Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Violences policières et révolte de la jeunesse au Nigéria

Question écrite au Ministre de l’Europe et des affaires étrangères -

Par / 19 novembre 2020

Question publiée au Journal Officiel le 19 novembre 2020

M. Éric Bocquet attire l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères sur le mouvement de révolte au Nigéria.

Depuis plusieurs semaines maintenant, des manifestations agitent le pays. Elles font suite à la diffusion d’une vidéo montrant des agents d’une brigade spéciale de la police nigériane (la SARS) tuant un homme à Ughelli. Cette brigade est connue pour son extrême brutalité et, cette fois, le crime commis a fait déborder le vase bien plein des nombreuses violences et exactions perpétrées par la police et l’armée.

Le Nigéria voit ainsi sa jeunesse se soulever. Ce mouvement pacifique est d’ailleurs devenu, au-delà des seules violences policières, une contestation plus globale du pouvoir.

En effet, le Nigéria, qui compte 200 millions d’habitants, est la première puissance économique du continent africain. Et pour autant les inégalités sont abyssales. Retour ligne automatique
Le revenu moyen est de 5 dollars par jour et 90 millions de personnes vivent avec moins de 2 dollars par jour. Retour ligne automatique
L’espérance de vie plafonne à 52 ans.

Selon l’UNESCO, le Nigéria compte la population d’enfants non scolarisés la plus importante au monde et le taux d’alphabétisation est particulièrement faible.

C’est dans ce sens que la jeunesse nigériane réclame la justice, la fin de l’arbitraire et la redistribution des richesses. Mais ce mouvement pacifique est réprimé avec force par le pouvoir qui met ainsi de l’huile sur le feu, faisant du Nigéria une véritable poudrière.

Pour exemple, le 20 octobre 2020, plus de mille manifestants rassemblés à un péage à Lagos ont été dispersés par des tirs à balles réelles. Amnesty International relèvera 12 morts et des dizaines de blessés.

D’autres exactions ont été commises depuis, un couvre-feu a été instauré pour tenter de stopper la révolte et les comptes bancaires d’une vingtaine de figures du mouvement ont été gelés sur décision de la Banque centrale nigériane.

Cette posture des dirigeants nigérians est particulièrement inquiétante à tel point que l’ONU a appelé à « la fin des brutalités et des abus policiers au Nigéria » et de nombreux observateurs estiment que la situation est explosive.

C’est pourquoi il lui demande quelle est la position du Gouvernement face à cette situation au Nigéria.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Remédier à une situation problématique

Constitution d’un dossier en vue de l’obtention de titres de séjour - Par / 19 novembre 2020

Les questions écrites Les dispositions actuelles ne tiennent pas compte de l’état de santé des personnes !

Nouveau décret pour l’accès au chômage partiel des personnes vulnérables face à la Covid 19 - Par / 18 novembre 2020

Les questions écrites Assurer la protection internationale des populations arméniennes et respecter les principes de Madrid

Conflit impliquant les républiques d’Artsakh, d’Arménie et d’Azerbaïdjan - Par / 13 novembre 2020

Les questions écrites Amazon et Covid-19

Question écrite au secrétaire d’État auprès de la ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, chargé des retraites et de la santé au travail - Par / 12 novembre 2020

Les questions écrites Alerte dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes

Question écrite à la ministre déléguée auprès du ministre des solidarités et de la santé, chargée de l’autonomie - Par / 12 novembre 2020

Les questions écrites Traité sur l’interdiction des armes nucléaires

Question écrite à la Ministre des armées - Par / 5 novembre 2020

Les questions écrites Covid-19 et extrême pauvreté

Question écrite au Ministre des Solidarités et de la Santé - Par / 5 novembre 2020

Les questions écrites Eviter une baisse de la qualité de l’accueil offert aux victimes de violences

Attribution de la ligne d’écoute dédiée aux femmes victimes de violences - Par / 3 novembre 2020

Les questions écrites Convention citoyenne pour le climat

Question écrite à la ministre de la transition écologique - Par / 29 octobre 2020

Les questions écrites Riches toujours plus riches

Question écrite au Ministre de l’économie, des finances et de la relance - Par / 22 octobre 2020

Les questions écrites Situation des mineurs non accompagnés

Question écrite à la ministre déléguée auprès du ministre de l’intérieur, chargée de la citoyenneté - Par / 22 octobre 2020

Les questions écrites Suivi et accompagnement des enfants autistes en milieu scolaire

Question écrite à la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée des personnes handicapées - Par / 22 octobre 2020

Les questions écrites Une concession faite aux forces les plus rétrogrades du pays

Classement en monument historique de la basilique du Sacré Cœur - Par / 16 octobre 2020

Les questions écrites Entretien des églises communales

Question écrite au Ministre de l’Intérieur - Par / 15 octobre 2020

Les questions écrites Flux financiers illégaux et évasion fiscale en Afrique

Question écrite au ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 13 octobre 2020

Les questions écrites Situation de guerre au Haut-Karabagh

Question écrite au ministre de l’Europe et des affaires étrangères - Par / 12 octobre 2020

Les questions écrites Plus de 30 000 enfants sans domicile fixe en France

Question écrite à la ministre déléguée auprès de la ministre de la transition écologique, chargée du logement - Par / 8 octobre 2020

Administration