Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Prise en charge des soins psychologiques par la sécurité sociale

Question écrite au Ministre des Solidarités et de la Santé -

Par / 11 février 2021

Question écrite publiée au Journal Officiel le 11 février 2021

Mme Michelle Gréaume appelle l’attention de M. le ministre des solidarités et de la santé sur la nécessité d’une prise en charge des soins psychologiques libéraux par la Sécurité sociale.

Alors que nous évoluons depuis des mois dans un climat de peur permanente et de perte des repères, tous les sondages confirment que les français se sentent de plus en plus déprimés. L’horizon ne semble pas s’éclaircir, puisque la rumeur d’un nouveau confinement est omniprésente dans les médias comme dans les conversations.

Fatigués, angoissés, culpabilisés, privés de rapports sociaux, les Français ont le moral en berne, à l’instar des étudiants pour lesquels a été mis en place le « chèque psy ».
Or, recourir à des soins de psychologie ou de psychothérapie occasionne des coûts importants. Le prix moyen d’une consultation en cabinet de ville s’élève à 50 euros, non pris en charge par notre système de santé, les rendant ainsi inaccessibles pour toute une part de la population.

Un rapport sénatorial de 2019 indiquait déjà que la demande de prise en charge psychiatrique et psychologique était en hausse, et elle était qualifiée de catastrophique, avant même que ne survienne la crise sanitaire.

Les centres permettant d’accéder gratuitement à des soins psychologiques sont rares et saturés.
Les bureaux d’aide psychologique universitaires (BAPU) devraient dans ce sens être développés, eux dont les moyens n’ont pas été revalorisés depuis les années 70. De même, les centres médico-psychologiques (CMP) ne peuvent plus répondre à la demande et réorientent les patients vers les praticiens libéraux.

Elle lui demande donc quelles mesures le Gouvernement compte prendre pour permettre aux Français d’accéder à ces soins dont l’intérêt n’est pas à prouver et dont la nécessité est grandissante.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Un projet préjudiciable tant du point de vue environnemental que de l’équité

Extension de la décharge de déchets dangereux de Villeparisis-Courtry - Par / 29 février 2024

Les questions écrites Nangis subit une dégradation de sa situation

Il faut un contrat spécifique pourvu de moyens à la hauteur pour cette ville - Par / 28 février 2024

Les questions écrites Un effet de bascule préjudiciable en matière de calcul SRU

Des modes de calcul à changer pour certaines petites communes - Par / 13 février 2024

Les questions écrites Il faut un recrutement massif d’enseignants titulaires formés

Insuffisance des moyens pour l’enseignement primaire en Seine-et-Marne - Par / 2 février 2024

Les questions écrites Une évolution des dispositions légales indispensable

Publication du décret relatif à l’implantation des officines de pharmacie - Par / 18 janvier 2024

Les questions écrites Un rééquilibrage absolument nécessaire

Implantation de décharges dans le département de la Seine-et-Marne - Par / 13 décembre 2023

Les questions écrites Le Gouvernement doit agir vite et fort

Avenir de la voie ferrée Flamboin-Gouai-Montereau - Par / 11 décembre 2023

Les questions écrites Pour un plan d’urgence global de santé partant des besoins

Graves insuffisances du prochain plan régional de santé Ile-de-France pour le département de la Seine-et-Marne - Par / 8 décembre 2023

Les questions écrites Il faut satisfaire les attentes locales légitimes

Électrification de la ligne ferroviaire reliant Meaux et La Ferté-Milon - Par / 1er décembre 2023

Les questions écrites Multiplication des expulsions locatives

Question écrite au Ministre chargé du Logement - Par / 30 novembre 2023

Les questions écrites Modalités d’application de l’article 222-14-2 du Code Pénal

Question écrite au Ministre de l’intérieur et des Outre-mer - Par / 27 novembre 2023

Les questions écrites Dépistage de la drépanocytose

Question écrite au ministre de la santé et de la prévention - Par / 23 novembre 2023


Bio Express

Michelle Gréaume

Sénatrice du Nord
Membre de la commission des Affaires étrangères, de la défense et des forces armées
Elue le 24 septembre 2017
En savoir plus
Administration