Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Prise en charge de la santé mentale dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022

Question écrite au Ministre de la santé -

Par / 11 novembre 2021

Question écrite publiée au Journal Officiel le 11 novembre 2021

M. Éric Bocquet attire l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur le traitement réservé à la psychologie et à ses professionnels dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022.

Il apparaît que les dispositions prévues ne répondent pas aux attentes de la profession, notamment en termes de moyens, bien dérisoires, pour faire face aux besoins en matière de santé mentale après deux années de crise épidémique.

L’enveloppe envisagée ne permet que huit séances par an pour 0,3 % de la population. Et encore, celles-ci seraient réduites à 30 minutes, ce qui est peu pour aider un patient en souffrance. Le risque existe qu’avec si peu de temps le psychologue ne puisse plus choisir la méthode de soin la mieux adaptée à son patient.

De plus, la rémunération proposée pour chaque consultation paraît bien faible au regard du travail que demande chaque prise en charge de patient. Cette faible rémunération entre en contradiction avec la volonté de faire prescrire par un médecin les consultations chez un psychologue, ce qui va alourdir le coût global et provoquer un retard dans les soins apportés au patient.

C’est pour ces raisons qu’il lui demande les mesures qu’il compte proposer afin d’inclure la psychologie et ses professionnels dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2022, afin d’offrir aux patients qui en ressentent le besoin la meilleure prise en charge possible.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Un projet préjudiciable tant du point de vue environnemental que de l’équité

Extension de la décharge de déchets dangereux de Villeparisis-Courtry - Par / 29 février 2024

Les questions écrites Nangis subit une dégradation de sa situation

Il faut un contrat spécifique pourvu de moyens à la hauteur pour cette ville - Par / 28 février 2024

Les questions écrites Un effet de bascule préjudiciable en matière de calcul SRU

Des modes de calcul à changer pour certaines petites communes - Par / 13 février 2024

Les questions écrites Il faut un recrutement massif d’enseignants titulaires formés

Insuffisance des moyens pour l’enseignement primaire en Seine-et-Marne - Par / 2 février 2024

Les questions écrites Une évolution des dispositions légales indispensable

Publication du décret relatif à l’implantation des officines de pharmacie - Par / 18 janvier 2024

Les questions écrites Un rééquilibrage absolument nécessaire

Implantation de décharges dans le département de la Seine-et-Marne - Par / 13 décembre 2023

Les questions écrites Le Gouvernement doit agir vite et fort

Avenir de la voie ferrée Flamboin-Gouai-Montereau - Par / 11 décembre 2023

Les questions écrites Pour un plan d’urgence global de santé partant des besoins

Graves insuffisances du prochain plan régional de santé Ile-de-France pour le département de la Seine-et-Marne - Par / 8 décembre 2023

Les questions écrites Il faut satisfaire les attentes locales légitimes

Électrification de la ligne ferroviaire reliant Meaux et La Ferté-Milon - Par / 1er décembre 2023

Les questions écrites Multiplication des expulsions locatives

Question écrite au Ministre chargé du Logement - Par / 30 novembre 2023

Les questions écrites Modalités d’application de l’article 222-14-2 du Code Pénal

Question écrite au Ministre de l’intérieur et des Outre-mer - Par / 27 novembre 2023

Les questions écrites Dépistage de la drépanocytose

Question écrite au ministre de la santé et de la prévention - Par / 23 novembre 2023

Administration