Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions orales

L’ensemble des questions orales posées par votre sénatrice ou votre sénateur. Au Sénat, une question orale peut, suivant les cas, être suivie d’un débat. Dans ce cas, chaque groupe politique intervient au cours de la discussion.

Lire la suite

Ce transfert est un serpent de mer !

Projet de suppression de la greffe cardiaque-Hôpital Henri Mondor Créteil -

Par / 11 mars 2021

Ma question s’adressait au Ministre de la santé et malgré vos compétences, je regrette de ne pas pouvoir avoir cet échange en direct avec lui, sur un sujet aussi important pour le département du Val de Marne et au-delà de l’IDF.
Il est question, pas moins, que de supprimer les transplantations cardiaques à l’Hôpital Henri Mondor pour les transférer à l’hôpital de la Pitié Salpétrière.
Cette décision de Mr Hirsch, directeur de l’AP-HP a été rendue publique via un courrier adressé à l’Agence de biomédecine, sans aucune concertation.

Elle est dénoncée par une partie de la communauté médicale, la coordination de vigilance de ce GHU dans laquelle se retrouvent usagers, syndicalistes, élu·es de toutes sensibilité politiques, y compris de la majorité présidentielle.

Face aux inquiétudes de tous les parlementaires de ce département, et à notre demande de rencontre, Monsieur Véran nous a répondu le 5 mars dernier, en motivant ce transfert par des raisons de sécurité.
Utiliser le nombre de transplantations en baisse, sans tenir compte de la situation pandémique, est plus que fallacieux !
Ce transfert est un vieux serpent de mer, puisque nous avons déjà dû mener une bataille d’ampleur, il y a 10 ans, pour nous y opposer. Bataille que nous avons gagnée grâce à la mobilisation des Val de Marnaises et Val de Marnais, sous la houlette notamment du président du Conseil Départemental, Christian Favier et de la coordination.

Madame la Ministre, le gouvernement est-il prêt aujourd’hui, à tout mettre en oeuvre pour abandonner ce transfert ?

RÉPLIQUE

Cette décision, prise sans concertation, si elle était confirmée, serait un nouveau coup porté à cet hôpital de renommée, après le transfert de la greffe hépatique en 2018, malgré l’opposition d’une grande partie de la communauté médicale.
De plus, cette suppression affaiblirait considérablement les autres actes de chirurgie cardiaque et de cardiologie interventionnelle, tout comme l’enseignement, la recherche, et porterait atteinte à l’attractivité générale de cet établissement.
Je précise également que cette décision est contraire au Projet Régional de Santé 2018-2022, qui prévoit le maintien de tous les sites de chirurgie cardiaque en Ile-de-France.
Affaiblissement incompréhensible en contradiction avec l’intérêt des Val de Marnaises et des Val de Marnais et gabegie financière puisque 70 millions d’euros viennent d’être dépensés pour ouvrir 21 salles, blocs, réa…
La seule solution est de renoncer à ce projet mortifère pour la santé publique et de recevoir une délégation, afin d’en examiner les modalités concrètes, comme nous le souhaitons.

Les dernieres interventions

Les questions orales Prise en charge pluridisciplinaire du covid long à 100 %

Question orale au ministre des solidarités et de la santé - Par / 23 septembre 2021

Les questions orales La fin de la taxe d’habitation prive les communes d’accueil de ressource pour les futures constructions de logement sociaux

Suppression de la taxe d’habitation et conséquences sur les politiques locales en matière de logement social - Par / 25 mars 2021

Les questions orales Démantèlement du réseau des finances publiques  

Question orale au Ministre des Finances, de l’Economie et de la Relance - Par / 5 novembre 2020

Les questions orales La recherche historique ne doit pas être entravée

Réglementation concernant la communication des archives - Par / 20 février 2020

Les questions orales Jumelage avec des villes du Haut-Karabagh

Question orale à C. Castaner, ministre de l’intérieur - Par / 22 janvier 2019

Les questions orales La protection du patrimoine en danger

Question orale à F. Nyssen, Ministre de la culture - Par / 24 juillet 2018

Les questions orales Vous n’apportez aucune réponse concrète à cette situation dramatique

Dysfonctionnement de la caisse d’allocations familiales de Seine-Saint-Denis - Par / 22 mai 2018

Les questions orales Quel avenir pour l’aide à domicile ?  

Question orale posée à Mme Agnès Buzyn, Ministre de la Santé - Par / 25 juillet 2017

Administration