[(IMG/auton2920.jpg|non) Reconnaissance des infirmières et infirmiers anesthésistes diplômés d'État - Rémunération indiciaire - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Reconnaissance des infirmières et infirmiers anesthésistes diplômés d’État

Rémunération indiciaire -

Par / 25 février 2016

Question écrite n° 20284 publiée dans le JO Sénat du 25/02/2016 - page 748

M. Jean-Pierre Bosino attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales et de la santé sur la reconnaissance des infirmiers anesthésistes diplômés d’État (IADE).

Le rôle et l’expertise de l’anesthésie-réanimation de ces professionnels est un apport notable et indispensable à l’offre de soins. Malgré leur formation de sept années et le grade de master, ils ne bénéficient pas de la rémunération indiciaire et ne sont pas reconnus comme ayant une pratique avancée, ce qui bloque leur accès au statut de profession intermédiaire.

De plus, avec l’adoption de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, les infirmiers de pratique avancée vont émerger et les IADE craignent de disparaître. Ils souhaitent donc la reconnaissance de leur pratique comme une pratique avancée, et l’obtention d’une grille indiciaire et d’un salaire équivalent au niveau d’études « bac + 5 ».
Il souhaite connaître la position du Gouvernement et les mesures envisagées par celui-ci pour répondre aux inquiétudes des IADE.

En attente de réponse du Ministère des affaires sociales et de la santé

Les dernieres interventions

Les questions écrites Recouvrement des recettes fiscales dans le monde

Une course au moins-disant fiscal particulièrement désastreuse pour les pays en développement - Par / 21 mars 2019

Les questions écrites Ce droit fondamental est trop souvent remis en cause

Suppression de la double clause de conscience pour l’IVG - Par / 21 mars 2019

Les questions écrites La transphobie médicale est une maltraitance grave !

sensibiliser les personnels de santé pour une meilleure prise en charge des personnes trans - Par / 19 février 2019

Les questions écrites Bilan des classes passerelles

Question écrite à la Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche - Par / 14 février 2019

Les questions écrites Si, le chlordécone est bien cancérigène !

Contaminations en outre-mer - Par / 13 février 2019

Les questions écrites Stop à la transphobie en prison

Conditions de détention des personnes trans - Par / 7 février 2019

Les questions écrites Un passage en force inacceptable

Non-respect de la concertation sur le projet CDG Express - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites L’État doit prendre ses responsabilités

Projet de restructuration de l’agence France presse - Par / 31 janvier 2019

Les questions écrites Notre pays est le seul à être doté de ces armes

Interdiction des lanceurs de balle de défense dans le cadre du maintien de l’ordre - Par / 24 janvier 2019

Les questions écrites Pour le respect du vote du Parlement

Nocivité de l’additif alimentaire E 171 - Par / 17 janvier 2019

Les questions écrites Une grande cause du quinquennat ?

Moyens consacrés à la lutte contre les violences faites aux femmes - Par / 17 janvier 2019


Bio Express

Jean-Pierre Bosino

Ancien sénateur de l'Oise
Membre de la commission des Affaires économiques
Elu le 10 mai 2014
En savoir plus
Administration