Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Les questions orales

L’ensemble des questions orales posées par votre sénatrice ou votre sénateur. Au Sénat, une question orale peut, suivant les cas, être suivie d’un débat. Dans ce cas, chaque groupe politique intervient au cours de la discussion.

Lire la suite

Priorité à la modernisation des lignes de RER

Projet de ligne "Charles-de-Gaulle-Express" : coût élevé, faible intérêt général -

Par / 19 février 2016

Question orale sans débat n° 1390S

M. Pierre Laurent attire l’attention de M. le secrétaire d’État, auprès de la ministre de l’environnement, de l’énergie et de la mer, chargée des relations internationales sur le climat, chargé des transports, de la mer et de la pêche sur le projet de ligne « Charles-de-Gaulle-Express ».

Le « CDG Express » est un projet encore à l’étude de liaison ferroviaire directe entre la gare de l’Est, à Paris, et l’aéroport « Paris-Charles-de-Gaulle » (CDG). Il est à noter que la ligne « B » du réseau express régional (RER B), relie déjà Paris et l’aéroport CDG et que la ligne 17 du réseau ferré de transports en commun « Grand Paris Express » prévoit également de desservir l’aéroport.

Le « CDG Express » ne desservira ni les arrondissements parisiens, ni les villes de la banlieue parisienne qu’il traverse et revêt donc un intérêt général limité. En particulier, dans une grande partie du 18e arrondissement, le « CDG Express » ne serait pas couvert et amènerait de nouvelles nuisances quotidiennes pour les riverains. Alors que la création d’un parc urbain de plusieurs hectares est attendue dans le 18e arrondissement dans le secteur « Chapelle-Charbon », le passage en aérien du « CDG express » dégraderait fortement la qualité de cet espace vert majeur pour le 18e.

Par ailleurs le « CDG Express » utiliserait, en grande partie, le réseau ferré existant, alors qu’il est déjà saturé, tant à la sortie de la gare de l’Est que sur le réseau Nord. Il est à noter également que le coût de ce projet est estimé à 1,9 milliards d’euros, somme supérieure à ce que prévoit le contrat de plan État-région pour la modernisation de l’ensemble des lignes RER et du « Transilien ».

De plus, le 2 février 2016, dans un avis sur l’ordonnance permettant la réalisation du « CDG Express », l’autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (ARAFER) rappelle que, selon la loi n° 2014-872 du 4 août 2014 portant réforme ferroviaire, SNCF Réseau ne peut pas financer ce projet dont la marge opérationnelle est particulièrement faible. L’ARAFER en appelle donc à des financements publics et, en dernier ressort, au contribuable, pour réaliser le projet.

Par ailleurs, compte-tenu du fait que la fréquentation du « CDG Express » est estimée à quatorze millions de personnes par an, alors qu’il y a 900 000 passagers par jour sur le RER B, il lui demande s’il ne serait pas prioritaire de mettre en place des financements complémentaires pour le RER B, en vue d’accélérer les investissements tant dans les infrastructures que dans le matériel roulant.

De nombreux élus locaux s’opposent au niveau francilien à la création de cette ligne CDG Express. En revanche de très nombreux élus, associations et usagers franciliens sont favorables à une accélération forte des investissements sur les lignes RER (infrastructures et matériel roulant).

Par conséquent il lui demande ce que le Gouvernement compte faire en vue d’un abandon définitif de ce projet « CDG Express ». Il lui demande également quels moyens financiers vont être dégagés pour l’amélioration des RER, y compris du RER B qui dessert l’aéroport de Roissy-CDG, notamment via la création d’une recette dédiée comme une augmentation de la taxe locale sur les bureaux.

Les dernieres interventions

Les questions orales Quel avenir pour l’aide à domicile ?  

Question orale posée à Mme Agnès Buzyn, Ministre de la Santé - Par / 25 juillet 2017

Les questions orales Quel avenir pour les salariés de Marles-les-Mines ?  

Inquiétude pour les usines du groupe AEE - Par / 15 novembre 2016

Les questions orales Les activités périscolaires relèvent encore trop souvent de la garderie

Mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires dans les petites communes - Par / 18 octobre 2016

Les questions orales Quels contrôles pour les écoles privées ?

Financement des écoles privées par les collectivités - Par / 10 mai 2016

Les questions orales Maintenance aéronautique à Orly

Maintien de l’emploi & des activités économiques dans le Val-de-Marne - Par / 6 janvier 2016

Les questions orales Difficultés du pôle aérien d’Air France

Maintien de la filière aéronautique française - Par / 6 janvier 2016

Administration