaux publics - Par / 25 février 2020

Les questions écrites Endives contaminées aux OGM ?!

Variétés rendues tolérantes aux herbicides - Par / 19 février 2020

Les questions écrites Mains arrachées ou maintien de l’ordre ?

Dangerosité des grenades GM2L - Par / 19 février 2020

Les questions écrites Expérimentation des maisons de naissance

Quel bilan depuis 2013 ? - Par / 10 février 2020

Les questions écrites Les grévistes ne sont pas toujours comptabilisés !

Méthode officielle de comptage des professeurs grévistes - Par / 21 janvier 2020

Les questions écrites Il en va de la sécurité des patients

Déclaration des Evénements Indésirables graves (EIG) dans les établissements de santé - Par / 20 décembre 2019


Bio Express

Laurence Cohen

Sénatrice du Val-de-Marne
Membre de la commission des Affaires sociales
Elue le 25 novembre 2011
En savoir plus
Administration