Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

La nécessité d’un choix conforme aux objectifs écologiques

Ligne ferroviaire Montréjeau-Luchon -

Par / 12 novembre 2015

Question écrite n° 18816

M. Pierre Laurent attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur l’urgence d’une décision de l’État et de la SNCF concernant l’avenir de la ligne ferroviaire Montréjeau-Luchon et la liaison par train de Paris à Luchon.

L’avenir de cette ligne, « suspendue » depuis le 18 novembre 2014, a fait l’objet d’une question écrite (n° 71034) publiée au Journal officiel « questions » de l’Assemblée nationale le 9 décembre 2014 (p. 10 197). Le ministère des transports, de la mer et de la pêche y a répondu le 22 septembre 2015 (p. 7295).

Dans cette réponse il rappelle qu’une décision sera prise après avoir pris connaissance de l’étude sur l’avenir de la ligne commandée par l’Etat.
Depuis le 13 octobre 2015, les conclusions de l’étude (« les besoins de transport dans les hautes vallées du Comminges ») pilotée par l’Etat et réalisée par la société Egis sont connues.

Les trois scénarios suivants sont proposés : renouvellement complet de la ligne électrifiée ; renouvellement de la voie et abandon de la traction électrique remplacée par la traction diesel, c’est-à-dire pollution et fin du train Paris-Luchon ; enfin, fermeture de la voie, c’est-à-dire plus de bus et de camions sur les routes.

Ces trois scénarios figuraient déjà dans l’étude financée en 2011. L’immense majorité des élus, usagers et cheminots veulent la rénovation de la ligne électrifiée. Le conseil régional de Midi-Pyrénées, les conseils départementaux de Haute-Garonne et des Hautes-Pyrénées, des communautés de communes se sont prononcés dans ce sens.

Le scénario « diesel » est reçu comme contraire aux objectifs écologiques que le Gouvernement veut promouvoir lors de la conférence mondiale sur le climat organisée à Paris en décembre 2015.

Plus de 2 300 habitants se sont adressés au président de la République et lui demandent d’intervenir auprès de la SNCF et du Gouvernement pour que la modernisation de la ligne soit engagée sans tarder.

Des communes de plus en plus nombreuses délibèrent en faveur du premier scénario et demandent que la SNCF réalise immédiatement les nécessaires travaux de mise en sécurité pour rétablir aussitôt la circulation des trains.

Il semble urgent de faire le choix de l’aménagement et du développement des territoires ruraux et de montagne.

Par conséquent, il lui demande ce qu’il compte faire pour que l’État et la SNCF se prononcent sans tarder pour le premier scénario (renouvellement complet de la ligne électrifiée), et que soient précisés les contributions au financement des investissements d’urgence et des investissements de renouvellement complet de la voie.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une rupture historique contraire à l’intérêt général

Absence de portefeuille ministériel de l’Industrie - Par / 12 octobre 2017

Les questions écrites Un projet en contradiction avec les objectifs officiels concernant le logement étudiant

Suppression de logements étudiants de l’École normale supérieure - Par / 11 septembre 2017

Les questions écrites Situation du centre hospitalier William Morey de Chalon-sur-Saône

Un état des choses préjudiciable et dangereux pour les populations - Par / 27 juillet 2017

Les questions écrites C’est un enjeu d’intérêt général insuffisament pris en compte

Accessibilité des logements en milieu rural aux personnes handicapées - Par / 20 juillet 2017

Les questions écrites Des anomalies liées à ce logiciel concerneraient de nombreux collèges

Difficultés du logiciel d’orientation des élèves de troisième - Par / 13 juillet 2017

Les questions écrites Festival Saint-Maur en Poche : la gratuité en danger ?

Question écrite à la Ministre de la Culture - Par / 11 juillet 2017

Administration