Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

De quoi Macron est-il le nom ?

Le nouvel avatar du "Il n’y a pas d’alternative" -

Par / 20 mars 2018

Les gazettes ont créé une nouvelle école de pensée économique depuis la dernière élection présidentielle de 2017. En effet, on entend régulièrement parler du « Macronisme ».

Ce mouvement né essentiellement du rejet par nos concitoyens de l’alternance gauche/droite qui n’a pas réglé les grands problèmes de notre société, qui n’a pas partagé la richesse, qui n’a pas éradiqué la pauvreté et qui a laissé le chômage s’enkyster dans notre pays depuis plus de quarante années. Déceptions accumulées, désillusions, colère, abstention.

M. Macron s’est presque retrouvé à l’Élysée par effraction démocratique, élu au 2ème tour contre le pire, cela fait longtemps, en effet, que l’on nous a habitués à voter contre.

Qu’incarne ce mouvement ? Ni droite, ni gauche, plus d’idéologie, il se veut apolitique, il veut être libre d’agir, M. Macron est le nouvel avatar du « il n’y a pas d’alternative ». Sa méthode, efficacité, pragmatisme et surtout du bon sens. Aller vite aussi fait partie de la caisse à outils de ce pouvoir, il veut incarner le nouveau monde.

C’est une duperie sans nom. Emmanuel Macron transforme tout problème social en un problème individuel. En guise de nouveau monde voilà des conceptions qui nous ramènent dans les années 80, aux plus belles heures du Thatcherisme.

En 1987 Margaret Thatcher déclarait : « les gens confient leurs problèmes à la société et vous savez, il n’y a pas de société, il y a des femmes et des hommes individuels et des familles et aucun gouvernement ne peut rien faire sauf par les gens, et les gens ils doivent s’occuper d’eux-mêmes d’abord ».

M. Macron nous rappelle aussi un certain John Kennedy, le 20 janvier 1961, lors de son installation : « Ne vous demandez pas ce que notre pays peut faire pour vous, demandez vous ce que vous pouvez faire pour votre pays » ; écoutez les vœux du Président en décembre, il emploie les mêmes mots.

M. Macron méprise les parlementaires, il veut diriger en direct l’entreprise France, il me rappelle, au fond, cette phrase lourde de sens de David Rockefeller : « Quelque chose doit remplacer les gouvernements et l’industrie privée me semble l’entité adéquate pour le faire ». Revient en mémoire ensuite cette analyse exceptionnelle de Pierre Bourdieu en 1998, Google allait naître dans la Silicon Valley, Bourdieu définissait l’essence du néolibéralisme : « Qu’est-ce que le néolibéralisme ? Un programme de destruction des structures collectives capables de faire obstacle à la logique du marché pur ». Emmanuel Macron est incontestablement l’homme de cette mission. Il parle de transformer la France, il a même publié un ouvrage l’an dernier qu’il a intitulé : Révolution. Oui mais révolution conservatrice !

Ce pouvoir n’est, au fond, que le dernier avatar du libéralisme en vigueur sur la planète et en France. Rien de nouveau dans ce vieux monde.

Le Macronisme, ça n’existe pas !

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Alerte rouge »

Le capitalisme en question pour Challenges et Alternatives économiques - Par / 13 avril 2018

Tribunes libres JULIA accusée de harcèlement au Sénat

L’application voit tout, sait tout, vive la transparence ! - Par / 29 mars 2018

Tribunes libres Voilà l’printemps !

Les milliardaires pètent la forme ! - Par / 23 mars 2018

Tribunes libres Nous trahissons les Kurdes d’Afrin !

La France doit imposer un cessez le feu immédiat sous la protection des Nations Unies - Par / 13 mars 2018

Tribunes libres Face à la crise démocratique, quelle révolution constitutionnelle ?

Interventions des participants au colloque organisé le 5 mars au Sénat - Par / 12 mars 2018

Tribunes libres « Haut les mains ! »

L’influence terrible de la NRA, lobby américain des armes - Par / 9 mars 2018

Tribunes libres Une monnaie d’aliénation économique

Franc CFA et colonisation monétaire de l’Afrique - Par / 5 mars 2018

Tribunes libres Bandes de rebelles !

Phénoménal carnaval dunkerquois - Par / 2 mars 2018

Tribunes libres Tombe la neige…

Poésie hivernale... ou pas - Par / 16 février 2018

Tribunes libres Les 6 Nations…

Les banques aiment le rugby et inversement - Par / 9 février 2018

Tribunes libres Les femmes sont loin de constituer la moitié du corps politique

Comment lutter contre les violences sexuelles et sexistes dans le monde politique - Par / 7 février 2018

Administration