Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Nouvelle hausse probable des prix de l’électricité en janvier 2020

Par / 26 septembre 2019

Question écrite - septembre 2019

Monsieur le Sénateur Fabien Gay attire l’attention de Madame la Ministre d’État, Ministre de la Transition Écologique et Solidaire sur la possibilité d’une hausse des prix de l’électricité en janvier 2020.
Dans un article du 25 septembre 2019, le quotidien Le Parisien faisait état d’une possible hausse de trois et demi ou quatre pour cent des tarifs de l’électricité, représentant environ cent quatre-vingt ou quatre-vingt-dix euros selon que le chauffage soit électrique ou non pour les ménages.
Elle intervient alors que les ménages ont déjà vu leur facture d’électricité augmenter en juin et août 2019, pour une hausse de plus de 7%.
Cette hausse résulterait d’un accord entre la France et la Commission européenne sur la scission entre les activités de production et de distribution d’EDF, avec une revalorisation de l’électricité d’origine nucléaire (Arenh). Le gouvernement envisagerait de revenir sur cette revalorisation et sur la revalorisation du plafond de l’Arenh.
De ce fait, les concurrents d’EDF risquant d’acheter leur électricité plus chère, augmenteront les prix, ce qui ferait également augmenter les tarifs régulés d’EDF, qui leur sont corrélés.
Il semble donc que cette hausse soit une conséquence de l’ouverture à la concurrence du secteur de l’énergie, payée par les ménages considérés uniquement comme de simples consommateurs, et sur qui pèsent les dettes de l’entreprise et les choix du gouvernement. Après les 5,9% de hausse destinés uniquement à enrichir les opérateurs privés, cette hausse est donc mal venue.
La loi relatif à l’énergie et au climat, adopté définitivement le 26 septembre 2019, devait régler ce problème. Le gouvernement revient d’ores et déjà sur la mesure du déplafonnement de l’Arenh, rendant la loi « énergie climat » obsolète avant même sa promulgation.
Il souhaite donc savoir si le gouvernement compte annuler cette hausse des prix de l’électricité.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Pour une psychiatrie de secteur !

Anticonstitutionnalité des mesures d’isolement et de contention - Par / 30 juin 2020

Les questions écrites Remédier à une situation préoccupante

Perte de revenus d’une grande partie des interprètes et des traducteurs - Par / 25 juin 2020

Les questions écrites Lutte contre le système prostitutionnel

Rapport d’évaluation de la loi du 13 avril 2016 - Par / 24 juin 2020

Les questions écrites Primes covid-19

Inégalités et manque de transparence - Par / 22 juin 2020

Les questions écrites L’Etat doit compenser les pertes de recettes !

Situation financière d’Ile-de-France Mobilités - Par / 17 juin 2020

Les questions écrites Généralisation du taser ?

Dangerosité du pistolet à impulsion électrique - Par / 11 juin 2020

Les questions écrites Plan de soutien à la filière automobile

Question écrite au Ministre de l’économie et des finances - Par / 10 juin 2020

Les questions écrites Soutien de l’État aux associations caritatives

Question écrite au ministre des solidarités et de la santé - Par / 4 juin 2020

Les questions écrites Avenir du groupe Renault et de ses salariés

Question écrite au Ministre de l’économie et des finances - Par / 2 juin 2020

Les questions écrites Cet accord ressemble à s’y méprendre aux accords dits « Mercosur »

Accord de libre échange entre l’Union européenne et le Mexique - Par / 18 mai 2020

Administration