Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Tourner la page des interventions militaires étrangères dans les pays africains

Intervention française au Mali en 2013 -

Par / 4 mars 2021

Question écrite n° 21293

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre des armées sur la parution de nouveaux éléments d’information concernant les circonstances qui ont amené la France à intervenir militairement début 2013 au Mali.

Les conséquences désastreuses des frappes franco-britanniques en Libye appuyées par les États-Unis en 2011 ont transformé ce pays en terreau du terrorisme, hébergeant des groupes armés et des mafias, qui viennent y pratiquer librement le trafic d’êtres humains, l’esclavage, le trafic d’armes et de drogue. Les effets néfastes de cette opération militaire se sont fait sentir dans beaucoup de pays africains, dont le Mali.

Par ailleurs selon des informations parues dans la presse notamment, le centre de planification et de conduite des opérations (CPCO) avait dès 2009 élaboré un projet intitulé « opération requin » qui recommandait une intervention de l’armée française au Mali. Ce projet deviendra réalité début 2013 sous le nom de Serval, constituant ainsi la 42e intervention militaire française en Afrique depuis les indépendances de ces pays. Cette intervention, qui va devenir l’intervention Barkhane, constitue à ce jour également l’opération la plus importante depuis la guerre d’Algérie.

La principale raison avancée par le pouvoir français de l’époque était que des colonnes de djihadistes étaient sur le point de déferler sur la capitale malienne Bamako. S’il est incontestable qu’entre autres pour les raisons précitées la situation s’était dégradée au Mali, comme dans d’autres pays africains, de plus en plus d’acteurs, dont des militaires, estiment que l’armée et le gouvernement français auraient déclenché Serval sur des faisceaux de présomptions plutôt que sur des preuves concrètes des colonnes djihadistes évoquées.

Il lui demande ce qu’elle compte faire en vue de publier les preuves des éléments évoqués pour justifier l’intervention Serval en 2013.

En tout état de cause il est à noter que huit ans après l’intervention française, et ce malgré des victoires tactiques, l’obscurantisme, la violence et la pauvreté n’ont jamais été aussi répandues au Mali comme dans les pays limitrophes. Pour toutes ces raisons il lui demande s’il ne serait pas plus que temps de tourner la page des interventions militaires étrangères dans les pays africains au profit d’une nouvelle réponse africaine et multilatérale en matière de sécurité ainsi qu’un nouvel agenda de coopération plus soucieux de la souveraineté des États concernés et des intérêts des populations locales.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Baisse des APL

Plus de 10 milliards d’euros d’économies faites au détriment des plus modestes depuis 5 ans. - Par / 2 décembre 2021

Les questions écrites Conditions d’exercice de la profession de conducteur d’autobus et autocars

Question écrite au ministre délégué auprès de la ministre de la transition écologique, chargé des transports - Par / 1er décembre 2021

Les questions écrites Pleine solidarité envers les juges et avocates afghanes.

Accorder l’asile constitutionnel aux femmes de l’appereil judiciaire républicain afghan. - Par / 26 novembre 2021

Les questions écrites Prolongation de la trêve hivernale

Question écrite à la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement - Par / 26 novembre 2021

Les questions écrites La lumière doit être faite

Coopération militaire France-Égypte - Par / 24 novembre 2021

Les questions écrites Il faut mieux former les policiers !

Mauvaise prise en charge des victimes de violences sexistes et sexuelles - Par / 23 novembre 2021

Les questions écrites Appliquer l’interdiction de vente d’alcool aux mineurs.

Respect des articles L. 3342-1 et L. 3342-3 du code de la santé publique par la distribution. - Par / 18 novembre 2021

Les questions écrites Prévenir une nouvelle crise majeure et déstabilisatrice

Situation en République démocratique du Congo - Par / 17 novembre 2021

Les questions écrites Suppression de la taxe sur les crémations

Question écrite au Ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales - Par / 11 novembre 2021

Les questions écrites Nécessaire revalorisation des rémunérations et des métiers de la fonction publique

Question écrite à la ministre de la transformation et de la fonction publiques - Par / 4 novembre 2021

Les questions écrites Des professionnels qualifiés

Infirmiers anesthésistes diplômés d’État - Par / 29 octobre 2021

Les questions écrites Une rémunération juste pour une filière laitière d’avenir !

La hausse du coût des matières premières n’est plus compensée par celle du prix du lait - Par / 14 octobre 2021

Les questions écrites Un rééquilibrage nécessaire

Organisation de la profession de gynécologue médical - Par / 14 octobre 2021

Les questions écrites La 1ère enquête publique date de... 1934 !

Prolongement Ligne 1 du métro Chateau de Vincennes > Val de Fontenay - Par / 13 octobre 2021

Les questions écrites Pour un rétablissement du dialogue social

Réforme des statuts du personnel de l’agence française de développement - Par / 9 octobre 2021

Les questions écrites Effectivité de la PMA pour toutes ?!

Les délais d’attente sont beaucoup trop longs ! - Par / 7 octobre 2021

Les questions écrites Grève à SOS médecins

Il faut augmenter les tarifs des visites à domicile ! - Par / 4 octobre 2021

Administration