Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Vente des données médicales des Français

Question écrite au secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques -

Par / 10 juin 2021

Question écrite publiée au Journal Officiel le 10 juin 2021

Mme Michelle Gréaume interroge M. le secrétaire d’État auprès des ministres de l’économie, des finances et de la relance, et de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, chargé de la transition numérique et des communications électroniques sur la vente des données médicales des Français par le « data broker », ou courtier en données, américain Iqvia.

La question de la vente des données médicales des Français est depuis longtemps au cœur des interrogations des citoyens.
Déjà inquiets à l’annonce de l’hébergement du « Health data Hub » français par Microsoft, entreprise américaine non soumise aux règlements européens ni aux injonctions de la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), les craintes concernant leurs données de santé se sont accentuées à la suite d’un reportage dans l’émission « Cash Investigation », dévoilant leur récupération à visée commerciale par l’entreprise américaine Iqvia.

Au prétexte d’un devoir d’information imposé aux pharmaciens mais difficilement applicable dans les faits, et enfreignant ainsi le règlement général sur la protection des données (RGPD), Iqvia s’autorise à récupérer les données des patients via leur Carte Vitale, pour « faire de la valeur », et ce sans leur consentement explicite. Quand bien même un patient informé s’opposerai à la transmission de ses données, il était impossible, jusqu’à récemment, de suspendre ce partage pour un seul patient.

L’anonymisation supposée des données collectées, aisément contournable comme l’ont prouvé les experts interviewés, ne saurait justifier de telles pratiques, d’autant plus si elles sont susceptibles d’être revendues par ailleurs. Comment comprendre autrement l’expression « faire de la valeur » ?

C’est la raison pour laquelle elle l’interroge sur les mesures que compte prendre le Gouvernement pour faire respecter le RGPD et protéger les données médicales des Français de l’appétit commercial et financier des « data broker ».

Les dernieres interventions

Les questions écrites Une fuite en avant irresponsable

Suspension des financements de l’aide publique au développement de la France en direction du Mali - Par / 16 novembre 2022

Les questions écrites Donner une nouvelle impulsion à l’action diplomatique

Actes frauduleux sur les biens immobiliers de Français en Inde - Par / 21 octobre 2022

Les questions écrites Quelle stratégie énergétique ?

Est-ce que la renationalisation d’EDF fera l’objet d’un débat parlementaire ? - Par / 29 août 2022

Les questions écrites Situation des « oubliés » du Ségur de la santé

Question écrite au ministre de la santé et de la prévention - Par / 27 juillet 2022

Les questions écrites Les SPIP oubliés du Ségur de la Santé

Filière socio-éducative - Par / 21 juillet 2022

Administration