Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Le décret prévoit une augmentation de 25 % du temps de travail sans modification de la rémunération

Obligation de service des enseignants du secteur agricole privé -

Par / 18 mai 2016

Question écrite N°21922
Publiée le 26/05/2016

Monsieur Michel LE SCOUARNEC souhaite attirer l’attention de M. le ministre de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur les conditions de mise en place des obligations de services pour les enseignants du secteur agricole privé.

Leurs inquiétudes concernent l’article 29 du décret n° 89-406 du 20 juin 1989 relatif aux contrats liant l’État et les personnels enseignants et de documentation des établissements mentionnés à l’article L. 813-8 du code rural. Ce dernier indique que l’obligation de service des enseignants peut aller jusqu’à augmenter de 25 % leur temps de travail annuel sans modification de leur rémunération.

De nombreuses alertes ont été adressées sur le sujet sauf l’annonce de la mise en place d’un nouveau logiciel de calcul des obligations de services nommé « Phoenix », propre à l’enseignement privé. Il serait à même de résoudre toutes les situations délicates. Or, rien n’a évolué. La situation s’est même aggravée puisque l’attribution du SCA servirait principalement de variable d’ajustement, selon les informations données par la direction générale de l’enseignement et de la recherche.

Compte tenu du contexte et de l’ancienneté de leur demande, les enseignants redoutent légitimement un manque de clarté sur les périodes de formation prises en compte, ainsi que la non-transparence du calcul du temps de suivi, concertation et autres (SCA) généré par chaque module et pour chaque enseignant.

C’est pourquoi, en lui rappelant le nécessaire développement d’une filière publique de l’enseignement agricole, il lui demande quelles sont les mesures envisagées pour répondre concrètement aux demandes des enseignants du secteur agricole privé.

Réponse du Ministre à venir

Les dernieres interventions

Les questions écrites Surmonter les tensions et remédier au blocage institutionnel

Situation de l’université Jean Jaurès à Toulouse - Par / 21 septembre 2018

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Les questions écrites Le médecin urgentiste sera seul pour gérer à la fois la permanence du service des urgences et celle du SMUR

Organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d’urgence et de réanimation - Par / 28 juin 2018

Les questions écrites Les modalités de transmission demeurent perfectibles

Accès au foncier agricole pour les jeunes agriculteurs - Par / 28 juin 2018

Les questions écrites CLOUD act

Un recul sans précédent du point de vue des libertés et du droit international - Par / 18 juin 2018

Les questions écrites Les patients craignent un nouveau report

Protocole national de diagnostic et de soins pour la maladie de Lyme - Par / 15 juin 2018

Les questions écrites Une médiation nécessaire

Situation du centre hospitalier du Rouvray en Seine-Maritime - Par / 7 juin 2018


Bio Express

Michel Le Scouarnec

Ancien sénateur du Morbihan
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 25 septembre 2011
En savoir plus
Administration