Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

La situation des enfants sans-abris est indigne de la République

Par / 15 janvier 2023

Question n° 04843 adressée à M. le ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement

Mme Marie-Claude Varaillas attire l’attention de M. le ministre délégué auprès du ministre de la transition écologique et de la cohésion des territoires, chargé de la ville et du logement sur la saturation des places d’hébergement dans les villes et l’augmentation du nombre d’enfants à la rue.

Aujourd’hui en France, sixième puissance économique mondiale et pays signataire de la convention internationale des droits de l’enfant, 50 000 enfants vivent sans domicile fixe. Parmi eux, selon la fondation Abbé Pierre et la fédération des acteurs de la solidarité, plus de 1 000 dorment dehors chaque nuit et vont à l’école chaque matin. Les temps scolaires sont alors leur dernier lieu de protection, qui les préservent de la violence de la société et leur font échapper pour quelques heures à leur terrible quotidien.

Ces enfants et leurs familles se retrouvent en situation de grande vulnérabilité du fait du manque de solution d’hébergement. Les associations d’aide à l’hébergement constatent qu’ils sont pour beaucoup issus de familles monoparentales, souvent migrantes, exclues de tout dispositif d’aide au logement ou d’hébergement d’urgence. Il s’agit d’une atteinte à l’ensemble des droits fondamentaux de l’enfant puisque sans domicile, ils n’ont pas accès à l’éducation, à la santé, tout simplement à la dignité. Ces situations aux conséquences dramatiques et traumatisantes sont indignes de la République.

Face à ces constats le 15 novembre 2022, 43 élus de grandes villes ont alerté la Première ministre sur la saturation des places d’hébergement dans les villes et l’augmentation du nombre d’enfants à la rue.

Le sans-abrisme est la pointe aiguë de problèmes plus larges, que sont le mal logement et la pauvreté, qui concernent respectivement 4 et 9 millions de personnes dans notre pays. La crise actuelle rappelle la nécessité de trouver des solutions pérennes en matière de logement, droit à valeur constitutionnelle.

C’est pourquoi elle lui demande quelles mesures le Gouvernement entend mettre en œuvre pour renforcer les politiques de logement d’urgence et répondre à l’objectif affiché par le Président de la République en 2017 de résoudre totalement le sans-abrisme.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Améliorer les conditions de scolarité des élèves plutôt que de les dégrader gravement

Projet de suppressions de postes dans l’enseignement primaire pour la rentrée 2023 à Paris notamment - Par / 6 janvier 2023

Les questions écrites Une enquête internationale est nécessaire

Utilisation d’armes chimiques par l’armée turque - Par / 30 novembre 2022

Les questions écrites Une fuite en avant irresponsable

Suspension des financements de l’aide publique au développement de la France en direction du Mali - Par / 16 novembre 2022

Les questions écrites Donner une nouvelle impulsion à l’action diplomatique

Actes frauduleux sur les biens immobiliers de Français en Inde - Par / 21 octobre 2022


Bio Express

Marie-Claude Varaillas

Sénatrice de Dordogne
Membre de la commission de l'Aménagement du territoire et du développement durable
Elue le 27 septembre 2020
En savoir plus
Administration