Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Menaces sur des activités de l’hôpital référent du chantier Iter international

Service de réanimation au centre hospitalier de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence) -

Par / 5 février 2015

Question écrite n° 14760

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur la nécessité d’ouvrir un service de réanimation polyvalente au sein du centre hospitalier public de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence), ouvert en avril 2010.

Au regard des statistiques nationales (0,91 lit pour 10 000 habitants), de la spécificité de ce département (rural, semi-montagnard et très étendu), du nombre d’habitants (119 000 en temps normal passant à 240 000 en période estivale) dans le bassin de santé manosquin (qui inclue le Haut-Var) et de sa croissance démographique de 1 % l’an (plus forte de Paca), c’est de onze lits dont ce centre hospitalier aurait besoin.

Il est à rappeler qu’en février 2012, une étude menée par le centre hospitalo-universitaire (CHU) de Poitiers inscrit dans le programme hospitalier de recherche clinique (PHRC) et intitulé « Mortalité accrue chez les patients admis en retard en réanimation » démontre que, chez les patients qui ne bénéficient pas d’une prise en charge dans les meilleurs délais par un service de réanimation (alors que leur état le nécessite), le taux de décès à sept jours passe de 15,6 % à 21,9 %, ce qui représente un accroissement de plus de 40 %. Pour la zone concernée, cela peut équivaloir à vingt décès supplémentaires.

Malgré cet état de fait, une mobilisation massive de la population, à travers une pétition de plus de 60 000 signatures, et les exigences exprimées par tous les élus de ce territoire, ce service n’a toujours pas vu le jour dans cet hôpital, lequel, par ailleurs, a accru ses activités de plus de 50 %, depuis mai 2010, et est l’hôpital référent du chantier Iter international le plus important d’Europe, avec l’arrivée prévue de 4 000 salariés.

Par conséquent, il lui demande ce qu’elle compte faire en vue de la mise en place d’un service de réanimation polyvalente au sein de ce centre hospitalier.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une régression inquiétante

Il faut à nouveau un Secrétariat d’État chargé spécifiquement des anciens combattants et de la mémoire - Par / 20 novembre 2017

Les questions écrites Le gouvernement doit d’urgence mener une enquête sanitaire

Risques sanitaires liés aux terrains de football à pelouse synthétique. - Par / 17 novembre 2017

Les questions écrites Personne ne remet en cause leur bien-fondé

Adaptation de la législation sur l’urbanisme au département des Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les questions écrites Cette stratégie n’a d’autre objectif que d’augmenter la rentabilité

Restructuration et délocalisation de l’activité relation-clientèle d’Engie - Par / 14 novembre 2017

Les questions écrites Une responsabilité patrimoniale à assumer

Dégradation de la salle du Palais Garnier à Paris - Par / 13 novembre 2017

Les questions écrites Pour la création d’un corps national unique de l’enseignement artistique

Situation des établissements publics de coopération culturelle d’enseignement artistique - Par / 7 novembre 2017

Les questions écrites Une rupture historique contraire à l’intérêt général

Absence de portefeuille ministériel de l’Industrie - Par / 12 octobre 2017

Administration