Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Rendre accessible financièrement les jeux Olympiques pour les habitants des quartiers populaires

Vente des billets pour les jeux Olympiques de Paris 2024 -

Par / 7 mars 2023

Question écrite n° 05735

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre des sports et des jeux Olympiques et Paralympiques sur la vente des billets pour les jeux Olympiques de Paris 2024. Alors que le comité d’organisation des jeux Olympiques (COJO) s’était engagé à rendre accessible financièrement cet événement, cet objectif est loin d’être atteint et ce pour plusieurs raisons : la jauge d’achat fixée à 30 billets par personne a conduit à un achat massif par des particuliers pouvant donner lieu à de la revente et de la spéculation ; la totalité des billets d’un montant inférieur ou égal à 50 euros ont été achetés la première semaine du tirage ; les billets pour plus de 15 disciplines sportives ont été épuisés en moins d’une semaine ; les billets restants oscillent entre 65 et 250 euros en moyenne ; le système de pack, qui oblige à acheter au moins trois billets, rend impossible l’accès à cet événement pour les classes populaires. Cet état de fait empêche une grande partie de la jeunesse issue des quartiers populaires, y compris de la capitale, d’accéder aux jeux Olympiques. Pour toutes ces raisons, il lui demande ce qu’elle compte faire pour qu’en concertation avec tous les acteurs concernés, dont la Ville de Paris et le département de Seine-Saint-Denis, des billets à titre gratuit bénéficient aux habitants des quartiers populaires, aux associations partenaires et également aux fédérations et clubs sportifs. Il lui demande également ce qu’elle compte faire pour que le COJO revoie le dispositif actuel, afin que le prochain tirage au sort en mai 2023 se passe dans les meilleures conditions possibles.

Réponse de Mme la ministre des sports et des jeux Olympiques et Paralympiques
Publiée le : 27/04/2023, page 2851
Texte de la réponse : La première phase de vente de billets au grand public pour les Jeux olympiques a connu un succès considérable, puisque 3.250.000 places ont été vendues, un niveau encore jamais atteint dans notre pays pour un événement sportif. Du fait de l’engouement particulièrement important qu’ils ont suscité, les billets se sont écoulés très rapidement pour certaines sessions. Ceux dont le prix était le plus abordable ont également été vendus dès les premiers jours. Une seconde phase s’ouvrira à partir du 11 mai prochain. Elle sera également soumise à un tirage au sort, ouvert entre le 15 mars et le 20 avril, pour les acheteurs n’ayant pas déjà acquis un total de 30 billets, plafond fixé pour un même acquéreur sur l’ensemble des phases de vente. De nouveau, 10 % de ces billets seront proposés au prix de 24 euros. Une troisième phase se tiendra en fin d’année, mais cette fois-ci sans tirage au sort. Une dernière période sera dédiée à la revente. Pour les détenteurs de places qui souhaiteraient les revendre (pour un prix ne pouvant dépasser la valeur initiale), une plateforme sera mise en place lors du deuxième trimestre 2024. S’agissant des jeux Paralympiques, la vente de billets interviendra à l’automne prochain. 500 000 billets seront proposés au prix plancher de 15 euros et des « pass journée » à 24 euros permettront de découvrir plusieurs sports. L’État a consenti un effort important en faisant l’acquisition de 400 000 billets pour les Jeux olympiques et paralympiques, afin de les redistribuer gratuitement à des publics jeunes ou particulièrement méritants, principalement les publics scolaires, les jeunes engagés dans le mouvement associatif, les bénévoles des fédérations sportives, mais aussi les clubs de supporters, les personnes en situation de handicap et leurs aidants, ainsi que les fonctionnaires de catégorie B et C relevant des ministères les plus fortement impliqués dans l’organisation des Jeux. Ainsi, à l’issue de la première phase de vente auprès du grand public qui vient de s’achever, il y aura encore de nombreuses autres occasions pour les Français, y compris parmi les plus modestes, de profiter des Jeux. Il convient enfin de rappeler qu’il sera possible d’assister gratuitement à certaines épreuves : la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques qui permettra à plusieurs centaines de milliers de spectateurs qui seront placés sur les quais hauts de part et d’autre de la Seine, de profiter d’un spectacle inoubliable sans accès payant, le marathon féminin et masculin, les courses cyclistes sur route ou encore les épreuves d’eau libre et de triathlon dans la Seine.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une relance du dialogue social nécessaire

Organisation du temps de travail des agents du service départemental d’incendie et de secours de Seine-et-Marne dans le cadre des jeux Olympiques - Par / 15 mai 2024

Administration