[(IMG/auton2895.jpg|non) La nécessité de réponses pérennes - Situation des migrants et réfugiés dans les Alpes-Maritimes - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

La nécessité de réponses pérennes

Situation des migrants et réfugiés dans les Alpes-Maritimes -

Par / 14 février 2017

Question écrite n° 25127

M. Pierre Laurent attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la situation des migrants et réfugiés dans les Alpes-Maritimes.

L’aggravation de la situation des pays particulièrement touchés par les répercussions de situations conflictuelles ainsi qu’un appauvrissement considérable de leurs peuples ont pour conséquence une augmentation des personnes en errance dans les Alpes-Maritimes comme dans d’autres endroits en France. Si des causes endogènes peuvent être invoquées pour expliquer ces situations, les agissements de puissances, dont la France et les États-Unis, ainsi que de multinationales, ne sont jamais très loin.

Il est à noter plus spécifiquement, pour ce qui concerne les Alpes-Maritimes, que trop peu de migrants peuvent accéder dans ce département à la possibilité de demande d’asile. Ainsi il n’y a aucune présence préfectorale pour permettre cet accès dans les villages frontaliers comme Breil-sur-Roya ou Sospel. La situation des mineurs est particulièrement dramatique depuis la suppression de moyens, en 2016, par le conseil départemental.

L’intérêt général ne commande-t-il pas qu’ici comme ailleurs, des mesures d’urgence soient prises, prenant en compte à la fois la dégradation de la situation internationale et une nécessaire réponse aux aspects sanitaires et sociaux, en débloquant par exemple des locaux adéquats plutôt que d’employer la seule répression, y compris contre des citoyens, des militants politiques et des militants associatifs, sans construire de réponses pérennes ? Ne faudrait-il pas s’orienter vers une création dans les Alpes-Maritimes de sites dédiés pouvant apportant des réponses pérennes à ces situations comme cela commence à être le cas à Paris et à Ivry-sur-Seine ? Ces derniers doivent permettre d’accueillir dans de bonnes conditions les personnes réfugiées. Est-il acceptable que l’on assiste à une augmentation considérable de ces situations non traitées ?

Il lui demande ce que les pouvoirs publics, en coopération avec les collectivités territoriales et les associations, comptent faire face à l’ensemble de ces problèmes.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Recouvrement des recettes fiscales dans le monde

Une course au moins-disant fiscal particulièrement désastreuse pour les pays en développement - Par / 21 mars 2019

Les questions écrites Ce droit fondamental est trop souvent remis en cause

Suppression de la double clause de conscience pour l’IVG - Par / 21 mars 2019

Les questions écrites La transphobie médicale est une maltraitance grave !

sensibiliser les personnels de santé pour une meilleure prise en charge des personnes trans - Par / 19 février 2019

Les questions écrites Bilan des classes passerelles

Question écrite à la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Par / 14 février 2019

Les questions écrites Si, le chlordécone est bien cancérigène !

Contaminations en outre-mer - Par / 13 février 2019

Les questions écrites Stop à la transphobie en prison

Conditions de détention des personnes trans - Par / 7 février 2019

Les questions écrites Un passage en force inacceptable

Non-respect de la concertation sur le projet CDG Express - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites L’État doit prendre ses responsabilités

Projet de restructuration de l’agence France presse - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites Notre pays est le seul à être doté de ces armes

Interdiction des lanceurs de balle de défense dans le cadre du maintien de l’ordre - Par / 24 janvier 2019

Les questions écrites Pour le respect du vote du Parlement

Nocivité de l’additif alimentaire E 171 - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Une grande cause du quinquennat ?

Moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 17 janvier 2019

Administration