Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Réforme des APL

La précarité des jeunes explose ! -

Par / 24 février 2021

Question n° 21173 adressée à Mme la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement

Mme Laurence Cohen interroge Mme la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement sur la réforme des aides personnalisées pour le logement (APL) mise en œuvre depuis le 1er janvier 2021. Les effets néfastes de cette contemporanéanisation se font déjà sentir, notamment chez les jeunes, entrant sur le marché du travail, en contrats de professionnalisation ou étudiants-salariés qui voient baisser drastiquement ces aides. Pire, pour certains, le nouveau mode de calcul et la prise en compte des revenus sur l’année précédente, engendrent la suppression totale de ces APL. Aujourd’hui, du fait de la crise sanitaire, beaucoup d’étudiants ont perdu leur « job », emploi qui est pourtant pris en compte pour calculer le montant de l’aide. C’est donc une double peine pour ces jeunes, qui sont à la fois privés d’emplois et privés d’APL, et qui se retrouvent en grande difficulté pour payer leur loyer. Le forfait étudiant, pourtant promis par le Gouvernement pour compenser l’impact négatif de la réforme est inappliqué. À l’heure où la précarité explose, notamment chez les jeunes, les étudiants, elle lui demande si elle entend exonérer les jeunes de cette réforme et mettre en place un mode de calcul qui tienne compte de la crise sanitaire et des difficultés financières. La situation de ces jeunes est aujourd’hui, particulièrement inquiétante, ils et elles subissent de plein fouet, et à différents niveaux, les effets de la pandémie. Il n’est pas acceptable que le Gouvernement supprime l’impôt sur la fortune et poursuive, dans le même temps, cette réforme des APL, dont le but unique est de réaliser environ 1 milliard d’euros d’économie.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Nangis subit une dégradation de sa situation

Il faut un contrat spécifique pourvu de moyens à la hauteur pour cette ville - Par / 28 février 2024

Les questions écrites Un effet de bascule préjudiciable en matière de calcul SRU

Des modes de calcul à changer pour certaines petites communes - Par / 13 février 2024

Les questions écrites Il faut un recrutement massif d’enseignants titulaires formés

Insuffisance des moyens pour l’enseignement primaire en Seine-et-Marne - Par / 2 février 2024

Les questions écrites Une évolution des dispositions légales indispensable

Publication du décret relatif à l’implantation des officines de pharmacie - Par / 18 janvier 2024

Les questions écrites Un rééquilibrage absolument nécessaire

Implantation de décharges dans le département de la Seine-et-Marne - Par / 13 décembre 2023

Les questions écrites Le Gouvernement doit agir vite et fort

Avenir de la voie ferrée Flamboin-Gouai-Montereau - Par / 11 décembre 2023

Les questions écrites Pour un plan d’urgence global de santé partant des besoins

Graves insuffisances du prochain plan régional de santé Ile-de-France pour le département de la Seine-et-Marne - Par / 8 décembre 2023

Les questions écrites Il faut satisfaire les attentes locales légitimes

Électrification de la ligne ferroviaire reliant Meaux et La Ferté-Milon - Par / 1er décembre 2023

Les questions écrites Multiplication des expulsions locatives

Question écrite au Ministre chargé du Logement - Par / 30 novembre 2023

Les questions écrites Modalités d’application de l’article 222-14-2 du Code Pénal

Question écrite au Ministre de l’intérieur et des Outre-mer - Par / 27 novembre 2023

Les questions écrites Dépistage de la drépanocytose

Question écrite au ministre de la santé et de la prévention - Par / 23 novembre 2023


Bio Express

Laurence Cohen

Sénatrice du Val-de-Marne
Membre de la commission des Affaires sociales
Elue le 25 novembre 2011
En savoir plus
Administration