Groupe Communiste, Républicain, Citoyen, Écologiste - Kanaky

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Banalisation

Pacte budgétaire européen -

Par / 1er octobre 2012

Editorial paru dans le numéro d’Initiatives d’octobre 2012.

Pas un mot. Le 9 septembre lors de son interview, François Hollande n’a pas dit un mot du Pacte budgétaire européen. Alors que durant les semaines qui ont précédé et suivi l’élection présidentielle, la renégociation du TSCG était l’une des priorités affichées, sinon la principale, pour les dirigeants du Parti socialiste. Pas un mot n’était assez dur pour le Traité Merkel-Sarkozy.

Après la date du 28 juin, celle du Sommet européen du renoncement, cette priorité est passée aux oubliettes, faisant place à une fantomatique réorientation obtenue grâce à l’adjonction d’un pacte de croissance dont l’annonce ne trompe personne. Nous assistons aujourd’hui à une tentative de dissimulation et de banalisation des enjeux réels du débat européen. Le Président de la République et le gouvernement comptent sur l’amnésie de nos compatriotes confrontés aux difficultés et aux urgences du quotidien en cette rentrée de crise.

Cette banalisation du débat, alimentée par la ritournelle « un traité de plus ou de moins ça ne changera pas grand-chose », tente de dissimuler les dangers de ce traité. Avec lui, la Commission pourra imposer avant tout débat des corrections aux budgets proposés aux parlements nationaux ; elle pourra aussi déclencher par le biais d’un nouveau système de plainte devant la Cour de justice européenne l’instruction contre un pays « fautif », passible alors de sanctions.Contraintes budgétaires, réductions drastiques des dépenses publiques sont les aspects les plus apparents du traité. Deux aspects sont soigneusement éludés. Le premier, c’est la mise sous tutelle des collectivités territoriales au même titre que les États. Toute commune, département, région, structure intercommunale, sera soumise au contrôle étroit, automatique de la Commission et des autres États contractants.

Avec mes amis du groupe CRC, nous allons travailler activement à l’information des élus et des population en ce domaine. Comment parler de nouvel acte de la décentralisation, alors qu’une chape de plomb s’abattra sur les collectivités si le pacte est adopté. Le second point est le champ extrêmement large du nouveau contrôle des autorités européennes sur les politiques des États signataires. L’article 9 du traité indique d’ailleurs sans embage que la Commission s’appuiera sur les nouvelles dispositions budgétaires pour assurer une coordination des politiques économiques. Outre le budget de l’État et des collectivités, c’est le financement de la protection sociale qui est visé, mais au-delà, la politique sociale, le droit du travail sont dans le collimateur des dirigeant de Goldman Sachs et actuel président de la BCE.

L’Europe s’alignera-t-elle demain sur la « terreur » libérale qui s’abat sur la Grèce : suppression des CDI, réduction de 20 % des salaires, suppression de 150 000 emplois publics, sabrage des revenus minimaux ? Le traité crée les conditions pour la rendre automatique en cas de manquement. Notre peuple doit être informé : le pacte budgétaire ,c’est sa mise sous tutelle, celle des États et de la société tout entière par le libéralisme européen.Le débat parlementaire débute à l’Assemblée nationale le 2 octobre pour se poursuivre jusqu’en novembre au Sénat. Après le grand rendez-vous du 30 septembre à Paris, l’exigence du référendum dispose de plusieurs semaines pour s’imposer. Nous tenterons au Sénat de soumettre au vote une motion référendaire pour que le Parlement renvoie au peuple souverain la question fondamentale de la maîtrise de son destin.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres Ça ne pouvait pas plus mal tomber

Le magazine « Forbes » vient de publier le classement des milliardaires : notre pays en compte 55 - Par / 7 avril 2024

Tribunes libres Panique à bord

Ça va mal du côté des finances publiques - Par / 29 mars 2024

Tribunes libres « Français de préférence… »

L’émouvante entrée des Manouchian au Panthéon - Par / 1er mars 2024

Tribunes libres Vive la Politique... P majuscule

On atteint un niveau de défiance jamais atteint envers les élues et élus - Par / 23 février 2024

Tribunes libres La comète Amélie…

Ou celle qui aura réussi à faire l’unité… contre elle - Par / 16 février 2024

Tribunes libres Le dur métier d’assureur…

Les assureurs doivent se concentrer sur leur cœur de métier, couvrir le risque - Par / 9 février 2024

Tribunes libres Quand le bâtiment va…

Il y a plein de raisons de s’inquiéter de l’actuelle crise du logement - Par / 2 février 2024

Tribunes libres La Terre est-elle bien ronde ?

Oui, la Terre est ronde, mais ce monde quant à lui ne tourne pas très rond - Par / 24 janvier 2024

Tribunes libres Au moins, c’est clair…

Le « en même temps » macronien devient une caste ni à gauche ni à gauche - Par / 19 janvier 2024

Tribunes libres Du barrage au tremplin

On ne peut pas faire du « en même temps » avec l’humanisme. - Par / 22 décembre 2023

Tribunes libres Jersey a la banane

Le commerce intragroupe fait de Jersey le premier exportateur de bananes d’Europe - Par / 8 décembre 2023

Tribunes libres Une nouvelle République

Voudraient-ils passer de « Liberté, égalité, fraternité » à « Stabilité, compétitivité, attractivité » ? - Par / 1er décembre 2023

Tribunes libres Pauvreté : nom féminin

Oui, la pauvreté se féminise. C’est décidément la double peine. - Par / 24 novembre 2023

Tribunes libres Le monde de Google

Fraudez, fraudez, il en restera quelque chose - Par / 17 novembre 2023

Tribunes libres La lumière au bout du chaos ?

Décryptage du livre de Mathieu Pigasse, étonnant et qui fait un bien fou ! - Par / 10 novembre 2023

Tribunes libres Vive l’impôt !

Oui, vive l’impôt, juste, progressif et auquel personne n’échappe… C’est le ciment de la République ! - Par / 3 novembre 2023

Tribunes libres De très petits pas...

Dans la lutte indispensable contre la fraude et l’évasion fiscales, les gouvernements successifs avancent très lentement. - Par / 6 octobre 2023

Tribunes libres Le Nord au Sénat

Dès la semaine prochaine, nous serons au Sénat pour agir et proposer. - Par / 29 septembre 2023

Tribunes libres Une utopie inachevée…

Incroyable cette Fête, du global au local - Par / 22 septembre 2023

Administration