Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

De quoi Macron est-il le nom ?

Dans les traces de Hollande -

Par / 23 juin 2017

Il est évidemment très tôt pour porter un jugement sur l’action du nouveau gouvernement et du nouveau locataire de l’Elysée. En le faisant, on ne manquera pas de me taxer de procès d’intention et de pointer mon défaitisme face au formidable espoir que l’avènement d’En Marche suscite. Tant pis j’en prends le risque. Voici d’ores et déjà quelques faits têtus qui m’amènent à émettre un avis réservé.

Le Président de la République déclarait, le 15 juin dernier, dans un anglais parfait : « Je veux que la France soit une nation start-up. Une nation qui pense et bouge comme une start-up ». Notre pays est-il vraiment devenu une entreprise ? Il me semble que la République c’est un peu plus que cela.

Les premières décisions de ce nouveau gouvernement sont également tout à fait emblématiques. D’abord en général quand un nouveau gouvernement s’installe après un changement de majorité à l’Assemblée Nationale, il demande au Parlement d’examiner et de voter ce que l’on appelle « une loi de finances rectificative », histoire d’apporter une première touche budgétaire nouvelle, il n’en sera rien cette année, c’est donc le dernier budget austéritaire du quinquennat Hollande qui va s’appliquer. Macron dans les traces de Hollande !

Par contre nous avons appris que le 22 mai dernier, la réunion des ministres européens où devait être abordée la question de la TTF (Taxation des transactions financières), dite taxe Tobin, a été reportée à la demande du gouvernement français. Une véritable arlésienne qui ne verra le jour que si elle est exigée par les peuples.

Le premier gros dossier législatif sera donc la loi El Khomri 2, version Macron, encore davantage de dérégulation, de casse du Code du Travail (la cause de tous les maux), de destruction des protections des salariés, etc.

Il faut aussi regarder du côté des conseillers du Cabinet du Premier Ministre, Edouard Philippe. On y trouve M. Xavier Chinaud qui fut un temps un proche du bolchevique Alain Madelin, et de Raffarin à Matignon, M. Francis Decoux fin spécialiste de la carte électorale de feu l’UMP ou encore M. Eric Jalon qui fut un temps à la Direction Générale des Collectivités Locales sous N. Sarkozy, en pleine réforme de la Taxe Professionnelle qui a laissé un souvenir impérissable aux élus locaux.

Mais vous l’aurez bien compris, loin de nous l’idée de partir battus d’avance, nous jugerons sur pièces et nous soutiendrons bien sûr toutes les mesures qui iront dans le sens de la justice sociale et du bonheur commun, mesures qui permettront à l’entreprise France de gagner des parts de marché et de consolider la rémunération des actionnaires... Ouh la la voilà maintenant que je me mets à parler le Macron... la chaleur sans doute... allons je m’égare.

Vive la République, vive la France
Liberté, Égalité, Fraternité !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La dernière guerre mondiale n’est pas finie…

L’honneur de la République et la spoliation des avoirs juifs - Par / 15 juin 2018

Tribunes libres Immersion en commission

G. Darmanin champion de la communication politique - Par / 1er juin 2018

Tribunes libres Première bougie pour M. le Président

"Ecoutez les aspirations populaires !" - Par / 18 mai 2018

Tribunes libres Le sparadrap du capitaine Haddock

Le Président des riches fait tout pour mériter cette distinction - Par / 11 mai 2018

Tribunes libres Évasion fiscale pure « Malte »

Nationalité et passeport à vendre - Par / 4 mai 2018

Tribunes libres « Alerte rouge »

Le capitalisme en question pour Challenges et Alternatives économiques - Par / 13 avril 2018

Tribunes libres JULIA accusée de harcèlement au Sénat

L’application voit tout, sait tout, vive la transparence ! - Par / 29 mars 2018

Tribunes libres Voilà l’printemps !

Les milliardaires pètent la forme ! - Par / 23 mars 2018

Tribunes libres De quoi Macron est-il le nom ?

Le nouvel avatar du "Il n’y a pas d’alternative" - Par / 20 mars 2018

Administration