Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Primes covid-19

Inégalités et manque de transparence -

Par / 22 juin 2020

Mme Laurence Cohen interroge M. le ministre des solidarités et de la santé sur l’attribution des primes exceptionnelles « Covid-19 » suite à l’annonce du Président de la République le 25 mars 2020. En effet, pour reconnaitre l’engagement des personnels mobilisés pour gérer la crise sanitaire, le Président a promis une prime s’échelonnant de 500 à 1 500 euros.

Au-delà du fait qu’une prime ne correspond pas à la demande de revalorisation salariale de ces professionnels, le décret n°2020-711 du 12 juin 2020 relatif au versement d’une prime exceptionnelle aux personnels des établissements et services publics sociaux et médico-sociaux dans le cadre de l’épidémie de Covid-19, suscite de l’incompréhension, tant les critères sont restrictifs et arbitraires.

Tout d’abord, les aides à domicile, pourtant extrêmement mobilisées et exposées durant la crise, pour prendre soin de nos ainés, ne font pas partie des personnels ciblés. Il est inacceptable que ces femmes dont les salaires sont largement insuffisants aient été oubliées alors même qu’elles ont été les premières de cordée. Aussi, elle lui demande s’il entend réparer cette erreur, tout comme cela avait été fait pour le personnel des établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EPHAD), lui aussi oublié dans le précédent décret.

Ensuite, les critères apparaissent peu transparents quant à la liste des établissements et personnels éligibles à cette prime. Si effectivement certains établissements du fait de leur situation géographique ont été moins touchés, il n’en demeure pas moins que la liste, retenue actuellement, entraîne un sentiment d’injustice et d’inégalité entre les personnels. De plus, sur les 117 hôpitaux listés, la prime ne sera possible que pour 40 % des effectifs et il revient aux directions des établissements de choisir les bénéficiaires. Là aussi, l’arbitraire et le manque de transparence règnent et vont entraîner des déceptions et de la concurrence au sein des personnels.

Aussi, elle lui demande s’il entend intervenir afin que tous les personnels, sans distinction, ayant travaillé durant cette pandémie, puissent obtenir cette prime. Alors que les discussions du Ségur de la Santé se poursuivent, il est essentiel que le Gouvernement montre, par des actes concrets, la reconnaissance qu’il a pour ces personnels du sanitaire, du social et du médico-social qui ont été en première ligne pendant trois mois, pour faire tenir nos établissements et limiter le nombre de décès. En l’état, ce décret, source d’insatisfaction, doit être complété.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Souffrances psychologiques de plus en plus importantes chez les étudiants

Question écrite à la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche - Par / 28 juin 2022

Les questions écrites Lever les sanctions qui contribuent à la détérioration des conditions de vie du peuple malien

Mettre fin à une situation imposée en dehors des règles du droit international - Par / 27 juin 2022

Les questions écrites Alerte sur le service public hospitalier

Pour un service d’urgences hospitalières qui garantisse un accès aux soins à tous les citoyens - Par / 7 juin 2022

Les questions écrites Quelles initiatives pour remédier aux manquements dénoncés ?

Rapport de la Cour des comptes européenne sur les dépenses de l’Union européenne pour le climat - Par / 7 juin 2022

Les questions écrites Conflit et crimes de guerre au Tigré

Question écrite à la ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 2 juin 2022

Les questions écrites Augmentation incessante des inégalités

Question écrite à la Première Ministre - Par / 1er juin 2022

Les questions écrites L’un des derniers espaces verts de la ville d’Abidjan doit être préservé de la cupidité des multinationales

Projet d’aménagement de la réserve naturelle partielle de Dahliafleur en Côte d’Ivoire - Par / 30 mai 2022

Les questions écrites Désaffection des concours de recrutement des enseignants

Question écrite au Ministre de l’Education nationale et de la jeunesse - Par / 30 mai 2022

Les questions écrites Droit de regard des collectivités publiques ayant versé des aides aux entreprises

Les collectivités doivent bénéficier d’un droit de regard sur les décisions prises par les entreprises récipendiaires d’aides. - Par / 19 mai 2022

Les questions écrites Suspensions pour suractivité médicale

Question écrite au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 2 mai 2022

Les questions écrites Poursuivre la réduction des risques liés à l’utilisation des pesticides.

Rester pleinement attentif à l’évolution des ambitions portées par la directive pour limiter l’usage des produits phytosanitaires. - Par / 29 avril 2022

Les questions écrites Sauvegarde de l’élevage familial

La révision de la directive IED ne doit pas pénaliser les élevages familiaux français non-intensifs - Par / 29 avril 2022

Les questions écrites Spéculation sur les matières premières agricoles

Pour la mise en place de mesures d’encadrement des prix, d’une interdiction de spéculer et d’actions au niveau communautaire. - Par / 29 avril 2022

Les questions écrites Mort sociale chez les personnes âgées

Question écrite avec réponse à la Ministre chargée de l’Autonomie - Par / 28 avril 2022

Les questions écrites Situation de la Caisse d’allocations familiales (CAF) du Nord

Question écrite avec réponse au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 28 avril 2022

Les questions écrites Revaloriser le statut des assistants d’éducation

Les AED sont le centre névralgique de la vie scolaire dans les collèges et les lycées publics. - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Hausse des prix des matières premières dans les cantines

Quels moyens et mesures d’accompagnement le Gouvernement entend-il mettre en œuvre pour accompagner financièrement et techniquement les collectivités ? - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Valoriser les professionnels de la filière socio-éducative.

Préciser les intentions du gouvernenment envers les personnels charger d’assurer les missions logistiques, techniques et administratives. - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Sécuriser les carrières des assistants d’éducation.

Rendre effective la CDIsation des AED concernés et expliciter les mesures à mettre en place pour les AED qui exercent depuis moins de 6 ans. - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Aucune expulsion des personnes reconnues DALO logées dans le parc social

Application des circulaires concernant les expulsions locatives - Par / 19 avril 2022

Les questions écrites Lutte contre le Paludisme

Question écrite avec réponse au Ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 14 avril 2022

Administration