Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

La Poste doit assurer, même en période de congés, son obligation de service public

fermetures estivales de certains bureaux de poste en milieu rural -

Par / 28 mai 2015

Question écrite n° 16450 publiée dans le JO Sénat du 28/05/2015 - page 1220

M. Jean-Pierre Bosino attire l’attention de M. le ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique sur les fermetures estivales de certains bureaux de poste en milieu rural.

Il apparaît, en effet que, depuis maintenant quelques années, durant la période estivale, des bureaux de poste en zone rurale sont partiellement, voire totalement fermés, au motif que le personnel est en vacances.

Outre que l’argument avancé envers les usagers fait peser la responsabilité de ces fermetures sur les agents qui n’ont d’autre tort que de bénéficier de leurs droits à congés, cette situation créée une rupture du service public de la poste auquel elle doit s’astreindre conformément à la loi n° 2010-123 du 9 février 2010 relative à l’entreprise publique La Poste et aux activités postales.

De plus, ces fermetures obligent les nombreux usagers de la Poste à se rendre dans un autre bureau situé parfois à une grande distance. Cela est d’autant plus difficile pour nos concitoyens les plus âgés, pour qui chaque déplacement est source de difficultés et dont beaucoup détiennent un compte courant auprès de la Banque postale, seul établissement bancaire de proximité.

Il en est de même pour nombre de petites et moyennes entreprises installées en milieu rural qui, souvent, sont le « poumon » économique du village et qui utilisent au quotidien les services de la Poste. Une fermeture, durant parfois plusieurs semaines, oblige à des déplacements coûteux et contre-productifs.

Alors qu’est envisagée l’utilisation de postiers pour faire passer les examens du permis de conduire, il semble que leur affectation sur leur cœur de métier serait prioritaire.

De même, des recrutements temporaires pourraient être envisagés, pour palier l’absence du personnel titulaire offrant, en période d’été, un emploi à celles et ceux pour qui, à travers quelques heures de travail, verraient une amélioration, même modeste, de leurs revenus.

Il lui demande donc quels moyens il compte exiger de l’entreprise publique La Poste afin qu’elle assure, même en période de congés, son obligation de service public.

En attente de réponse du Ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique

Les dernieres interventions

Les questions écrites Le gouvernement doit d’urgence mener une enquête sanitaire

Risques sanitaires liés aux terrains de football à pelouse synthétique. - Par / 17 novembre 2017

Les questions écrites Personne ne remet en cause leur bien-fondé

Adaptation de la législation sur l’urbanisme au département des Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les questions écrites Cette stratégie n’a d’autre objectif que d’augmenter la rentabilité

Restructuration et délocalisation de l’activité relation-clientèle d’Engie - Par / 14 novembre 2017

Les questions écrites Une responsabilité patrimoniale à assumer

Dégradation de la salle du Palais Garnier à Paris - Par / 13 novembre 2017

Les questions écrites Pour la création d’un corps national unique de l’enseignement artistique

Situation des établissements publics de coopération culturelle d’enseignement artistique - Par / 7 novembre 2017

Les questions écrites Une rupture historique contraire à l’intérêt général

Absence de portefeuille ministériel de l’Industrie - Par / 12 octobre 2017

Administration