Groupe Communiste, Républicain, Citoyen et Écologiste

Tribunes libres

Parues dans la presse ou dans le journal du groupe, retrouvez ici les tribunes libres signées par les membres du groupe CRC.

Lire la suite

Des règles intangibles ?

D’où vient ce chiffre magique du 3% de déficit ? -

Par / 9 avril 2021

La pandémie en cours a fait exploser toutes les règles financières et budgétaires. C’est vrai en France mais tout autant en Europe et même dans le monde. Ces règles nous sont répétées inlassablement pour imposer aux humains la rigueur et l’austérité budgétaires.

Mais, au fond, il convient dans ces temps perturbés de réfléchir à l’origine de ces fameuses règles. L’une d’entre elles concerne le pourcentage de déficit que chaque pays sérieux et responsable se devrait de respecter. Ce pourcentage, il est sacré : 3%. Ce chiffre, c’est 3% de déficit public souhaité pour notre pays par rapport au PIB.

Le PIB de la France avant Covid c’était 2 400 milliards d’euros. En appliquant ce taux, notre déficit ne saurait excéder 72 milliards d’euros !

Ce chiffre magique fut inventé dans les années 80 par un haut fonctionnaire, un certain Guy Abeille, qui fut dans les années 70 puis 80 chargé de mission à la Première Sous-Direction de la Direction du Budget. Son rôle était particulièrement de suivre l’exécution des dépenses…

Après l’élection de 1981 marquant l’arrivée de la « gauche » au gouvernement, le nouveau Président, François Mitterrand, demanda qu’on lui fournisse une règle, une norme frappante et facilement opposable aux nombreuses demandes des ministres enthousiastes qui demandaient d’abondants crédits pour leurs ministères respectifs. Déjà, à l’époque, le discours sur la nécessaire « maîtrise des dépenses publiques ».

Mitterrand officialisa cette norme toute neuve lors d’une conférence de presse tenue le 9 juin 1982. Il dira ceci : « Le déficit est d’environ 3% et il ne faut pas qu’il dépasse ce pourcentage appliqué au produit intérieur brut. J’attends du gouvernement qu’il respecte -je n’ai pas lieu d’en douter sachant l’engagement du gouvernement tout entier- ce plafond de 3% et pas davantage ». Cette règle fut ensuite introduite dans le sacro-saint Traité de Maastricht en 1992.

Ainsi est tracé -de reprise en reprise et de solidification en amplification, sans jamais réflexion supplémentaire ni interrogation- le chemin, au départ impensable, d’un bureau du ministère des Finances, un soir en juin 81, jusqu’à une bonne partie de la planète !

Quel curieux destin pour ce 3% ! Intangible ? J’en doute.

Les dernieres tribunes

Tribunes libres « Le nid et l’oiseau »

Une belle image, un instant de poésie dans ce marathon automnal qu’est le PLF - Par / 25 novembre 2022

Tribunes libres Le mot tabou

Ne prononcez jamais le mot "austérité" ! - Par / 14 novembre 2022

Tribunes libres « Patience et longueur de temps… »

La défense des lanceurs d’alerte impose de ne rien lâcher, jamais ! - Par / 10 novembre 2022

Tribunes libres L’autoritarisme macronien

L’usage répété du 49-3 ces derniers temps - Par / 4 novembre 2022

Tribunes libres L’urgence alimentaire

Eric Bocquet publie un rapport sur les crédits consacrés à l’aide alimentaire - Par / 25 octobre 2022

Tribunes libres La colère des maires

Les difficultés budgétaires pèsent sur le moral des maires - Par / 21 octobre 2022

Tribunes libres Ils se font du blé

Les acteurs du marché des céréales s’engraissent pendant que les prix s’envolent - Par / 14 octobre 2022

Tribunes libres Monaco, terre d’abondance

Sur le Rocher, on ne s’encombre pas de sobriété - Par / 7 octobre 2022

Tribunes libres La lampe à huile…

Vivement les réunions du Conseil municipal à la chandelle, ou à la lampe à huile... - Par / 30 septembre 2022

Tribunes libres « Ne plus détourner les yeux »

𝐋𝐞𝐬 𝐟𝐨𝐥𝐢𝐞𝐬 𝐠𝐮𝐞𝐫𝐫𝐢𝐞̀𝐫𝐞𝐬 𝐝’𝐄𝐫𝐝𝐨𝐠𝐚𝐧 𝐦𝐞𝐧𝐚𝐜𝐞𝐧𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐭𝐚𝐛𝐢𝐥𝐢𝐭𝐞́ 𝐚𝐮 𝐏𝐫𝐨𝐜𝐡𝐞-𝐎𝐫𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐞𝐭 𝐥𝐚 𝐬𝐞́𝐜𝐮𝐫𝐢𝐭𝐞́ 𝐞𝐧 𝐄𝐮𝐫𝐨𝐩𝐞. - Par / 28 septembre 2022

Tribunes libres Journées parlementaires en Bourbonnais…

Une rentrée politique riche, dans un contexte nouveau - Par / 23 septembre 2022

Tribunes libres Il est où le bonheur...

La Fête de l’Huma en avait un peu l’allure - Par / 16 septembre 2022

Tribunes libres Homo numéricus

Internet peut être un formidable outil d’émancipation humaine mais aussi une arme d’asservissement redoutable - Par / 26 août 2022

Tribunes libres Le bel été

Avec Macron, les capitalistes peuvent dormir sur leurs deux oreilles. - Par / 19 août 2022

Tribunes libres Sus à l’impôt

Vive l’impôt ! Un impôt juste, progressif et surtout auquel personne n’échappe ! - Par / 29 juillet 2022

Tribunes libres Do you speak techno ?*

Le techno, un langage pratiqué par les "technocrates" - Par / 22 juillet 2022

Tribunes libres Marronnier estival

Le numéro spécial annuel de Challenges est sorti - Par / 15 juillet 2022

Tribunes libres Réhabilitation du Parlement ?

Une nouvelle séquence politique pour remettre le Parlement au centre du jeu démocratique - Par / 8 juillet 2022

Tribunes libres Le gras et les miettes

Bamboche et bombance à la table du CAC 40 - Par / 1er juillet 2022

Tribunes libres Chronique d’un second tour…

Reconstruisons un espoir progressiste et humaniste - Par / 24 juin 2022

Tribunes libres Le petit grain de sable…

Décidément aucune histoire n’est écrite à l’avance - Par / 17 juin 2022

Tribunes libres General Electric aime le fric

Turbines et tuyaux pour échapper à l’impôt - Par / 10 juin 2022

Tribunes libres De Davos à Haubourdin

Il y a ceux qui se font du blé avec les céréales, et les autres qui subissent les hausses de prix - Par / 3 juin 2022

Administration