Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Maintien des formations au brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur en présentiel

Question écrite au ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports -

Par / 13 mai 2021

Question écrite publiée au Journal Officiel le 13 mai 2021

Mme Michelle Gréaume appelle l’attention de M. le ministre de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports sur la reprise des formations au brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) en présentiel.

Depuis le 30 octobre 2020, un décret fixait les conditions sanitaires permettant le déroulement des sessions de formation au BAFA et au brevet d’aptitude aux fonctions de directeur (BAFD).

De très nombreuses sessions de formation ont eu lieu depuis et aucun cluster n’est à déplorer. Or, un décret du 2 avril 2021 est venu remettre ces règles en question, demandant aux organismes d’organiser les sessions de formation des futurs animateurs à distance.

Cette annonce pose plusieurs problèmes : l’inégalité d’accès à la formation en raison de l’inégal accès aux outils numériques, l’absence de confrontation avec le collectif, le relationnel. En allant plus loin, il faut mesurer tout l’intérêt de la rencontre entre aspirants animateurs et formateurs chevronnés, quant à la détection des comportements inadéquats, impossible derrière un écran.

L’activité d’animation requiert des mises en situation pratiques, en collectif, car pour apprendre à animer, encadrer et gérer un groupe, il faut en comprendre le fonctionnement. C’est au cours de la formation que doivent se produire les « erreurs » et que les questions doivent être posées entre jeunes adultes, pour éviter qu’elles surviennent lors de l’encadrement d’enfants.

Enfin, se pose la question du recrutement futur de ces diplômés « à distance », sur lesquels les organisateurs de séjour affichent déjà des réserves, craignant des incidents, pour toutes les raisons exposées auparavant.

C’est la raison pour laquelle elle interroge le Gouvernement sur ses intentions quant à la reprise des formations au BAFA et BAFD en présentiel, dans le strict respect des préconisations sanitaires comme les organismes le font depuis presque six mois maintenant.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une rémunération juste pour une filière laitière d’avenir !

La hausse du coût des matières premières n’est plus compensée par celle du prix du lait - Par / 14 octobre 2021

Les questions écrites Un rééquilibrage nécessaire

Organisation de la profession de gynécologue médical - Par / 14 octobre 2021

Les questions écrites La 1ère enquête publique date de... 1934 !

Prolongement Ligne 1 du métro Chateau de Vincennes > Val de Fontenay - Par / 13 octobre 2021

Les questions écrites Pour un rétablissement du dialogue social

Réforme des statuts du personnel de l’agence française de développement - Par / 9 octobre 2021

Les questions écrites Effectivité de la PMA pour toutes ?!

Les délais d’attente sont beaucoup trop longs ! - Par / 7 octobre 2021

Les questions écrites Grève à SOS médecins

Il faut augmenter les tarifs des visites à domicile ! - Par / 4 octobre 2021

Les questions écrites Manque de reconnaissance des sages-femmes

5ème grève depuis le début de l’année ! - Par / 30 septembre 2021

Les questions écrites Le respect des droits des journalistes est primordial partout dans le monde

Arrestation d’un journaliste en république démocratique du Congo - Par / 29 septembre 2021

Les questions écrites Ces travailleuses et ces travailleurs ont droit au respect de leur dignité

Situation des salariés effectuant le nettoyage des locaux du campus de Jussieu - Par / 24 septembre 2021

Les questions écrites Abolition universelle de la peine de mort

Question écrite au Premier Ministre - Par / 23 septembre 2021

Les questions écrites Eviter la privatisation d’une instance publique internationale

Candidature problématique à la présidence d’Interpol - Par / 21 septembre 2021

Les questions écrites Agir en faveur d’un moratoire de la mise en concurrence

Conséquences néfastes résultant de la loi d’orientation des mobilités - Par / 16 septembre 2021

Les questions écrites La loi doit s’appliquer !

Salons de massage et prostitution - Par / 14 septembre 2021

Les questions écrites Il faut améliorer les CAF !

Dysfonctionnements, manque d’effectifs, les problèmes se multiplient. - Par / 9 septembre 2021

Les questions écrites Asile des ressortissants afghans

Risques augmentés d’expulsions et d’OQTF pour les Afghans - Par / 7 septembre 2021

Les questions écrites Purificateurs d’air

L’État va-t-il aider les communes à équiper les écoles ?! - Par / 7 septembre 2021

Les questions écrites Pénurie de logements étudiants

La Cour des comptes dénonce les « lacunes » dans l’offre de logements étudiants - Par / 7 septembre 2021

Les questions écrites Pass sanitaire et personnes trans

Intrusion dans l’intimité des personnes - Par / 1er septembre 2021


Bio Express

Michelle Gréaume

Sénatrice du Nord
Membre de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elue le 24 septembre 2017
En savoir plus
Administration