Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Une offre culturelle en berne

Situation du musée Jean-Jacques Rousseau -

Par / 26 mai 2016

Question écrite n° 21882

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre de la culture et de la communication sur le musée Jean-Jacques Rousseau à Montmorency dans le Val-d’Oise.

Jean-Jacques Rousseau a habité Montmorency de 1756 à 1762. Il y a écrit ses œuvres majeures : « Du Contrat social », « La Nouvelle Héloïse », « Émile ou de l’éducation »...

La commune de Montmorency lui a notamment dédié un musée à la fin du XIXe siècle. En 1952, soutenue financièrement par la ville de Genève, la commune de Montmorency installe définitivement ce musée dans la maison occupée par le philosophe de 1757 à 1762.

Au fil des ans et grâce au soutien d’associations et des Montmorencéens, puis du département, de la région et de l’État, ce musée est devenu le fleuron culturel de la commune. Sa renommée a largement dépassé les frontières de cette ville.

Le musée Jean-Jacques Rousseau a reçu en 2004 l’appellation « musée de France ». Il a été labellisé « maison des illustres » en 2011. Malheureusement, depuis fin 2013, la situation de ce musée n’a cessé de se dégrader pour diverses raisons. Son avenir est aujourd’hui menacé. Son budget a été divisé par trois, ses effectifs ont été réduits de moitié. Au stade actuel, le musée n’est plus ouvert aux visiteurs que sur rendez-vous et il ne reçoit plus le public le dimanche. Il n’a désormais plus les moyens de remplir ses missions, et en particulier sa mission éducative. Ses obligations légales ne peuvent plus être respectées.

En vue de sauvegarder et de développer l’offre culturelle de ce musée, et par là même l’intérêt général en France et bien au-delà, les agents de cet établissement demandent notamment qu’à nouveau le musée soit géré en regard de ses missions et obligations légales, en coordination avec ses personnels, son comité scientifique et les services compétents de l’État.

Il lui demande si les pouvoirs publics ne devraient pas favoriser une concertation en vue d’aboutir à une telle solution.

Réponse de Mme la ministre de la culture et de la communication

Publiée le : 19/01/2017, page 200

Texte de la réponse :
Le musée Jean-Jacques Rousseau est un musée de France et une maison des Illustres, centre de ressource sur le grand écrivain grâce à la Bibliothèque rousseauiste.

À ce jour, ce musée de France a pu bénéficier du soutien de l’État, tant pour ses acquisitions et ses restaurations, que pour ses expositions. Aujourd’hui, les principales missions de conservation, de mise en valeur et de mise à disposition du public des collections sont toujours remplies.

Une rencontre entre la directrice régionale des affaires culturelles d’Île-de-France et la maire de Montmorency s’est notamment traduite par une demande d’inspection.

Cette mission d’inspection sera diligentée par le ministère de la culture et de la communication, et devra évaluer la situation et établir des préconisations pour remplir au mieux les obligations réglementaires propres à un musée de France.

Les conclusions de cette mission permettront d’ouvrir un dialogue avec la collectivité propriétaire et responsable des collections sur le devenir du musée Jean-Jacques Rousseau.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Le gouvernement doit d’urgence mener une enquête sanitaire

Risques sanitaires liés aux terrains de football à pelouse synthétique. - Par / 17 novembre 2017

Les questions écrites Personne ne remet en cause leur bien-fondé

Adaptation de la législation sur l’urbanisme au département des Côtes d’Armor - Par / 16 novembre 2017

Les questions écrites Cette stratégie n’a d’autre objectif que d’augmenter la rentabilité

Restructuration et délocalisation de l’activité relation-clientèle d’Engie - Par / 14 novembre 2017

Les questions écrites Une responsabilité patrimoniale à assumer

Dégradation de la salle du Palais Garnier à Paris - Par / 13 novembre 2017

Les questions écrites Pour la création d’un corps national unique de l’enseignement artistique

Situation des établissements publics de coopération culturelle d’enseignement artistique - Par / 7 novembre 2017

Les questions écrites Une rupture historique contraire à l’intérêt général

Absence de portefeuille ministériel de l’Industrie - Par / 12 octobre 2017

Administration