Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Des règles intangibles ?

D’où vient ce chiffre magique du 3% de déficit ? -

Par / 9 avril 2021

La pandémie en cours a fait exploser toutes les règles financières et budgétaires. C’est vrai en France mais tout autant en Europe et même dans le monde. Ces règles nous sont répétées inlassablement pour imposer aux humains la rigueur et l’austérité budgétaires.

Mais, au fond, il convient dans ces temps perturbés de réfléchir à l’origine de ces fameuses règles. L’une d’entre elles concerne le pourcentage de déficit que chaque pays sérieux et responsable se devrait de respecter. Ce pourcentage, il est sacré : 3%. Ce chiffre, c’est 3% de déficit public souhaité pour notre pays par rapport au PIB.

Le PIB de la France avant Covid c’était 2 400 milliards d’euros. En appliquant ce taux, notre déficit ne saurait excéder 72 milliards d’euros !

Ce chiffre magique fut inventé dans les années 80 par un haut fonctionnaire, un certain Guy Abeille, qui fut dans les années 70 puis 80 chargé de mission à la Première Sous-Direction de la Direction du Budget. Son rôle était particulièrement de suivre l’exécution des dépenses…

Après l’élection de 1981 marquant l’arrivée de la « gauche » au gouvernement, le nouveau Président, François Mitterrand, demanda qu’on lui fournisse une règle, une norme frappante et facilement opposable aux nombreuses demandes des ministres enthousiastes qui demandaient d’abondants crédits pour leurs ministères respectifs. Déjà, à l’époque, le discours sur la nécessaire « maîtrise des dépenses publiques ».

Mitterrand officialisa cette norme toute neuve lors d’une conférence de presse tenue le 9 juin 1982. Il dira ceci : « Le déficit est d’environ 3% et il ne faut pas qu’il dépasse ce pourcentage appliqué au produit intérieur brut. J’attends du gouvernement qu’il respecte -je n’ai pas lieu d’en douter sachant l’engagement du gouvernement tout entier- ce plafond de 3% et pas davantage ». Cette règle fut ensuite introduite dans le sacro-saint Traité de Maastricht en 1992.

Ainsi est tracé -de reprise en reprise et de solidification en amplification, sans jamais réflexion supplémentaire ni interrogation- le chemin, au départ impensable, d’un bureau du ministère des Finances, un soir en juin 81, jusqu’à une bonne partie de la planète !

Quel curieux destin pour ce 3% ! Intangible ? J’en doute.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres La République à bout

Ce régime hyper présidentiel a vécu, une nouvelle République doit survenir, sociale, démocratique et laïque - Par / 26 novembre 2021

Tribunes libres Des hauts et des bas

Elon Musk, un colosse... aux pieds d’argile néanmoins ! - Par / 19 novembre 2021

Tribunes libres Ceux qui sèment, ceux qui récoltent

Deux faces du monde de l’agriculture mondiale, inacceptable, révoltant, indécent… Qui sème le vent… - Par / 12 novembre 2021

Tribunes libres « A vot’ bon cœur, m’sieur dame ! »

En Macronie, au rétablissement de l’ISF, on préfère la sébile ! - Par / 29 octobre 2021

Tribunes libres Bruno a été « choqué »

Monsieur le Ministre, je suis toujours d’accord avec ce que vous dites sur l’évasion fiscale, par contre avec ce que vous faites… - Par / 15 octobre 2021

Tribunes libres « On vous adore les maires »

Un petit air de campagne au Congrès des Maires du Nord - Par / 8 octobre 2021

Tribunes libres Le CAC en folie

Raids en série, actions en justice, rumeurs et trahisons... Le capitalisme français ressemble furieusement à un champ de bataille - Par / 1er octobre 2021

Tribunes libres « Zemmour est arrivé – é – é »

Le cavalier condamné qui galope vers la Présidentielle - Par / 24 septembre 2021

Tribunes libres L’Humanifête

Merci l’Humanité ! Le plus beau nom que l’on pouvait donner à un journal… et à une fête - Par / 17 septembre 2021

Tribunes libres Populisme chic

Décryptage des polémiques autour de l’allocation de rentrée scolaire - Par / 10 septembre 2021

Tribunes libres Self-made man ?

Non, Stéphane Bancel, PDG de Moderna, ne s’est pas fait tout seul - Par / 3 septembre 2021

Tribunes libres Le paradis prévu

Quand les GAFAM travaillent au salut de notre espèce - Par / 27 août 2021

Tribunes libres Des vacances très sportives

De Messi à Malonga, dans le sport, on n’est vraiment pas sur la même planète ! - Par / 20 août 2021

Tribunes libres J’aurais dû y penser !

« Imitons les paradis fiscaux au lieu de les dénoncer ». Voilà la trouvaille du siècle ! - Par / 30 juillet 2021

Tribunes libres La fascination du 4ème pouvoir

Les milliardaires cherchent à se réaliser autrement : avec un club de football, une collection d’art ou les médias - Par / 23 juillet 2021

Tribunes libres Milliardaires olympiques

C’est comme si on vivait un ruissellement vers le haut, en l’occurrence, il s’agirait plutôt d’une sévère évaporation. - Par / 16 juillet 2021

Tribunes libres Alors, retraite ou pas retraite ?

On sent bien qu’il en meurt d’envie le Président - Par / 9 juillet 2021

Tribunes libres Désolé d’insister…

Le Président Soleil à l’ombre du CAC40 ! - Par / 2 juillet 2021

Tribunes libres La fabrique à idées

Plongée au cœur du syndicat du fric - Par / 25 juin 2021

Tribunes libres Les Échos ou Lexomil ?

Une dose des « Échos », puis une gorgée de l’Humanité et de Liberté Hebdo… ça vous donne une pêche d’enfer ! - Par / 11 juin 2021

Tribunes libres Hey Joe, un petit coup de mou ?

Taxer les multinationales à un taux minimum de 21%, et changer d’avis - Par / 4 juin 2021


Bio Express

Eric Bocquet

Sénateur du Nord
Membre de la commission des Finances
Elu le 25 octobre 2011
En savoir plus
Administration