[(IMG/auton2895.jpg|non) Pérenniser le site industriel en vue de réaliser des projets d'avenir - Situation du site Ford de Blanquefort - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Pérenniser le site industriel en vue de réaliser des projets d’avenir

Situation du site Ford de Blanquefort -

Par / 22 mars 2018

Question écrite n° 03975

M. Pierre Laurent attire l’attention de M. le ministre de l’économie et des finances sur la situation du site de Blanquefort de l’entreprise Ford qui produit des boîtes de vitesse.

Le groupe Ford a fait 7 milliards de bénéfices en 2017. Quant au site de Blanquefort, il a reçu 50 millions d’euros de subventions de l’État et des collectivités ces cinq dernières années en vue de maintenir une activité industrielle de 1 000 emplois sur le site.

Malgré tous ces éléments, la direction de cette multinationale menace ce site de fermeture et l’existence de 900 emplois directs. Dans ce cas, 3 000 emplois induits dans la région pourraient disparaître rapidement.

Les salariés de l’entreprise et de nombreux citoyens exigent que les pouvoirs publics et les élus locaux interviennent en vue de la pérennisation du site.

Dans l’immédiat, il s’agirait de sécuriser les volumes de la production actuelle pour les deux prochaines années.

Par ailleurs, des projets crédibles portés par différents acteurs existent à plus long terme. Ils prévoient notamment des nouveaux investissements sur le site de Blanquefort en vue d’inscrire l’usine dans les projets d’avenir de Ford de voitures hybrides et électriques.

Il faut également rappeler qu’une forte mobilisation de nombreux acteurs entre 2008 et 2011 avait obligé Ford à revenir sur un projet similaire à celui d’aujourd’hui.

Le Gouvernement, au vu des subventions considérables accordées à ce site et des conséquences néfastes pour l’intérêt général d’une éventuelle fermeture, doit au plus vite prendre des mesures en vue d’une négociation à ce sujet ayant pour objectif le maintien et la modernisation du site de Blanquefort.

Il lui demande ce qu’il compte faire à l’égard de ces requêtes.

Réponse de M. le ministre de l’économie et des finances

Publiée le : 23/08/2018, page 4293

Texte de la réponse :

L’annonce par Ford Europe de cesser tout nouvel investissement sur le site Ford Aquitaine Industrie (FAI), notamment l’abandon du projet d’y affecter pour partie la production de la boite de vitesse 8F-Mid, fait peser une menace sur les emplois directs et indirects.

Ce dossier très sensible fait l’objet depuis plusieurs années d’une attention toute particulière de la part des services de l’Etat, tant au niveau national que local. Depuis l’annonce du groupe, le gouvernement est mobilisé pour favoriser la recherche d’un repreneur. Le délégué interministériel aux restructurations d’entreprises a rencontré à plusieurs reprises la direction de Ford Europe pour lui rappeler fermement la nécessité d’apporter aux employés du site des garanties concrètes quant au maintien du niveau d’emploi. Dans ce cadre, un comité de suivi sous la présidence du préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, en présence des représentants de la direction Ford Europe, du délégué interministériel aux restructurations d’entreprises, des élus locaux et des représentants des salariés, s’est tenu le 13 juin 2018. Ford avait annoncé quelques jours auparavant la mise en place d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) contre l’avis de l’Etat et de l’ensemble des autres parties prenantes.

Le gouvernement continue ainsi de suivre avec une grande vigilance l’évolution des négociations engagées entre Ford et un potentiel repreneur.

Les dernieres interventions

Les questions écrites De simples contraventions pour les agressions sexuelles ?!

Risque de déqualification des agressions sexuelles en outrages sexistes - Par / 22 mai 2019

Les questions écrites Cette autorisation est incompréhensible et problématique à plus d’un titre

Autorisation de forage d’exploration au large des côtes guyanaises - Par / 10 mai 2019

Les questions écrites Des milliers d’enfants privés d’éducation sur le territoire français

Rapport de la commission nationale consultative des droits de l’homme - Par / 25 avril 2019

Les questions écrites 2020, année de l’infirmière ?!

Pénurie de personnel infirmier et mauvaises conditions de travail - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Rémunération du temps de trajet des salariés itinérants

Suite à une directive de l’Union Européenne - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Files d’attente virtuelles pour demander l’asile en France

Plateforme téléphonique de l’office français de l’immigration et de l’intégration - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites 6 étudiantes sur 10 subissent des violences sexuelles en médecine

Mieux informer et sensibiliser les étudiant.e.s - Par / 24 avril 2019

Les questions écrites Risque d’extinction culturelle française !

Conséquences de la réforme des retraites sur les artistes-auteurs - Par / 18 avril 2019

Les questions écrites Il faut maintenir le fret ferroviaire !

Non à la suppression du train de fret quotidien Rungis-Perpignan - Par / 11 avril 2019

Les questions écrites Cette nouvelle réglementation est la conséquence du 4ème paquet ferroviaire

Des nouveaux trains interdits de circulation en Ile-de-France - Par / 10 avril 2019

Les questions écrites Fiabiliser la filière française de production de titres sécurisés

Proposition de nationalisation de l’entreprise de papeterie ArjoWiggins - Par / 8 avril 2019

Les questions écrites Recouvrement des recettes fiscales dans le monde

Une course au moins-disant fiscal particulièrement désastreuse pour les pays en développement - Par / 28 mars 2019

Les questions écrites Ce droit fondamental est trop souvent remis en cause

Suppression de la double clause de conscience pour l’IVG - Par / 21 mars 2019

Administration