Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

L’école, un lieu de vie important

Contre la fermeture d’une classe de l’école Évangile (Paris 18e) -

Par / 8 février 2016

Question écrite n° 20030

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche sur l’école élémentaire Evangile dans le 18e arrondissement de Paris.

Cette école se situe en réseau d’éducation prioritaire (REP Daniel-Mayer). Le réseau d’aide spécialisée aux élèves en difficulté (RASED) du secteur est très actif au sein de l’école et les cas de prise en charge sont nombreux également. Cinquante enfants sont suivis avec la psychologue scolaire et dix à l’extérieur.

Une stabilité de l’équipe, le travail des enseignants dans les dispositifs de soutien et un fonctionnement en harmonie avec les autres acteurs associatifs et scolaires du quartier font que l’école fonctionne dans des conditions honorables avec des populations fragilisées. Elle commence ainsi à améliorer son image dans le quartier. L’effectif actuel est de 215 élèves pour 10 classes et l’école table, à la rentrée, sur un effectif global de 220 élèves.

Néanmoins il est à rappeler que le quartier où est située cette école continue de connaître d’importants problèmes. Parmi les nombreux faits il y a eu, en octobre 2014, dans le parc situé devant le collège Daniel-Mayer, à proximité immédiate de l’école Évangile, l’agression au couteau d’un adolescent de 14 ans par un autre adolescent. Beaucoup plus récemment, une enquête a été ouverte par le parquet de Paris après la diffusion d’un clip de rap violent et sexiste dont de très jeunes enfants scolarisés dans les établissements scolaires du quartier étaient parties prenantes. Ce clip avait été filmé dans le quartier et on y aperçoit notamment le collège Daniel-Mayer.

Dans ce contexte la proposition du rectorat de Paris de fermer une classe dans l’école Évangile révolte la communauté scolaire et les habitants du quartier.

Ils souhaitent que l’école, qui est un lieu de vie important puisque les enfants y passent en moyenne plus de neuf heures par jour, continue d’offrir des conditions d’accueil et de scolarisation satisfaisantes.

Des centaines de parents et d’habitants ont signé une pétition demandant de maintenir dix classes à l’école élémentaire 33, rue de l’Évangile.

Il lui demande ce qu’elle compte faire en vue de satisfaire cette demande.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une rupture historique contraire à l’intérêt général

Absence de portefeuille ministériel de l’Industrie - Par / 12 octobre 2017

Les questions écrites Un projet en contradiction avec les objectifs officiels concernant le logement étudiant

Suppression de logements étudiants de l’École normale supérieure - Par / 11 septembre 2017

Les questions écrites Situation du centre hospitalier William Morey de Chalon-sur-Saône

Un état des choses préjudiciable et dangereux pour les populations - Par / 27 juillet 2017

Les questions écrites C’est un enjeu d’intérêt général insuffisament pris en compte

Accessibilité des logements en milieu rural aux personnes handicapées - Par / 20 juillet 2017

Les questions écrites Des anomalies liées à ce logiciel concerneraient de nombreux collèges

Difficultés du logiciel d’orientation des élèves de troisième - Par / 13 juillet 2017

Les questions écrites Festival Saint-Maur en Poche : la gratuité en danger ?

Question écrite à la Ministre de la Culture - Par / 11 juillet 2017

Administration