[(IMG/auton2895.jpg|non) Voir la culture sous des angles d'approches différents fait la richesse de Paris - Situation du théâtre du Tarmac - Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions écrites

L’ensemble des questions écrites posées au gouvernement par votre sénatrice ou votre sénateur.

Lire la suite

Voir la culture sous des angles d’approches différents fait la richesse de Paris

Situation du théâtre du Tarmac -

Par / 9 février 2018

Question écrite n° 03252

M. Pierre Laurent attire l’attention de Mme la ministre de la culture sur la situation du théâtre du Tarmac dans le 20e arrondissement de Paris, dont le site est propriété de l’État.

Le Tarmac est un théâtre populaire, qui s’est ancré, progressivement sur son territoire symbole de diversité. Le projet mené par le Tarmac connaît un succès important puisqu’on compte près de 75 % de fréquentation en moyenne de ses salles. Le Tarmac a toujours développé des partenariats avec l’espace francophone, autant que son expertise sur la francophonie.

Le 31 janvier 2018, Mme la ministre a annoncé au Théâtre Ouvert, théâtre d’essais et de création, situé dans le 18e arrondissement « la suite du projet de Valérie Baran sur le site du Tarmac ».

Cette décision soudaine prise sans aucune concertation constitue une absorption d’un projet par un autre alors que les deux théâtres portent des projets radicalement différents, mais complémentaires pour la culture. De très nombreux acteurs culturels, dont des artistes, des élus et des usagers estiment que cette décision correspond à une logique comptable préjudiciable.

Pourtant, voir la culture et les cultures sous des angles d’approches différents fait la richesse de Paris.

C’est pourquoi la demande que le ministère revienne sur sa décision, change de méthode et montre plus de considérations pour ces deux projets, s’exprime de plus en plus fortement.

Il lui demande comment elle compte y répondre.

Réponse de M. le ministre de la culture

Publiée le : 06/12/2018, page 6210

Texte de la réponse :

Le ministère de la culture a affirmé à plusieurs reprises son engagement total pour le soutien aux artistes ultramarins et d’expression française à travers le monde, dans la continuité de la politique menée par le Président de la République. Il a ainsi souhaité donner un nouveau souffle à la politique culturelle francophone en repensant les modalités de soutien de l’État à ces artistes. Une mission a été confiée à l’inspection générale du ministère de la culture, qui a rendu son rapport cet été.

Suite aux conclusions de ce rapport et à ses préconisations, un certain nombre de mesures ont été annoncées le 27 septembre 2018 pour accroître la diffusion du spectacle vivant francophone en France et mieux articuler les différents acteurs dans ce domaine : le développement de pôles de référence pour les artistes francophones en France, la création de deux fonds pour la diffusion sur le territoire national et pour la production de la création francophone à l’étranger. Au total, l’ensemble de ces mesures représente près de 2 M€.

Un appel à projets a par ailleurs été lancé pour attribuer l’occupation du théâtre du 159, avenue Gambetta sur la base d’un projet renouvelé.

Les dernieres interventions

Les questions écrites Pour une campagne de prévention dans les lieux festifs

Dangerosité du ’’ gaz hilarant’’ - Par / 8 janvier 2019

Les questions écrites Ce sont des enfants en danger, pas des fraudeurs !

Fichier de mineurs non accompagnés - Par / 17 décembre 2018

Les questions écrites Donner la priorité aux transports du quotidien

Le Charles de Gaulle express est un projet nuisible et coûteux - Par / 13 décembre 2018

Les questions écrites Garantir la liberté d’informer

Conditions d’exercice du métier de journaliste lors de manifestations - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Vague de suicides en Guyane : situation urgente !

Mal-être des populations amérindiennes et pénurie de personnels de santé - Par / 11 décembre 2018

Les questions écrites Il faut garantir le caractère public de cet établissement

Situation du Laboratoire du Fractionnement et des Biotechnologies - Par / 7 décembre 2018

Les questions écrites La dangerosité de cette mélocule est largement reconnue

Utilisation de désherbants à base de "Prosulfocarde" - Par / 6 décembre 2018

Les questions écrites La France doit reconnaître ses torts en Outre-mer !

Patronymes dégradants imposés après l’abolition de l’esclavage - Par / 4 décembre 2018

Les questions écrites Arrêter l’escalade des violences

Usage de grenades GLI-F4 lors d’opérations de maintien de l’ordre - Par / 3 décembre 2018

Les questions écrites Rétablir une concertation avec les syndicats

Situation des artistes du spectacle détachés - Par / 29 novembre 2018

Les questions écrites Cette sélection par l’argent portera préjudice aux plus démunis !

Augmentation des frais d’inscription pour les étudiants hors UE - Par / 21 novembre 2018

Les questions écrites Le processus de paix engagé par les Nations unies doit être respecté

Accord commercial entre l’Union européenne et le Maroc - Par / 12 novembre 2018

Administration