Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Mort sociale chez les personnes âgées

Question écrite avec réponse à la Ministre chargée de l’Autonomie -

Par / 28 avril 2022

Question publiée au Journal Officiel le 7 octobre 2021
Réponse publiée au Journal Officiel le 28 avril 2022

M. Éric Bocquet attire l’attention de Mme la ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie, sur la situation de mort sociale de 530 000 personnes âgées en France.

Le second baromètre intitulé « Solitude et isolement quand on a plus de 60 ans en France en 2021 », de l’association « Les petits frères des pauvres », fait état de chiffres particulièrement alarmants, à commencer par les 530 000 personnes âgées qui seraient en situation de mort sociale, c’est-à-dire qui ne rencontrent jamais ou quasiment jamais d’autres personnes. Ce chiffre a doublé en 4 ans. Aujourd’hui, 1,3 million de personnes âgées ne voient jamais ou quasiment jamais de famille proche (enfants ou petits-enfants) contre 470 000 en 2017.

Un tiers des Français de 60 ans et plus éprouve un sentiment de solitude. À cela s’ajoute le fait que 3,6 millions d’aînés sont toujours en situation d’exclusion numérique. Le baromètre révèle, en sus, bien d’autres constats. L’isolement social provoque exclusion et mal-être, et est aussi un facteur de renoncement aux soins. Il y est énoncé également qu’avoir des revenus inférieurs à 1 000 euros par mois favorise l’isolement. La précarité est donc un élément particulièrement aggravant et soulève la sempiternelle question des inégalités sociales.

Alors, plus que jamais, face à ce constat, tout doit pouvoir être mis en oeuvre pour lutter avec force contre la mort sociale de nos aînés. Comme a pu l’écrire le psychiatre cité dans le baromètre, « le lien social est vital. On ne peut pas vivre sans autre ». Les réponses doivent donc être à la hauteur des enjeux.

C’est pourquoi il lui demande si le Gouvernement entend se saisir de cette question d’importance et créer les conditions de lutter efficacement contre l’isolement des personnes âgées.


Réponse de Mme la ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie publiée le 28 avril 2022 :

L’isolement social des personnes âgées constitue une réalité très prégnante dans notre pays. La crise sanitaire a mis l’accent sur leurs difficultés et a mis fin à leur invisibilisation. Le Gouvernement a souhaité se saisir de cet enjeu majeur pour apporter des réponses concrètes. Dans le cadre de la gestion de la crise sanitaire, le Gouvernement a réuni chaque semaine les fédérations d’établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes pour les accompagner dans la gestion de crise. La ligne du Gouvernement visait à protéger sans isoler les résidents. Ce choix a été établi pour maintenir autant que possible les visites pour que les familles puissent continuer à venir voir leurs proches, dans le strict respect des gestes barrières. Le Gouvernement a par ailleurs lancé un comité stratégique de lutte contre l’isolement des personnes âgées, piloté en lien avec la direction générale de la cohésion sociale et la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie. Lieu de travail et d’échanges, il permet de développer une stratégie ambitieuse et nationale de lutte et de prévention de l’isolement social des personnes âgées en perte d’autonomie. La feuille de route du ministère porte quatre grandes ambitions, complémentaires et solidaires. Ce plan vise à encourager la citoyenneté et sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, pour lutter contre l’âgisme, mieux prévenir et rompre l’isolement, renforcer la politique territoriale de lutte contre l’isolement, et faciliter la diffusion des bonnes pratiques de la lutte contre l’isolement. La crise sanitaire a vu naitre et mis en lumière de nombreuses initiatives de solidarité envers nos aînés isolés après la crise sanitaire. L’expérience du confinement a montré un formidable élan de solidarité, que le Gouvernement a souhaité entretenir. Aussi, dans le cadre de cette feuille de route, le Gouvernement a lancé un plan d’action pour renforcer les solidarités intergénérationnelles dans les établissements scolaires et les lieux de vie des personnes âgées. De nombreuses initiatives, qui sont, pour la plupart, nées pendant la crise sanitaire, participent déjà à renforcer les liens entre générations. Le lancement de la mobilisation nationale « Service civique solidarité séniors » permet chaque année à 10 000 jeunes de s’engager dans une mission de service civique auprès de personnes âgées isolées, à domicile ou en établissement. Et les « jumelages intergénérationnels » permettent l’émergence de projets pédagogiques et culturels partagés entre des établissements scolaires et des établissements hébergeant des personnes âgées. Enfin, l’Etat accompagne plusieurs initiatives à l’image du dispositif Ogénie visant à recréer du lien social autour des personnes âgées par un accompagnement des collectivités locales compétentes et le renforcement des coopérations locales. La crise a démontré l’importance de refonder un nouveau pacte entre les générations.

Grâce à ces nouveaux outils, le Gouvernement entend mobiliser l’ensemble des acteurs éducatifs et du champ social, dans la durée, pour concrétiser ce nouveau projet de société et lutter durablement contre l’isolement.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Il faut mettre fin à l’irresponsabilité économique des grands groupes !

Les collectivités doivent bénéficier d’un droit de regard sur les décisions prises par les entreprises récipendiaires d’aides. - Par / 19 mai 2022

Les questions écrites Suspensions pour suractivité médicale

Question écrite au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 2 mai 2022

Les questions écrites Poursuivre la réduction des risques liés à l’utilisation des pesticides.

Rester pleinement attentif à l’évolution des ambitions portées par la directive pour limiter l’usage des produits phytosanitaires. - Par / 29 avril 2022

Les questions écrites Il faut sauvegarder l’élevage familial !

Il faut s’assurer que la directive IED ne pénalise pas les élevages familiaux français non-intensifs - Par / 29 avril 2022

Les questions écrites Il faut mettre fin à la spéculation sur les matières premières agricoles.

Pour la mise en place de mesures d’encadrement des prix, d’une interdiction de spéculer et d’actions au niveau communautaire. - Par / 29 avril 2022

Les questions écrites Situation de la Caisse d’allocations familiales (CAF) du Nord

Question écrite avec réponse au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 28 avril 2022

Les questions écrites Il faut mettre fin au statut précaire des assistants d’éducation.

Les AED sont le centre névralgique de la vie scolaire dans les collèges et les lycées publics. - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Il faut protéger nos cantines de la hausse des prix des matières premières !

Quels moyens et mesures d’accompagnement le Gouvernement entend-il mettre en œuvre pour accompagner financièrement et techniquement les collectivités ? - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Valoriser les professionnels de la filière socio-éducative.

Préciser les intentions du gouvernenment envers les personnels charger d’assurer les missions logistiques, techniques et administratives. - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Sécuriser les carrières des assistants d’éducation.

Rendre effective la CDIsation des AED concernés et expliciter les mesures à mettre en place pour les AED qui exercent depuis moins de 6 ans. - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Aucune expulsion des personnes reconnues DALO logées dans le parc social

Application des circulaires concernant les expulsions locatives - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Lutte contre le Paludisme

Question écrite avec réponse au Ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 14 avril 2022

Les questions écrites Financement du soutien humanitaire en Ukraine

Question écrite au ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 6 avril 2022

Les questions écrites Situation de l’entreprise Valdunes dans le Nord

Question écrite à la ministre déléguée chargée de l’industrie - Par / 5 avril 2022

Les questions écrites Adopte un-e AESH

Privatisation des AESH - Par / 4 avril 2022

Les questions écrites Une privatisation de missions habituellement propres à l’État

Développement des entreprises militaires et de sécurité privées dans le monde - Par / 11 mars 2022

Les questions écrites Remédier à des déséquilibres entre pays européens

Nécessité de dispositifs transfrontaliers de compensation financière et fiscale entre la France et le Luxembourg - Par / 4 mars 2022

Les questions écrites Dépakine : Indemnisation dans les cas de décès in utero

Question n° 26992 adressée à M. le ministre des solidarités et de la santé - Par / 28 février 2022

Les questions écrites Il faut garantir la qualité des services dédiés aux personnes en situation de handicap !

Des inquiétudes quant au projet de réforme des modalités de prise en charge des véhicules pour personnes en situation de handicap. - Par / 21 février 2022

Administration