Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Non à la défiguration d’un monument incontournable du patrimoine de Perpignan

Théâtre municipal de Perpignan -

Par / 7 décembre 2017

Question écrite n° 02406

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre de la culture sur le théâtre municipal de Perpignan.

Ce théâtre construit en 1812 est un monument incontournable du patrimoine de Perpignan avec une acoustique considérée comme l’une des meilleures de France. Classé en catégorie 5 dans le plan de sauvegarde et de mise en valeur il est aussi et surtout un lieu de vie et de culture pour toutes les populations du centre-ville.

Le président de l’université de Perpignan a lors de la rentrée universitaire évoqué l’idée du maire de Perpignan de mettre à disposition le théâtre municipal dans le cadre d’une convention passée entre la ville et l’université.

Or si le théâtre obéit aujourd’hui aux normes de sécurité pour ses activités actuelles, ce ne serait plus le cas dans le cadre d’un accueil d’une population d’étudiants. Des travaux coûteux qui défigureraient la salle seraient nécessaires.

Face à cette menace plus de 8 000 personnes se sont mobilisées pour refuser ce projet contraire à l’intérêt général. Elles demandent au ministère de la culture de refuser toute éventuelle demande de changement d’affectation, même partielle, de ce théâtre municipal.

L’association de sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais (ASPAHR), quant à elle, insiste sur la nécessité d’un classement au titre des monuments historiques et réclame que des travaux de restauration soient entrepris pour que la salle retrouve son faste, en y intégrant notamment les décors déposés. Elle souligne également que cette salle pourrait jouer un plus grand rôle et souhaite qu’une réflexion avec tous les acteurs concernés soit menée en vue d’une utilisation optimale du théâtre municipal.

Il lui demande comment elle compte répondre à l’ensemble de ces demandes.

Réponse de Mme la ministre de la culture

Publiée le : 02/08/2018, page 4019

Texte de la réponse :

La protection des salles de spectacles conférée par l’article 2 de l’ordonnance n° 45-2339 du 13 octobre 1945 vise à préserver la destination des lieux de spectacles. Cet article dispose en effet qu’« aucune salle de spectacles publics spécialement aménagée de façon permanente pour y donner des concerts, des spectacles de variétés ou des représentations d’art dramatique, lyrique ou chorégraphique, ne peut recevoir une autre affectation ni être démolie sans que le propriétaire ou l’usager ait obtenu l’autorisation du ministre chargé de la culture. Toutefois cette protection ne permet pas de s’opposer au droit de la municipalité d’engager des travaux d’aménagement de cet équipement, dans la mesure où ceux-ci n’entraînent pas une démolition ou un changement d’affectation. Si le ministère de la culture est très attaché à la protection des salles de spectacles ainsi qu’à la sauvegarde de leur patrimoine architectural, il est également attaché à ce que ces lieux puissent être accessibles à tous, et en particulier aux jeunes publics. Dans cette perspective, comme le propose l’association de sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais, une réflexion pourrait être engagée pour améliorer l’accès et l’utilisation du théâtre municipal de Perpignan, tout en préservant ses spécificités architecturales. S’agissant par ailleurs du souhait exprimé par l’association de sauvegarde du patrimoine artistique et historique roussillonnais d’une protection de ce théâtre au titre des monuments historiques, il convient de préciser que l’édifice figure comme « à conserver » dans le plan de sauvegarde et de mise en valeur du site patrimonial remarquable de Perpignan. Cette protection apparaît suffisante pour assurer la conservation de ce bâtiment. Ce théâtre, n’ayant pas conservé ses dispositions intérieures, ne paraît pas remplir les conditions pour bénéficier d’une protection au titre des monuments historiques.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Cette fermeture prive les 4/5 de la population du département d’un lieu de proximité.

Fermeture du lieu d’accueil des victimes de violences de Lorient - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Mettre fin à une discrimination

Situation des assistants socio-éducatifs hospitaliers - Par / 12 septembre 2018

Les questions écrites Sanofi privilégie ses profits....

Arrêt de la commercialisation du vaccin anti-rougeole - Par / 13 juillet 2018

Les questions écrites Le médecin urgentiste sera seul pour gérer à la fois la permanence du service des urgences et celle du SMUR

Organisation de lignes de garde communes entre structure des urgences et structure mobile d’urgence et de réanimation - Par / 28 juin 2018

Les questions écrites Les modalités de transmission demeurent perfectibles

Accès au foncier agricole pour les jeunes agriculteurs - Par / 28 juin 2018

Les questions écrites CLOUD act

Un recul sans précédent du point de vue des libertés et du droit international - Par / 18 juin 2018

Les questions écrites Les patients craignent un nouveau report

Protocole national de diagnostic et de soins pour la maladie de Lyme - Par / 15 juin 2018

Les questions écrites Une médiation nécessaire

Situation du centre hospitalier du Rouvray en Seine-Maritime - Par / 7 juin 2018

Administration