[(IMG/auton2920.jpg|non) Mise en danger des populations et des policiers - Baisse des effectifs du commissariat de Creil - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Mise en danger des populations et des policiers

Baisse des effectifs du commissariat de Creil -

Par / 18 juin 2015

Question écrite n° 16919 publiée dans le JO Sénat du 18/06/2015 - page 1430

M. Jean-Pierre Bosino attire l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la baisse sensible des effectifs du commissariat de Creil.
Depuis plusieurs années, le commissariat de Creil est en situation de sous-effectif chronique. Celui-ci couvre un territoire correspondant à une agglomération de 75 000 habitants, quatre villes relevant du dispositif « zones de sécurité prioritaires » (ZSP) et cinq quartiers classés prioritaires au titre de la politique de la ville. Pourtant, même l’effectif théorique fourni par le ministère, soit environ 180 fonctionnaires dans le commissariat, est loin d’être atteint.
En 2014, quinze policiers ont été affectés au commissariat de Creil, annonce qui a évidemment été saluée par tous les acteurs de terrain, aussi bien les élus que les fonctionnaires de police. Cependant, depuis l’année dernière, certains de ces effectifs ont demandé leur mutation, ce qui peut en partie s’expliquer par la proximité avec la région parisienne, très demandée par les fonctionnaires de police, d’autres sont partis pour des raisons diverses.
En l’état actuel, la situation est donc déjà critique, au point qu’il est parfois possible que seulement une patrouille soit disponible pour couvrir l’intégralité du territoire, en fin de semaine en particulier et alors que plusieurs fonctionnaires de police peuvent être bloqués à l’hôpital de Creil pour des gardes de détenus malades. Rappelons également que les quatre maires de l’agglomération ont à maintes reprises saisi le ministère sur cette question.
Malgré tout, nous apprenons aujourd’hui que onze postes supplémentaires vont être supprimés (six adjoints de sécurité et cinq fonctionnaires). Cette décision aura comme conséquence immédiate d’accentuer la faiblesse structurelle du commissariat de Creil, en termes d’effectifs. Il est à craindre que les forces de l’ordre n’aient plus les moyens d’exercer dans des conditions correctes ; c’est ainsi à une mise en danger des populations et des policiers que nous nous exposons.
Il lui demande donc quelles garanties il compte apporter pour que les effectifs du commissariat de Creil soient maintenus, voire augmentés, comme le souhaitent les maires des quatre communes concernées.

En attente de réponse du Ministère de l’intérieur

Les dernieres interventions

Les questions écrites Pour le respect du vote du Parlement

Nocivité de l’additif alimentaire E 171 - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Une grande cause du quinquennat ?

Moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Pour une campagne de prévention dans les lieux festifs

Dangerosité du ’’ gaz hilarant’’ - Par / 8 janvier 2019

Les questions écrites Ce sont des enfants en danger, pas des fraudeurs !

Fichier de mineurs non accompagnés - Par / 17 décembre 2018

Les questions écrites Donner la priorité aux transports du quotidien

Le Charles de Gaulle express est un projet nuisible et coûteux - Par / 13 décembre 2018

Les questions écrites Garantir la liberté d’informer

Conditions d’exercice du métier de journaliste lors de manifestations - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Les questions écrites La dangerosité de cette mélocule est largement reconnue

Utilisation de désherbants à base de "Prosulfocarde" - Par / 6 décembre 2018

Les questions écrites La France doit reconnaître ses torts en Outre-mer !

Patronymes dégradants imposés après l’abolition de l’esclavage - Par / 4 décembre 2018

Les questions écrites Arrêter l’escalade des violences

Usage de grenades GLI-F4 lors d’opérations de maintien de l’ordre - Par / 3 décembre 2018

Les questions écrites Rétablir une concertation avec les syndicats

Situation des artistes du spectacle détachés - Par / 29 novembre 2018

Les questions écrites Cette sélection par l’argent portera préjudice aux plus démunis !

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiants hors UE - Par / 21 novembre 2018

Administration